imprimer l'article

Feu vert pour Red Bull

Depuis son arrivée en France, le Red Bull fait l'objet de suspicions. Parce qu'il contient de la taurine, il était plutôt considéré comme un poison que comme une boisson. Aujourd'hui, l'Institut national de Veille Sanitaire (InVS) affirme que sa consommation ne présente aucun risque ! Et glou et glou et glou...

Sous haute surveillance !
En juillet dernier, quand le Red Bull a débarqué en France, le Ministère de la Santé a demandé à l’Institut national de Veille Sanitaire de surveiller les boissons énergisantes à base de taurine. L’InVS a donc mis en place pendant plusieurs mois une surveillance  via les Centres antipoison et de toxicovigilance. Durant cette période, les professionnels de santé (urgentistes, SOS médecins…) devaient signaler tout patient présentant des effets indésirables suite à la consommation de ce type de boisson.

A consommer avec modération !
Contrairement à ce que Roselyne Bachelot déclarait l’année dernière, en appelant au boycott de cette boisson « qui n’a aucun intérêt en termes énergétiques, aucun intérêt nutritionnel et qui a des dangers importants », finalement « la surveillance active n’a relevé qu’un faible nombre de cas d’intoxication par Red Bull. Dans la majorité des cas, les signes présentés peuvent être liés à la présence de caféine ou à la consommation simultanée d’alcool » conclut l’étude. N’empêche que l’institut l’a toujours à l’œil ! Alors oui au Red Bull, mais avec modération !
 
Et toi, t’as déjà goûté au Red Bull ? T’as kiffé ? Pourquoi t'en bois ?

Tasante.com le 02/06/2009

Envoie ton témoignage !

S'inscrire