imprimer l'article

Au secours, j'ai une mycose vaginale !

La mycose, ou quand ça gratte, ça brûle dans le slip. Pas facile d'en parler ? Pourtant, il faut la soigner ! Et la prévenir aussi. Alors, c'est quoi exactement, et comment faire pour s'en débarrasser ?

Mycose vaginale, c’est quoi exactly ?
La mycose est une invasion par une levure (on dit aussi un champignon !) de la zone génitale. L’intérieur des petites lèvres et l’intérieur du vagin peuvent être colonisés par les "candida albicans". Du coup, on appelle aussi cette mycose la candidose.

Comment se manifeste la mycose vaginale ?
Ce n’est pas du tout agréable : ça te gratte, ça te brûle, tu as des pertes blanches qui ne sentent pas bon, c’est tout irrité dans la culotte. Et si tu veux faire l’amour, ça fait mal. Au total, c’est pas la joie ! Car des brûlures à cet endroit, on n’ose pas en parler, et on ose encore moins se gratter !

Mais d’où vient cette mycose vaginale ?
Le candida albicans à l’origine des mycoses est naturellement présent dans cet endroit. Mais il y est en petite quantité. La flore vaginale habituelle, c’est-à-dire les bons microbes du vagin, empêchent habituellement les candidas de se multiplier. Quand la flore vaginale se déséquilibre, elle n’est plus assez forte pour contenir l’expansion de la candidose. Cette levure se multiplie alors, entraînant des signes gênants pour la fille.

La mycose vaginale n’est pas une infection sexuellement transmissible.
On peut très bien avoir une mycose en étant vierge, puisque les candidas albicans sont des hôtes normaux de la sphère sexuelle, même si normalement ils sont peu nombreux et n’entraînent alors aucune gêne.

Que faire pour guérir d'une mycose vaginale ?
C’est simple, il faut se soigner. Le gynécologue ou le médecin généraliste prescrit des ovules à mettre dans le vagin, ainsi qu’éventuellement une crème à étaler à l’extérieur sur la vulve. Il s’agit de produits antimycosiques ou fongicides qui détruisent les candidas albicans. Ce traitement est très efficace en quelques jours.

Comment faire pour prévenir les mycoses ?
Le problème des mycoses, c’est qu’elles ont tendance à revenir chez certaines filles. Pourquoi ? Parce que certains facteurs déséquilibrent la flore vaginale (les bons microbes de l’intérieur du vagin). Ces facteurs sont par exemple la prise d’antibiotiques, le traitement par cortisone, la prise de certaines pilules contraceptives, l’utilisation de savon pour la toilette intime, l’hyper hygiène (quand une fille se lave trop souvent), l’utilisation quotidienne de protège-slips, le port de lingerie synthétique, de jeans hyper serrés, etc.
Pour prévenir les mycoses, il faut donc prendre quelques précautions :
- Faire sa toilette intime avec un produit adapté pour l’hygiène intime, et surtout pas un savon qui est alcalin et abîme la flore protectrice.
- Demander à son partenaire de se laver à l’eau juste après un rapport sexuel. Sinon, les rapports sexuels peuvent entretenir la mycose.
- Limiter l’ingestion de sucre et d’alcool qui augmente les risques.
- Toujours bien s’essuyer de l’avant vers l’arrière en allant aux toilettes.
 

Sources : mycose infosanté, infos sur les mycoses vaginales.
--
Va voir aussi  :
Les 20 gestes antirécidive de mycose vaginale...

Les mycoses, y en a aussi sur la peau !

Je sens le poisson après l'amour !
J'ai mal quand je fais l'amour c'est pas forcément une mycose !
Les conseils pour ne pas avoir mal pendant l'amour...
Incroyable mais vrai : L'hymen artificiel pour simuler la virginité !!!

Teste-toi :
Esclave de la technique ? Es-tu un sex-robot ?

Discutes-en :
Fonce sur le forum Pertes blanches, ragnagnas, pas toujours la fête !
--
Deviens Fan de Tasante sur Facebook !
Rejoins le groupe Tasante sur Skyrock !

Follow Tasante sur Twitter !

Dr Catherine Solano, médecin sexologue le 26/05/2010

Envoie ton témoignage !

S'inscrire