imprimer l'article

Les encres de tatouage

Les encres utilisées par les tatoueurs sont principalement importées des Etats-Unis et d'Angleterre.

Depuis que le tatouage est à la mode, les médecins s’inquiètent de ne pas avoir accès à la composition des encres utilisés. Il est vrai que des millions de personnes tatouées n’ont aucun problème, mais d’un autre côté, pourquoi ces pigments destinés à être introduits durablement sous la peau ne seraient-ils pas un minimum contrôlés, au moins comme peuvent l’être les produits de beauté ?
Achetées sur Internet ou lors de rencontres professionnelles, ces encres sont souvent des pigments industriels. Certains tatoueurs mélangent eux-mêmes leurs encres, mais la plupart les achètent prêts à l’emploi.
On trouve beaucoup d’oxydes de minerais dans les encres de tatouages. Comme souvent, les métaux changent de couleurs avec le temps, alors beaucoup de tatouages se modifient aussi avec le temps. Fréquemment, ils passent du noir au bleu en vieillissant, c’est dû à la présence d’oxydes de cuivre qui finissent par verdir.
Les meilleures encres noires sont faites avec du charbon de bois ou du suif, plus stable.
En vrac et selon les couleurs, tu peux trouver des choses assez inquiétantes dans les encres rouges, comme le cadmium ou le cinabre (sulfure de mercure) très toxiques et à éviter absolument , des oxydes de chrome pour les verts, ou des pigments à base de cuivre, considérés eux très sûrs pour les encres bleus.
Les couleurs claires en général et le jaune en particulier, peuvent poser des problèmes d’allergie, parce qu’on est obligé d’en déposer plus sous la peau que les autres encres, pour que la couleur apparaisse à travers la peau.
Des étudiants de l’Université d’Arizona avaient aussi montré l’utilisation fréquente de métaux lourds dans la composition des encres, comme du cobalt, du plomb et du mercure.
L’encre c’est un peu le secret de fabrication du tatoueur, c’est son expérience qui lui fera choisir telle ou telle encre pour tel ou tel tatouage. On comprend qu’il n’ait pas envie de s’étendre sur le sujet, mais si tu lui poses la question, il faut qu’il soit capable de te dire ce qu’il va te mettre sous la peau.
retour

tasanté.com le 14/09/2005

Envoie ton témoignage !

S'inscrire