imprimer l'article

E. coli, la bactérie tueuse

La graine germée a encore frappé ! Le nombre de décès augmente toujours. Alors oui, il faut bien manger pour vivre, mais quand manger peut faire mourir, notre esprit se rebelle contre cette injustice. A qui la faute ? A une bactérie très agressive : Escherichia coli enterohémorragique.

C'est quoi cette bactérie tueuse ?
Une bactérie, c'est une cellule vivante qui peut vivre dans un autre organisme vivant. Certaines bactéries sont nos amies, par exemple, celles de la flore intestinale. D'autres sont des ennemies, celles qui nous donnent toutes sortes de maladies... Escherichia coli enterohémorragique est une bactérie très méchante.

C'est quoi une bactérie de type Escherichia Coli ?
C'est une bactérie qui vit dans l'intestin des humains ou des animaux, au niveau du côlon d'où le « Coli » de son nom. La plupart des Escherichia Coli (on dit plus souvent E. Coli pour simplifier !) sont des bactéries tranquilles et sans danger. On peut donc en héberger dans l'organisme sans être en danger. Cependant, elles ont toutes un potentiel agressif. C'est pour cela que quand tu t'essuies aux toilettes, il faut toujours le faire de l'avant vers l'arrière. Si tu fais le contraire, tu ramène des E.Coli depuis ton intestin vers l'urètre d'où sort l'urine. Et cette bactérie entraîne des infections urinaires... Surtout chez les filles.

Comment E. Coli enterohémorragique peut-elle tuer ?
Les bactéries ont deux manières de nous agresser. Soit elles agressent directement les cellules de notre corps et les détruisent en se multipliant. Soit elles produisent des toxines très dangereuses, comme par exemple dans la bactérie qui donne le tétanos.
E. Coli enterohémorragique fabrique des toxines très puissantes. Ce sont ces toxines qui rendent malades et peuvent même se révéler mortelles.

Comment on attrape cette cochonnerie d'E. Coli enterohémorragique (ECEH) ?
En avalant ces bactéries. Leur température préférée étant 37°, elles se sentent très bien dans notre organisme ! Elles se développent ensuite dans le tube digestif. Trois à huit jours plus tard, elles se sont suffisamment multipliées pour fabriquer beaucoup de toxines et on commence à tomber malade...

Quels sont les signes d'une infection à ECEH ?
Un mal de ventre, une diarrhée qui peut contenir du sang. D'où le nom de la bactérie qui contient le mot « hémorragie »... On voit aussi souvent des vomissements et de la fièvre. Le plus souvent, ça dure une dizaine de jours et la guérison survient...

Pourquoi on peut mourir d'une infection à ECEH ?
Sans doute parce que le corps réagit mal aux toxines ou parce qu'on est plus fragile. En général, ce sont surtout les jeunes enfants et les personnes âgées qui peuvent en mourir. Les toxines agressent les globules rouges qui éclatent dans le sang et ne peuvent plus jouer leur rôle de transporteurs d'oxygène. le rein qui ne parvient plus à fonctionner normalement, d'où la mise sous dialyse rénale des personnes gravement atteintes.

Quels aliments sont à risque pour l'ECEH ?
Les hamburgers mal cuits, le salami, le jus de pomme frais, les yaourts, le fromage, le lait non pasteurisé ont été à l'origine d'épidémies. Mais de plus en plus souvent, les flambées de la maladies viennent de la consommation de fruits et de légumes comme les graines germées, la salade, les crudités comme le chou cru...

Pourquoi certaines crudités sont à risque ?
Accroche-toi, c'est pas très glamour ! Le plus souvent, ce sont les déjections d'animaux sur les crudités qui entraînent la maladie. Autrement dit, l'animal vient déposer ses déjections sur la salade ou la graine germée. Et comme elle n'est pas bien lavée, tu avales les bactéries. Beurk... Les déjections peuvent aussi infecter l'eau d'arrosage, celle qui vient arroser les radis que tu manges. Bon appétit !

Pourquoi tu peux l'attraper sans rien manger de toxique ?
Ton meilleur pote peut être porteur sain. Dans son côlon, il héberge ECEH sans être malade. S'il ne se lave pas les mains en sortant des toilettes et qu'il te serre la main, tu te ronges un ongle, et c'est parti, tu avales une petite ration de bactéries tueuses. Bonjour le cadeau !

Les méthodes pour tuer les bactéries avant qu'elles ne nous tuent ?
Cuire à plus de 70 %, pasteuriser, irradier. Et se laver les mains quand on sort des toilettes bien sûr ! Et faire appliquer strictement les règlements d'hygiène pour éviter les épidémies.

Sources : : OMS : Escherichia coli enterohémorragique (ECEH) http://www.who.int/mediacentre/factsheets/fs125/fr/  

--
Teste-toi :
T'es crado ou au top du clean ?

Va voir aussi :
Tout sur la gastro-entérite
La diarrhée, c'est pas gagné !

Discutes-en :
Pour te taper la discut sur l'actu, trace sur le forum Actu
--

Deviens Fan de Tasante sur Facebook !
Rejoins le groupe Tasante sur Skyrock !

Follow Tasante sur Twitter !

 

Dr Catherine Solano Médecin le 16/06/2011

Envoie ton témoignage !

S'inscrire