imprimer l'article

Peut-on orienter ses rêves ?

Et si on pouvait orienter ses rêves, tu choisirais quoi ? Tu passerais ta nuit dans les bras du chanteur de Tokio Hotel ? T'en profiterais pour voyager autour du monde ? tu te transformerais en super héros et tu volerais ???

Première méthode, la préparation :
C'est la plus simple, mais elle n'influence que peu les rêves. Il s'agit de jouer sur le souvenir des rêves, pas sur leur contenu lui-même.'
C'est hyper important, puisque si tu ne te souviens de rien tu ne saurais jamais si tu as une action volontaire sur tes rêves. Donc il suffit de préparer un petit carnet et un crayon sur ta table de nuit, en prévision de noter ton rêve le lendemain matin. C'est comme un message qui dit à ton cerveau : « Retiens ton rêve s'il te plait ». Et ça fonctionne très bien ! Tous ceux qui travaillent sur leurs rêves (en psychanalyse ou autre) l'ont déjà remarqué. Alors, à tes notes !

Deuxième méthode, la visualisation :
Juste avant de t'endormir, tu visualises ce à quoi tu veux rêver. Tu regardes des images réelles ou tu te les construis dans ta tête. Il faut vraiment le faire juste avant de fermer les yeux, pas une heure auparavant ! Ces images entrent dans ton subconscient et ont une chance de participer à tes rêves. Mais attention, ton inconscient continuera à s'exprimer. Car il y a souvent plusieurs niveaux dans nos rêves. Un niveau profond et un autre plus superficiel qui utilise le vécu de la journée qui vient de s'écouler. Ces deux niveaux s'entremêlent et il est parfois difficile de les reconnaître.

Troisième méthode, le langage intérieur :
Il s'agit de te parler à toi-même pour demander à ton cerveau de rêver à ce que tu souhaites. Il suffit de faire une phrase : « Mon petit cerveau, s'il te plait, je te demande de rêver à ... ». Il peut t'entendre et parfois répondre à tes désirs... mais pas forcément !

Quatrième méthode, devenir rêveur lucide :
Un rêveur lucide est quelqu'un qui, lorsqu'il rêve la nuit en dormant, sait qu'il rêve. Cela t'est peut-être déjà arrivé. Quand on cultive cette capacité de se savoir dans un rêve, on peut l'influencer. On peut même préparer un plan à mettre en œuvre dans ses rêves. Tu peux imaginer de contrôler la matière comme un magicien, de voler, de respirer sous l'eau... Il existe des expérimentations pour augmenter les chances d'avoir des rêves lucides. Par exemple, enregistrer une cassette qui répète « c'est un rêve » et l'écouter pendant le sommeil. Ou encore envoyer des flashs lumineux au moment du rêve. Ces expériences sont pratiquées en laboratoire et augmentent considérablement le nombre de rêves lucides... Il existe aussi des méthodes plus simples qui consistent, avant de s'endormir, à contracter l'un après l'autre muscles volontaires (jambes, bras, ventre...) sans faire bouger le corps (contraction isométrique). Cela induirait plus facilement des rêves lucides...

Et toi, as-tu déjà réussi à influencer tes rêves ? Raconte comment t'as fait et de quoi t'as rêvé ?!


Retour au sommaire

Dr Catherine Solano et Tasante.com le 18/03/2009

Envoie ton témoignage !

S'inscrire