imprimer l'article

Une nouvelle pilule remboursée

La pilule remboursée, c’est quelques euros par mois. La pilule non remboursée, jusqu’à 15 euros ou plus. Et ça fait toute la différence. Enfin, une pilule de troisième génération vient de recevoir une prise en charge.

Les pilules contraceptives sont souvent remboursées. Oui mais... Pas toutes. Certaines pilules, dites de troisième génération, faiblement dosées en hormones n’étaient jusqu’ici pas prise en charge. Cela vient de changer. Varnoline continu est donc prise en charge à 65 %.
Varlonline continu est composée de désogestrel 0,150 mg et d’éthinylestradiol 0,030 mg


Quel est son prix ?
Son prix est de moins de 2,90 € par mois et 7,28 € pour une boîte de 3 plaquettes.
Son ancien prix étant libre, il variait entre 24 et 28 € pour 3 plaquettes selon les pharmacies. Elle sera maintenant disponible au planning familial. 

Les pilules de 3ième génération sont-elles préférables aux pilules de 2ième génération ?
Non, répond la Haute Autorité de Santé (HAS) : « Cette pilule ne présente pas d’avantage clinique démontré par rapport aux contraceptifs oraux de 2e génération ». La HAS ajoute : « L’augmentation du risque de survenue d’accident thromboembolique veineux et d’AVC ischémique associée aux contraceptifs oraux de troisième génération conduit à ne les prescrire qu’en seconde intention ».

En décodé, une pilule de plus remboursée c’est bien, mais ce n’est sans doute pas ce type de pilule que le médecin te prescrira en premier. Il vaut mieux commencer par un autre type de pilule (de 2Ième génération) qui présente moins de risques pour ta santé.

Pourquoi ça a pris des années pour le remboursement ?
C’est une histoire d’argent. L’État, économe de son argent voulait bien la rembourser, mais pour pas cher. Le laboratoire estimait qu’il ne pouvait pas vendre ce médicament à perte... Total, de longues négociations, qui ont fini par aboutir...
 

Dr Catherine Solano le 17/09/2009

Envoie ton témoignage !

S'inscrire