imprimer l'article

L'accident sexuel

Si t'es du genre à glisser sur les peaux de bananes, à servir de cible aux pigeons qui vidangent, alors il est possible que tu rencontres ce genre de petits impondérables en plein câlin. Prépare-toi au pire et entraine-toi à réagir comme il se doit !

Le pet de fouf :
* Mise en situation : vous êtes tous les 2 à donf quand d’un coup sort un « prouttt » hyper embarrassant !!!
* Echappatoire : ne fais pas comme si rien ne s’était produit… Et n’accuse pas l’autre non plus ! Excuse-toi et rigoles-en ! Mieux vaut dédramatiser l’affaire !
* Explications : lors des rapports sexuels, les parois du vagin entourent la verge et normalement il n’y a pas d’entrée d’air, dans ce cas tout va bien. Mais parfois les muscles des parois ne sont pas assez puissants et là le vagin n’arrive pas à bien entourer la verge. C’est dans ce cas là que de l’air peut rentrer. C’est ce même air qui fait du bruit en ressortant. Ce phénomène est plus fréquent chez la femme qui a accouché plusieurs fois, mais il y a aussi des jeunes filles qui connaissent cette situation.

Les odeurs douteuses :
* Mise en situation : c’est la fête ce soir, ton partenaire décide de te faire une petite gâterie ! A peine descendu, voilà pas qu’il remonte et qu’il t’annonce de but en blanc : « hé ben, c’est pas très frais là-dedans ! »
* Echappatoire : mythonne-lui une coupure d’eau depuis hier ou une panne de chauffe-eau, et à l’avenir rappelle-toi que la toilette intime c’est tous les jours que ça se pratique !
* Explications : un sexe propre contient des substances olfactives qui stimulent le désir qu'on appelle les phéromones. Il ne faut donc pas avoir honte de l’odeur de son sexe quasi magique. Mais, si tu ne te laves pas, ces substances biologiques délicieuses le deviennent aussi pour les bactéries. Les microbes se mettent alors à proliférer dans ton slip et entraînent de mauvaises odeurs... Alors une toilette par jour ça suffit, mais il faut s’y tenir !

Les blessures de guerre :
* Mise en situation : en changeant de position ou lors de rapports fougueux tellement vous êtes passionnés, le sexe peut devenir dangereux…
* Echappatoire : selon l’ampleur des dégâts, tu peux cajoler ton partenaire. Fais-lui oublier la douleur en déposant des petits bisous là où ça fait mal. Mais si c’est un vrai bobo de guerrier, il ne faut pas hésiter à consulter !
* Explications : parmi les accidents les plus fréquents dont sont victimes les garçons, il y a : la déchirure du frein et la fracture du pénis. Dans le premier cas, ça saigne beaucoup et ça fait mal. Si ça t’arrive il faut comprimer la plaie pour arrêter le sang et la désinfecter. Cette petite plaie va cicatriser rapidement mais elle risque de se rouvrir facilement quand tu vas à nouveau décalotter ton gland. Il est souvent nécessaire de faire une petite intervention chirurgicale pour que tu aies la paix. Le mieux reste donc d’aller consulter. La fracture du pénis, quant à elle nécessite très vite l’avis d’un urologue. Donc si ça craque, applique aussitôt de la glace et fonce chez un médecin !
Pour les filles, les câlins fougueux pourront provoquer des minis traumatismes de la muqueuse vaginale et déclencher des petits saignements. Ca peut aussi être le signe que tu ne lubrifies pas assez naturellement. L'utilisation d'un gel intime apporterait plus de confort à vos rapports ! ;-)

T’as déjà eu un sex'ccident ? Raconte comment tu t’en es sorti(e) !

--
Teste-toi :
Es-tu flippée du sexe ?

Va voir aussi :
L'amour c'est pô propre !
Le pet vaginal

Discutes-en :
partage tes expériences sur le forum au lit !
--

Deviens Fan de Tasante sur Facebook !
Rejoins le groupe Tasante sur Skyrock !
Follow Tasante sur Twitter !

Tasante.com le 21/10/2011

Envoie ton témoignage !

S'inscrire