imprimer l'article

L'obésité, c'est le far-west !

Plus l'obésité avance, plus la recherche sur l'obésité avance. Logique vu que pour combattre l'ennemi il faut le connaître autant que possible. Une bataille de plus vient d'être remportée... à quand la fin de la guerre ???

Qu'est-ce qui provoque l'obésité chez les ados et pourquoi cette explosion des chiffres, notamment aux USA ? C'est justement parce qu'ils sont en avance et plus "forts" que nous que des chercheurs texans ont épluché les cas de 500 filles de 11 à 15 ans. Et ils ont retrouvé dans chaque cas d'obésité un -voire plus- des trois facteurs suivants...

Les régimes font mal
Ce n'est pas une grande nouveauté puisqu'on savait déjà que trop se restreindre dans son alimentation poussait à se lâcher comme un(e) morfale par la suite. Ca c'est plutôt psychologique. Mais ce qu'on ignore trop souvent c'est qu'il y a aussi une réaction physiologique face à la privation. C'est le phénomène d'"homéostasie" : plus ton corps est privé de nourriture et d'énergie sur une période donnée, plus il devient efficace à stocker celle-ci quand tu te remets à manger normalement ensuite. Ca veut bien dire ce que tu viens de comprendre : plus tu te débarrasses de ton gras, plus ton corps se prépare à l'accueillir de nouveau. Diabolique ! L'étude prend d'ailleurs l'exemple extrême des anciennes anorexiques qui finiraient toujours par être plus grosses que la moyenne des femmes avec le temps et en sortant de leur maladie...

La dépression se soigne avec le sucre ?
On sait à présent que les dépressifs tentent "instinctivement" de réguler leur production de sérotonine (la substance chimique responsable des troubles de l'humeur) par une surconsommation d'aliments sucrés. En plus tenter de se faire plaisir avec la bouffe quand rien ne va, c'est un mécanisme relativement cohérent. Mais résultat, au final, si t'augmentes les calories ingérées pour noyer ta déprime tu finis forcément par grossir...

L'image des parents fait de l'ombre !?
Avoir un des deux parents obèse multiplie par 4 les chances de le devenir soi-même. Mais tout n'est pas que génétique même si on sait déjà que sur la totalité des cas d'obésité, 1/3 le sont à cause de l'ADN légué par les renps. Mais les parents ne transmettent pas que des gènes vu que les enfants adoptés dans une famille d'obèses obéissent strictement à cette même règle ! Forcément vu que tu as généralement la même hygiène de vie qu'eux et que tu prends exemple sur eux...

Résultat si on additionne ces trois facteurs apparemment distincts les uns des autres, on réalise que l'on obtient alors les conditions idéales pour faire exploser sa balance. C'est ce qu'on appelle bêtement une accumulation de facteurs de risque...

tasante.com le 14/04/2005

Envoie ton témoignage !

S'inscrire