imprimer l'article

Piercing : l'opération

Bruno, 21 ans, vient se faire piercer le cartilage de l'oreille. Il a déjà la langue et l'oreille piercées depuis quelques mois. Il adore ça et continue sur sa lancée. C'est pour sa réputation qu'il a choisi Dominique : "il est plus cher, mais je suis sûr qu'il prend des précautions", explique-t-il. Un tatoueur sérieux devrait toujours expliquer clairement les soins à apporter localement jusqu'à la cicatrisation.

Dans un premier temps, Dominique désinfecte l'oreille de Bruno.




Puis, il choisit minutieusement avec lui l'emplacement exact de l'anneau.




Bruno s'allonge. Dominique pique l'oreille avec l'aiguille stérile et jetable.




La boucle désinfectée est ensuite passée dans le trou réalisé. Ca saigne un peu mais ça ne fait pas vraiment mal : "c'est bref, comme une piqûre", décrit Bruno, tout content de la nouvelle apparence de son oreille.
 

tasanté.com le 23/03/2003

Envoie ton témoignage !

S'inscrire