imprimer l'article

Rupture : bien casser en 5 leçons !

T'as envie de le larguer mais t'hésites, tu sais pas comment lui dire, et surtout tu crains sa réaction ? T'as surtout pas envie que ça s'éternise... mate la suite !

Un test pour commencer : ton couple est-il menacé ?

Leçon 1 : quitter sans remords ni regrets !
La première chose c'est de savoir si tu es vraiment décidé. Ca fait des semaines que tu pèses le pour et le contre, que malgré tes reproches la situation ne s'arrange pas, que t'es pas bien dans ton couple ? C'est clair, tu dois rompre. Pas de culpabilité surtout ! C'est vrai que ce n'est pas facile de faire du mal à quelqu'un que l'on a aimé et à qui l'on est encore attaché, mais il faut être honnête ! Tu es libre de tes sentiments, il n'y a pas un coupable et une victime, simplement deux personnes qui ne sont plus faits l'un pour l'autre...

Leçon 2 : anticiper sa réaction
La plupart du temps, ça ne se passe pas comme on l'aurait voulu, c'est-à-dire calmement. Tu l'avais jamais vu pleurer ? Ni péter les plombs ? Tu doutais de ses talents de poète ? Tu risques d'avoir droit à des scènes passionnelles, faut-y attendre ! Si t'es bien convaincu que tu veux rompre, il ne faudra pas lâcher et rester sur ta position. Prépare-toi aussi à des «ne me quitte pas», «je vais changer», «je me rends compte seulement maintenant que je t'aime» et patati et patata...

Leçon 3 : prendre tes distances
Pas de précipitation. Lui lâche pas du jour au lendemain, que tu le quittes, c'est un peu violent quand même. Essaie de lui mettre la puce à l'oreille, histoire qu'il s'en doute. Arrête de l'appeler ou moins qu'avant, refuse ses appels, écarte vos rendez-vous, mets de la distance entre vous, repousse ses câlins etc.

Leçon 4 : préparer ce que tu vas lui dire
T'as 2 possibilités :
*La franchise : ça peut faire mal à l'autre mais c'est radical.
«Je ne t'aime plus. C'est mieux qu'on se quitte».
«Il est trop tôt, je ne veux pas m'investir dans une relation sérieuse».
*La douceur : ça consiste à valoriser l'autre
«T'es quelqu'un de bien mais on est pas fait l'un pour l'autre, t'y es pour rien».
«Je garderai que des beaux souvenirs de notre histoire, c'est une étape dans nos deux vies, maintenant on doit passer à autre chose.»
-> l'important c'est d'être le plus honnête possible même si ça blesse l'autre. Le pire étant que la rupture ne soit pas comprise ou mal comprise.
A éviter !!
«Tu es trop bien pour moi, je ne te mérite pas...» ou «je te fais du mal malgré moi, dans ton bien c'est mieux qu'on arrête...» ou encore «on reste amis».

Leçon 5 : rompre !
N'attends pas trop, prends ton courage à 2 mains !
*Hard, en différé (si t'as peur de perdre tes moyens)
-Le texto : bon quand même c'est limite ! A moins que votre histoire n'aie duré que 3 jours, ça se fait pas. En plus c'est pas si radical que ça car t'échapperas pas aux explications.
-Le mail c'est pas mal si t'aimes bien écrire. Ca te permet d'expliquer en détail tes raisons et d'exposer posément tes arguments avec les mots justes, sans trop blesser.
-Le téléphone c'est risqué. Selon les réactions de l'autre ça peut vite finir en grosse engueulade ou en pleures et t'auras peut-être du mal à gérer. En plus tu couperas pas à « t'es même pas capable de me le dire en face ! ».
*Classique, le face à face (pour les plus courageux !)
C'est le meilleur moyen pour lui exposer tes raisons et répondre à ses questions et ses reproches. C'est honnête et même si ça peut prendre du temps, une fois que tu l'auras fait tu seras débarrassé d'un poids. Enfin si t'as bien suivi toutes les étapes ;-) !

--
Test : ton couple est-il menacé ?
C'est toi qu'on a largué ? Comment gérer ?
Pour en parler, le forum les histoires d'amour ont un fin
--

tasanté.com le 20/01/2006

Envoie ton témoignage !

S'inscrire