imprimer l'article

Tout sur l'anorexie ! (la suite)

On entend beaucoup parler de l'anorexie depuis quelque temps... Et pourtant, on ne sait pas toujours ce que c'est exactement et ce qu'on doit faire quand on y fait face. Ecoute les conseils et chope les infos du médecin.

Nous avons interviewé Marie-Estelle DUPONT, psychothérapeute spécialisée notamment dans le traitement de l'anorexie et de la boulimie.

Si je lui en parle et qu'elle me dit de n'en parler à personne (notamment aux parents), que dois-je faire ?

 

« N'attendez pas qu'elle soit squelettique parce qu'on peut faire un arrêt cardiaque alors même qu'on n'est d'une maigreur extrême ».

Il n'y a pas de dilemme à avoir, c'est très clair, son comportement peut aboutir à la mort. Il faut simplement le lui dire : « Si moi je reste avec ça, et que je n'en parle à personne, c'est de la non assistance à personne en danger. Je ne peux pas le savoir et ne rien faire, te regarder te suicider à petit feu. Tu fais ce que tu veux, si tu veux bousiller ta vie, c'est ton problème, mais moi, je ne peux pas être témoin de ça et ne rien faire ». Ensuite, soit vous vous sentez capable de parler à ses parents, de les appeler et de tirer la sonnette d'alarme. Cela les soulagera sans doute que quelqu'un en parle, car il peuvent être terrifiés. Si vous savez que les relations sont très conflictuelles dans la famille (alcoolisme...). Vous pouvez lui : « OK, je n'en parle pas à tes parents, mais tu viens avec moi, je t'emmène chez le médecin. Tu en feras ce que tu voudras... Je t'amène chez le médecin sinon, c'est de la non assistance à personne en danger.
Et n'attendez pas qu'elle soit squelettique parce qu'on peut faire un arrêt cardiaque alors même qu'on n'est d'une maigreur extrême.

Pourquoi ça se passe toujours ou presque à l'adolescence l'anorexie ?

 

« On a l'impression d'être trahi par ce corps qui prend des formes, des seins, des fesses... »

Brutalement avec la puberté, le corps change. Avant, on mangeait quand on avait faim, on dormait quand on avait sommeil. Et tout d'un coup avec la puberté, on prend conscience qu'on  a un corps qui est parfois comme un étranger qu'on ne reconnait pas. On a l'impression d'être dépossédé de soi-même et d'être trahi par ce corps qui prend des formes, des seins, des fesses, des hanches, dans une société où l'on essaye de nous faire croire qu'il suffit d'un peu de volonté pour être filiforme ce qui est un mensonge car chacun est différent du point de vue biologique. Il n'y a pas que l'alimentation qui détermine le poids. A ce moment, les adolescentes sont pris de court et c'est tellement compliqué de faire face à ce changement corporel que parfois, la seule solution pour elles, c'est de tout arrêter net dans le développement de leur corps. Donc elles arrêtent de s'alimenter, elles essayent de faire machine arrière, elles font plein de sport pour maigrir, etc. Et c'est une manière de reprendre le contrôle. Et évidemment, c'est un contrôle qui va s'avérer extrêmement destructeur.

Pourquoi une anorexique n'arrive-t-elle pas à se rendre compte, à se raisonner, à contrôler son état et arrêter ?

 

Ca continue !
Découvre toutes les idées reçues sur l'anorexie... C'est par là !
Comment repérer une copine anorexique... Mate les réponses ici.

Comment combattre la maladie ?

TaSanté.com le 20/06/2008

Envoie ton témoignage !

S'inscrire