imprimer l'article

Premier rapport sexuel : quels sont les risques ?

La première fois où l'on fait l'amour est un grand jour. Pour que tout se passe bien et laisse de bons souvenirs, il vaut mieux te sentir en sécurité ce jour-là. Quels sont les risques à éviter ?

Il existe bien sûr des risques psychologiques à faire l'amour si cela ne se passe pas dans de bonnes conditions : celui de se sentir utilisé, de se sentir jugé, de se sentir complexé, ridiculisé... C'est pour ça qu'il faut se sentir bien ensemble : se sentir respecté est un minimum et se sentir aimé est le maximum, l'idéal.

Mais, au-delà des sentiments et émotions, il existe des risques physiques et c'est ton corps qui les prend.
Le risque de grossesse est présent dès la première fois. Il est même très élevé la première fois.
Pourquoi ?
C'est que plus on est jeune et plus on est fertile. Ainsi, une fille de 15 ans, pourtant très jeune est nettement plus fertile qu'une femme de 35 ans. Et puis, normalement, quand on fait l'amour la première fois, c'est que le désir est là. Or, les hormones de l'ovulation stimulent le désir. C'est pourquoi, une fille aura plus envie de faire l'amour les jours où son ovulation est proche. Et plus étonnant encore, un garçon aussi aura plus envie les jours où sa copine ovule ! Car il existe ces jours-là, secrétées par le corps féminin, des phéromones, substances chimiques volatiles qui sont des messagers chimiques. Le garçon les perçoit inconsciemment et il trouve sa copine plus désirable encore que d'habitude.

Alors, fertilité élevée + désir élevé des deux côtés = risque de grossesse important.

C'est bien pour cela que pas question de penser : « Pour une première fois », on ne risque rien. Non seulement c'est faux, mais c'est tout le contraire.

Deuxième risque, celui des infections sexuellement transmissibles (IST). La première fois, il est très élevé, lui aussi. La raison en est très simple : c'est que 2 filles sur 3 saignent la première fois. Or, les IST se transmettent encore plus au contact du sang. La première fois est donc à haut risque.

Au total, la première fois où l'on fait l'amour est un moment où le besoin de sécurité est capital pour profiter vraiment de cette merveilleuse expérience. C'est aussi le moment où les risques sont très élevés. La solution est facile : Une contraception efficace + l'utilisation d'un préservatif (masculin ou féminin) sont les outils indispensables d'un bon démarrage sous la couette !

Dr Catherine Solano - Médecin généraliste et Sexologue le 01/10/2007

Envoie ton témoignage !

S'inscrire