imprimer l'article

VTT, Roller, Skate : risques et protections

Dans ces trois disciplines, si tu débutes, ne t'amuses pas à imiter les habitués : lâche-toi mais pro-gre-ssi-ve-ment. Il est conseillé de suivre certaines règles essentielles de sécurité. Se sentir en sécurité ça peut te permettre d'aller plus loin dans ta recherche de sensations et de performances.

Le VTT
Quel que soit le vélo que tu choisis, que ce soit le VTT (vélo tout terrain), le VTC (vélo tout chemin ou BMX (vélo pour faire des figures) il faut faire gaffe et se protéger. Sache que le VTT est plus approprié à la randonnée, au cross country, à la descente en montagne ou au trial, tandis que le VTC est idéal pour la randonnée sur route, mais absolument pas conçu pour la montagne. Quant au BMX, il est adapté aux sauts et aux figures, mais absolument pas à la promenade.

Le skateboard
Le skate met à l'épreuve l'équilibre et la maîtrise des mouvements. Le skate est moins utilisé comme moyen de transport que pour faire des figures que cela soit sur rampe ou sur des obstacles naturels.La Loi ne le considère pas comme un moyen de transport et tu ne peux donc pas t'aventurer partout. La rue est interdite, alors préfère les endroits où il n'y a pas trop de passage, ou rends-toi dans un parc (skate park) prévu à cet effet.

Le roller
Traditionnel ou en ligne, le roller fait appel à ta capacité à tenir en équilibre ainsi qu'à ton endurance. Il est idéal pour se dépenser tout en se détendant et se pratique souvent en groupe. Pour limiter les risques que comportent ces pratiques -et oui il y en a- il faut avoir en tête que ces activités sont à la fois des moyens de transports et des sports, voire des sports extrêmes pour certains.Sur la route de campagne, en ville et sur les trottoirs il faut respecter les règles de circulation et, en tant que sport, il vaut mieux utiliser des protections et ne pas zapper échauffements et étirements. Le matoz a aussi son importance : le casque doit être certifié CE.

Pour le skate et le vélo, prévois des chaussures anti-dérapantes. Et comme le matoz ça s'use, c'est pas inutile de passer un peu de temps pour le vérifier, resserrer quelques boulons, penser à remplacer son vieux casque si il a pris un pet .

Tasanté.com le 13/12/2000

Envoie ton témoignage !

S'inscrire