imprimer l'article

Le rhume

Voici l'hiver, voici le froid, voici l'humidité : tu vas certainement être enrhumé bientôt, si ce n'est déjà fait. Qu'est-ce donc que le rhume, affection si courante mais si désagréable quand tu as le nez bouché, ou quand tu as le nez qui "coule comme une fontaine".

Le rhume banal correspond à une inflammation des tissus qui tapissent le nez et les voies aériennes supérieures (ce que l'on appelle les fosses nasales et le rhino-pharynx). Ces tissus, dénommés muqueuses, sont agressés par les virus ou les bactéries (mais aussi les allergènes, comme dans le classique "rhume des foins", mais qui survient, lui, au printemps, lorsque les pollens envahissent l'atmosphère). Les muqueuses deviennent alors inflammatoires et présentent les signes classiques de l'inflammation : chaleur, gonflement, rougeur et douleur.

Le gonflement des muqueuses (on dit qu'elles sont oedématiées, c'est-à-dire gonflées par de l'½dème) fait obstacle à la respiration : tu as le nez bouché ). Le rhume que tu attrapes en hiver est le plus souvent dû à des virus. L'incubation (c'est-à-dire le temps entre le moment où tu as été en contact avec le virus et le moment où tu présentes les premiers troubles) est de 24 à 48 heures. Le rhume guérit en principe en une semaine environ. Il n'y a que peu ou pas de traitement spécifique vis-à-vis des virus.

Aussi, pour un rhume, tu devras te borner :
- à te laver le nez avec du sérum physiologique (avec un compte-goutte ou un flacon nébuliseur pré-conditionné)
- à prendre de la vitamine C et éventuellement un peu d'aspirine ou de paracétamol en cas de maux de tête (céphalées)
- à contacter ton médecin si les sécrétions nasales deviennent purulentes, et que tu ressens, par exemple, des douleurs sous les orbites : ton rhume évolue peut-être vers une sinusite, et il te faudra alors prendre des antibiotiques.
Tu n'abuseras pas des "décongestionnants" locaux, qui, souvent, après une amélioration transitoire, entraînent (surtout si tu en as trop pris) un effet de "rebond", ce qui fera que tu auras le nez ... encore plus bouché.

Finalement, le rhume est une affection bénigne, mais qu'il ne faut pas négliger car il peut se compliquer de sinusites, d'otites voire de bronchites en cas de surinfections bactériennes. Alors évite d'attraper froid, car le froid fragilise les voies aériennes et peut favoriser l'infection virale et le rhume.
 

Francis Pradeau - Médecin des hôpitaux le 01/10/2008

Envoie ton témoignage !

S'inscrire