imprimer l'article

Cosméto-solaire...

Si tu vas à la plage, laisse tomber le maquillage ! Même si tu n'as aucune tendance à la lucite (allergie solaire), l'association rayons du soleil et cosmétiques augmente la sensibilité de ta peau...

Parfums, fonds de teint, et autres produits de beauté peuvent être à l'origine de violents coups de soleil et provoquer l'apparition de vilaines taches pigmentées quasi indélébiles ! Zoom sur les produits et les gestes à éviter !

Les parfums :
Sous l'effet des rayons solaires, certains composants photosensibilisants des eaux de toilette, des parfums et des déodorants, peuvent occasionner des taches brunes irréversibles. Ces produits sont souvent à proscrire pendant les périodes d'exposition au soleil.

Les autobronzants :
Non pas qu'ils soient incompatibles avec le soleil, mais en se voyant « bronzées », nombreuses sont les personnes à se sentir protégées ! Or la couleur cuivrée obtenue lors de l'application d'un autobronzant est un effet de coloration de la peau qui n'offre aucune protection contre les coups de soleil. Il faut donc continuer à se protéger avec de la crème !

L'épilation :
Cet aprèm' t'as rencard à la plage et voilà que tu t'aperçois (un peu tardivement) que t'as de la moustache sur les jambes !!! Pas la peine de te lancer dans une séance d'épilation à la cire le matin même de ton rendez-vous, tu risquerais de te choper un méchant coup de soleil ! Et, crois-nous, le rouge écrevisse n'a rien de glamour ! Il est conseillé de s'épiler la veille, car 12 heures (minimum) sont nécessaires pour apaiser la peau après une épilation !

Le fond de teint :
Même si certains fonds de teint ont l'avantage d'offrir une protection UV suffisante pour ton quotidien, ces derniers ne peuvent remplacer un écran solaire à la plage ! Sans parler de l'effet dégoulinures, garanti en plein cagnard !


Pour en savoir plus :
L'allergie au soleil
Découvre ton phototype de peau

ET AUSSI :
Dossier spécial transpiration
 

Tasante.com le 11/07/2008

Envoie ton témoignage !

S'inscrire