imprimer l'article

Des maisons pour écouter les adolescents

La maison des ados de Paris a ouvert ses portes le 6 décembre. La télé en a beaucoup parlé. Troubles alimentaires, déprime, phobie scolaire... tu peux y parler de tout. Il existe 5 autres maisons des ados en France.

A quoi sert une maison des adolescents ?
Quand tu vas mal, que tu te sens déprimé(e) ou que quelque chose te tracasse, c'est parfois difficile de savoir à qui demander de l'aide... Il y a quand même des solutions et quand le dialogue avec les parents est difficile, la maison des adolescents en est une.

A quoi ça ressemble ? C'est un lieu où tu peux à la fois consulter un gynéco, un dermato, un psychiatre... Tu peux y aller si tu as un problème lié à ta santé (troubles alimentaires, coups de blues, problèmes de teuchi, d'alcool ou autres, troubles du sommeil, acné...) mais aussi si tu veux parler de ta vie intime ou de ton parcours scolaire.

Comment ça se passe ? Tu peux y aller gratuitement, seul(e) ou avec tes parents, comme tu préfères. Soit tu y vas directement à n'importe quelle heure de la journée, soit tu appelles avant pour prendre RDV. Une fois sur place tu peux te confier à une personne de l'équipe soignante et ainsi établir un premier contact. Tu poses toutes les questions que tu souhaites. Les personnes qui y travaillent (médecins, psy, éducateurs, infirmières...) sont là pour t'écouter et te conseiller. Ils peuvent t'aider et te donner des conseils. Selon les cas, on te proposera de revenir ou on t'orientera vers un médecin qui pourra te prendre en charge. Sur place tu peux également discuter avec d'autres jeunes ou selon les maisons participer à des activités (musique, informatique, théâtre...).

Il y a maison et maison...
Cependant toutes les maisons des adolescents ne fonctionnent pas de la même façon. Certaines comme celle du Havre, de Marseille ou de Bobigny sont plus des lieux de parole et d'écoute -un peu comme les Points écoute- alors que d'autres ont une vocation plus médicale et proposent des lits d'hospitalisation (Bordeaux et Paris). De même, certaines prennent en charge les cas d'urgence comme c'est le cas à Bordeaux, alors que les autres renvoient les ados en situation de crise aiguë vers le service des urgences.

En dehors des maisons de l'ado, d'autres solutions d'aide :
Il n'y a pas de maison de l'adolescent dans ta ville ? Pas de panique, d'autres solutions existent :
-Il y a d'autres structures d'aide pour les jeunes qui ressemblent plus ou moins aux maisons des adolescents : les points écoute, les maisons des jeunes et de la santé, les CMP (Centre médical psychologique)...: renseigne-toi auprès de ta mairie ou demande à ton médecin scolaire.
-Et bien sûr, tu peux prendre RDV seul(e) ou avec tes parents (le plus souvent ils sont compréhensifs) chez ton médecin généraliste pour tout problème de santé, ou même juste pour parler.

--
Toutes les adresses des maisons des ados en France
--

tasanté.com le 10/12/2004

Envoie ton témoignage !

S'inscrire