imprimer l'article

Renouveler sa pilule sans repasser par la case médecin, c'est enfin possible !

Une prescription médicale est indispensable pour se procurer une pilule contraceptive. Sa durée de validité est de 6 mois maximum. Mais depuis juillet 2012, la loi a changé. On peut désormais se servir d'une ancienne ordonnance pour se voir délivrer la pilule. Pas trop tôt !

Être à court de pilule, ça arrive !
Parce qu'on l'achète souvent pour 3 ou 6 mois, et parce qu'on a tendance à piocher dans la boite et à oublier le nombre de plaquette restant, on a vite fait de se retrouver à sec sans même s'en rendre compte... Et bien souvent c'est le soir, au moment du coucher (autant dire pas du tout pratique pour aller s'acheter sa pilule en urgence !). Et quand en plus l'ordonnance est dépassée... là c'est carrément la lose !

Se procurer la pilule, pas toujours facile !
C'est parfois très difficile d'obtenir un rendez-vous rapide chez un gynécologue ou un médecin généraliste, même quand c’est urgent afin de ne pas mettre en route une grossesse non désirée. Alors, les députés ont veillé à réagir, afin d’éviter les IVG en catastrophe. On peut désormais aller à la pharmacie avec l’ancienne ordonnance et repartir avec 3 plaquettes de pilule (décret n° 2012-883 du 17 juillet 2012 relatif à la dispensation supplémentaire de contraceptifs oraux par le pharmacien )

L'ordonnance de pilule renouvelable pour 6 mois de plus...
Avec ton ancienne ordonnance, celle avec laquelle tu as déjà acheté tes plaquettes de pilule, tu peux retourner chez le pharmacien sans voir de médecin, pour avoir à nouveau 3 mois de traitement. À quelques conditions :
- Tu dois avoir acheté toutes les plaquettes déjà prescrites sur l’ordonnance.
- L’ordonnance doit avoir moins d’un an.
- Le pharmacien ne pourra pas renouveler l’ordonnance pour une durée de plus de 6 mois.
- Le pharmacien doit te prévenir qu'il faut aller consulter un médecin ou une sage-femme pour avoir un examen et une nouvelle ordonnance.
- Le contraceptif oral doit être inscrit sur une liste fixée par arrêté du ministre chargé de la santé sur proposition de l'Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé en vue de l’inclure dans le dispositif. ( la liste des contraceptifs autorisés à être renouvelés).
- Les médicaments contre l’acné contenant de l’acétate de cyprotérone (Diane 35 et ses génériques) ne sont pas renouvelables, n’étant pas considérés comme des contraceptifs.
- Les patchs ou anneaux contraceptifs ne sont pas renouvelables.

Sources : Le texte officiel du décret n° 2012-883 du 17 juillet 2012 relatif à la dispensation supplémentaire de contraceptifs oraux par le pharmacien.

 ---

Teste-toi :
BB : prends-tu des risques ?

Va voir aussi :
Toutes les question sur la pilule...
Pilule du lendemain, mode d'emploi.
Pilule oubliée : que faire ?
IST, dépistage : mode d'emploi

Discutes-en :
Trace sur le forum 100% contraception !

--
Deviens Fan de Tasante sur Facebook !
Rejoins le groupe Tasante sur Skyrock !

Follow Tasante sur Twitter !

Dr Solano et Tasante.com le 28/08/2012

Envoie ton témoignage !

S'inscrire