imprimer l'article

Les jeux-vidéo rendent-ils violent ?

Suite au tabassage mortel d'une collégienne de 13 ans dans l'Hérault, Nadine Morano, ministre en charge de l'apprentissage et de la formation professionnelle, voit en cet acte un symbole de l'augmentation de l'ultra-violence en France dont la cause serait... les jeux-vidéo ! Que faut-il en penser ?

Les jeux-vidéo encore remis en cause  !
Ce n’est pas la première fois que Nadine Morano pointe du doigt la violence des jeux-vidéo. En 2008 elle avait dénoncé la sortie de GTA IV qualifiant le jeu comme « violent », « amoral » et « potentiellement addictif » et avait déjà à l’époque fait face à beaucoup de contestations. Elle remet aujourd’hui l’accent sur ce phénomène en évoquant un lien direct entre ce triste évènement et la violence dans les jeux-vidéo. Et une fois de plus les réactions ne ce sont pas fait attendre.

« Non, Mme Morano, les jeux-vidéo ne rendent pas violent ! »

C’est ce que dit Yann Leroux, psychanalyste et spécialiste des jeux-vidéo. Il ajoute par la suite que « jouer avec la violence, c’est tout autre chose qu’être violent » et que jouer à des jeux-vidéo violents permet dans le meilleur des cas de « mieux intégrer les positions ou les fantasmes violents que l’on peut avoir ». Les défenseurs des jeux-vidéo insistent sur le fait que même si certains jeux peuvent paraitre violent ils restent avant tout un divertissement qui permet de s’évader et il est important de rappeler que même si certains les considèrent comme un élément incitateur de violence, ils constituent aussi un bon moyen de défoulement. Enfin aucune étude ne peut réellement prouver que les jeux « incitant à la violence » augmentent le taux de criminalité.

Une responsabilité qui revient aux parents
Si l’on parle de l’influence des jeux-vidéo sur des individus, les personnes auxquelles on fait allusion sont souvent les jeunes, exposés à des jeux trop violents pour leur âge. Aujourd’hui chaque jeu-vidéo est soumis avant sa sortie au PEGI qui décide de l’âge minimum requis pour jouer à tel où tel jeu, or si l’on prend l’exemple de GTA IV, le PEGI a décidé d’interdire le jeu aux moins de 18 ans. Il revient donc ici aux parents de veiller à ne pas acheter des jeux inadaptés à leurs enfants, ce qui arrive assez souvent !

Et toi qu’en penses-tu ? Les jeux vidéo violents peuvent-ils influencer les jeunes, as-tu déjà joué à un jeu pour lequel tu n’avais pas l’âge nécessaire ?

--
Passe le TEST :
Accro aux jeux-vidéo ?

Va voir aussi :
Maladies de gamers
Jeux-vidéo et crise d'épilepsie
T'es VNR, la faute à ta console !
Les gamers et l'amour...
Cyber addict ?

Discutes-en :
trace sur le forum Actu
--

Deviens Fan de Tasante sur Facebook !
Rejoins le groupe Tasante sur Skyrock !

Follow Tasante sur Twitter !

 

Tasante.com le 28/06/2011

Envoie ton témoignage !

S'inscrire