imprimer l'article

Bien dans ta peau ?

Acné, eczéma, psoriasis...Tu connais de nom ces maladies de peau. Mais est-ce que ce sont des maladies comme les autres ? Ou révèlent-elles autre chose ?

Eczéma, psoriasis, acné ... des maladies qui parfois traduisent un mal-être et une difficulté psychologique.
Chez les personnes atteintes de psoriasis, il peut ainsi exister une agressivité non exprimée, rentrée, que ces personnes retournent en quelque sorte contre elles-mêmes. De même, certains eczémas peuvent trouver leur cause dans une anxiété importante. La peau est en quelque sorte le support de ces souffrances psychologiques.

Mais pourquoi un mal-être psychologique se répercute t-il ainsi au niveau de la peau ?
Il existe une relation étroite entre la peau et le cerveau, ce qui peut paraître étonnant à première vue. Le cerveau fabrique des substances chimiques appelées neurotransmetteurs (qui peuvent véhiculer à distance une information en étant véhiculés par le sang). Or la peau comporte des récepteurs sensibles à ces neurotransmetteurs. Finalement, le cerveau sous l'effet de nos problèmes psychologiques produit de telles molécules qui agissent donc sur la peau, et peuvent ainsi provoquer une maladie de peau, c'est-à-dire une dermatose. En d'autres termes, lorsque le cerveau souffre, la peau le sait, et peut souffrir à son tour. Aussi, lorsque un eczéma, un acné, une dermite séborrhéique (c'est-à-dire une peau grasse avec des plaques rouges et squameuses : les squames sont comme de "petites écailles") ne réagissent pas au traitement dermatologique classique, il y a lieu de se demander ... s'il n'y a pas un problème psychologique qui se cache derrière.

En somme, être bien dans sa peau, ça veut dire ce que ça veut dire !

Si tu veux en savoir plus, tu peux lire
La peau et ses états d'âme. Comprendre les maladies de la peau pour mieux les soigner. Daniel POMEY-REY - HACHETTE LITTERATURES, 1999, 98 F.

Francis Pradeau - Médecin des hôpitaux le 28/11/2000

Envoie ton témoignage !

S'inscrire