imprimer l'article

Pourquoi être amoureux ça fait souffrir...

En toute logique on s'attend à ce que ça rende heureux(se). Oui mais parfois le bonheur ça fait mal. Le cerveau humain serait-il est une machine vicieuse ? ;-)

Tu te sens mélancolique, triste sans savoir vraiment la raison, t'as un nœud dans la gorge et des papillons dans l'estomac. C'est énorme, ça te submerge. T'as chopé la maladie d'amour et c'est pas une IST ;-) Pourquoi ça te fait ça ???

- Tu sais pas encore si c'est réciproque et tu le sauras peut-être jamais !
- Il/elle te manque
- Tu peux pas le/la voir tout le temps ni comme tu veux
- Tu te sens perpétuellement en attente
- Il/elle habite à 300 km
- Tu interprètes tout : ses absences, ses coups de fils, les fois où il/elle t'appelle pas...
- Tes parents te soûlent, toujours à le/la critiquer ou à t'empêcher de la/le voir
- L'ombre de ses ex planent
- Tu te demandes toutes les 5 mn si il/elle t'aime vraiment

Mais au-delà de toutes ces "explications" plus ou moins concrètes, il y a autre chose et tu sens bien que ce n'est pas explicite et encore moins explicable. Ça fait des siècles que les poètes en parlent – les mêmes qui te gonflent en cours de français ;-) – l'amour c'est un sentiment très puissant qui nous fait croire qu'on peut atteindre l'absolu, toucher l'idéal mais c'est impossible. Mais t'affole pas, ça va te passer ;-)
--
T'as déjà ressenti ça ? t'es en plein dedans ? Raconte !!!
--

tasante.com le 29/03/2004

Envoie ton témoignage !

S'inscrire