imprimer l'article

Bien Manger, c'est pas gagné !

Chaque année deux nutritionnistes partent à l'assaut des supermarchés pour y voir ce qu'on y achète réellement à bouffer. Et cette année ils réalisent que bouffer premier prix, c'est souvent bouffer risqué...

Bien manger aujourd'hui est devenu un exercice super difficile... Pour deux raisons qui sont d'ailleurs liées : les produits en vente sont pas toujours clairs et nets sur leur réelle nature et qualités nutritionnelles et donc il faut être super attentif et motivé si on veut s'y retrouver.
Le choix qui s'offre à toi dans la société de consommation alimentaire actuelle devient limite caricatural : soit tu finis obèse et blindé de substances cancérigènes si tu fais pas gaffe à ce que tu bouffes, soit tu deviens un parano et un obsessionnel des étiquettes si tu veux manger sainement et équilibré... Un peu dur de trouver un équilibre dans tout ça !

Cette confiture n'est pas de la confiture !
C'est le premier constat des nos amis nutritionnistes : ce qui est marqué en gros et est censé déterminer ce que tu achètes -comme la confiture, le jambon, l'eau (et on en passe)- masque souvent des différences de composition abyssales -plus qu'énormes quoi-, avec la réalité de la nature du produit que tu imagines qu'il est ! Pour rester sur l'exemple de la "confiture", normalement c'est des fruits et du sucre : en réalité d'une confiture à l'autre tu trouves pas autant de fruits et carrément pas les mêmes "sucres". C'est pour cela qu'il faut limite être parano ou obsessionnel quand on fait ses courses en supermarchés : c'est dans la composition et non la dénomination du produit que tu sais vraiment ce que tu vas bouffer.

Les premiers prix, premiers sur le danger ?
C'est un peu le constat que tirent nos deux médecins accros aux étiquettes. Les produits premier prix le sont souvent pour une bonne raison : beaucoup des ingrédients qui les composent la joue à l'économie en zappant la qualité, voire même la réalité même du produit. L'exemple le plus criant est celui du "jambon". Un jambon normal, c'est 100% de viande de porc. Un jambon premier prix, c'est 70% de viande de porc + 30% de plasma de porc. Quand tu sais cela, t'as plus envie de le vomir que de le manger...
Autre pari risqué des premiers prix : ils utilisent des substances sur lesquelles nous n'avons pas assez de recul pour dire si elles sont dangereuses ou pas... qui sont forcément moins chères. Par exemple, entre un "Coca Cola Light" et un "Cola Light" deux fois moins cher, tu passes d'un édulcorant sans danger à un édulcorant suspect auprès des autorités scientifiques.

C'est donc toute l'utilité du guide "Savoir manger" : répertorier les gros points qui laissent à désirer pour être mieux informé et contrebalancer les effets "publicité" et "économie" que certaines boites utilisent pour se faire plus de tune à tes dépends. Mais ne prends pas non plus ce guide comme une bible : la bouffe, c'est aussi savoir se faire plaisir et ne pas tout calculer tout le temps !

Et la suite ? Ben mate ce qu'il y a vraiment dans tes 5 produits préférés !

tasante.com le 27/04/2006

Envoie ton témoignage !

S'inscrire