imprimer l'article

Cholestérol : bon ou mauvais ?

Tu as du cholestérol. Heureusement ! En effet, le cholestérol est une substance indispensable au fonctionnement du corps humain. Par exemple il a un rôle dans la constitution des cellules et la fabrication des hormones.

Mais il y a du « bon » et « mauvais » cholestérol, et là il ne faut pas en avoir trop : explications...

Si tu veux prendre la pilule par exemple, ou bien si tu es en surpoids, ton médecin peut te demander un bilan lipidique, comprenant un dosage du cholestérol. Il cherche à vérifier la quantité du bon et du mauvais cholestérol.

Comme toutes les graisses, le cholestérol ne se dissout pas dans le sang et se dépose dans les artères. Le bon cholestérol va plutôt protéger les artères, mais le mauvais, en s'y déposant, risque de les boucher ou de les durcir, favorisant ainsi la survenue de maladies cardio-vasculaires.

Le cholestérol de notre organisme est fabriqué pour 3/4 par le foie et le reste provient de l'alimentation. En cas d'alimentation riche en graisses animales (constituées d'acides gras saturés) et donc en cholestérol, le cholestérol total augmente et le mauvais cholestérol se développe.
Les protéines chargées d'éliminer les graisses (les HDL en termes savants) sont débordées et ne peuvent plus éliminer l'excès de cholestérol. Cet excès a alors tendance à se déposer dans les artères.

Les acides gras poly-insaturés, les bonnes graisses, sont protecteurs et se trouvent dans certaines graisses végétales (huiles de maïs, soja, tournesol, colza, noix) et les huiles de poisson. Ils n'interviennent pas dans la synthèse du cholestérol, mais ils augmentent les HDL utiles à l'élimination du cholestérol.

Donc si tu as tendance à avoir trop de cholestérol, attention à ce qu'il y a dans ton assiette !

Olivier Chabot - Médecin généraliste le 02/04/2004

Envoie ton témoignage !

S'inscrire