imprimer l'article

Dépistage du sida, enfin pour tous !

Jusqu'ici, l'Etat demandait aux médecins de dépister le sida chez les populations à risque, homosexuels de sexe masculin ou utilisateurs de drogues intraveineuses. Le reste de la population, les 15-70 ans vont bientôt se voir proposer un test...

Pourquoi tout le monde va se voir proposer un dépistage du sida ?
Parce qu'un tiers des personnes séropositives ne savent pas qu'elles sont séropositives. Cela fait 40 000 personnes non traitées en France, alors qu'elles devraient être suivies. De nombreuses personnes se découvrent séropositives en ayant été contaminées il y a longtemps, plusieurs années parfois.

Qui va proposer le dépistage ?
Le médecin généraliste lors d'une consultation. Jusqu'ici, il ne le proposait que s'il estimait un risque présent, ou si la personne lui demandait un test. Dorénavant, tout le monde va se voir proposer ce test.

Quel objectif pour ce dépistage ?
C'est d'abord de mieux soigner les personnes porteuses du virus bien sûr.
C'est aussi de briser la chaîne de contamination. Si une personne se sait porteuse, elle se protège mieux et cela prévient la transmission du sida. L'objectif est donc de limiter les nouveaux cas et de garder en bonne santé les personnes séropositives.

En pratique ?
Le médecin proposera systématiquement un dépistage aux 15-10 ans. Mais cela ne sera jamais obligatoire. C'est le choix personnel de chacun de se faire ou non dépister.

Pour les personnes à risque plus élevé, le dépistage tous les ans...
Pour ceux qui vivent en Guyane, pour les hommes ayant des rapports avec les hommes et multipartenaires, pour les usagers de drogues intraveineuse, le dépistage sera proposé tous les ans.

Source : HAS (Haute autorité de santé)

--

Deviens Fan de Tasante sur Facebook !
Rejoins le groupe Tasante sur Skyrock !
Follow Tasante sur Twitter !



 

Dr Catherine Solano le 07/10/2010

Envoie ton témoignage !

S'inscrire