imprimer l'article

Pilule du lendemain, dans quels cas la prendre ?

La contraception d'urgence ou Norlevo® ou Vikela® est indiquée dans les 72 heures suivant une relation sexuelle à risque. Mais au fait, qu'est-ce qu'une relation sexuelle à risque ?

Chez ceux qui utilisent le préservatif.
Le préservatif n’est pas la plus efficace des contraceptions. Parce qu’il existe des échecs. Quand c’est possible, il faut réagit à l’incident et prendre la pilule du lendemain quand :
- Le préservatif se déchire.
- Le préservatif glisse.
- Le préservatif reste dans le vagin quand le garçon se retire.
- Le préservatif est oublié ! (ça arrive surtout quand on a trop bu ou trop fumé !)

Chez ceux qui utilisent la pilule.

La pilule du lendemain peut parfois se prendre quand on prend la pilule. Parce qu’il y a eu un bug de pilule. Quand ?
- Le contraceptif oral a été oublié au delà du délai maximal acceptable (généralement 12 heures) dans la première semaine de la plaquette.
- La pilule a été éliminée à cause d’un vomissement dans les 4 heures après la prise.
- La pilule a été éliminée à cause d’une diarrhée très importante dans les heures suivant la prise. C’est rare il vaut vraiment que ce soit une très forte diarrhée…

Chez ceux qui n’ont pas encore fait l’amour !
Il faut parfois prendre la pilule d’urgence même si l’on n’a pas encore eu de relations sexuelles vaginales. Quand ?
- En cas d’éjaculation au niveau de la vulve.
- En cas de pénétration vaginale sans préservatif, même sans éjaculation. (Une tentative de pénétration de 1 cm suffit pour nécessiter la prise de contraception d’urgence)
- En cas de pénétration anale sans préservatif (du sperme, et donc des spermatozoïdes, peut couleur vers l’entrée du vagin)

Chez ceux qui utilisent le stérilet.
Le stérilet est très efficace comme contraception, et on ne peut pas l’oublier. Mais il faut parfois prendre la pilule du lendemain quand le stérilet est expulsé de l’utérus. Autrement dit qu’il est sorti. Et ensuite, il faut bien sûr aller voir rapidement le médecin. Note que le stérilet est utilisable en contraception du lendemain jusqu'à 5 jours après une relation à risque. On parle de stérilet du lendemain.

Pour ceux qui pratiquent le retrait.
On vous rappelle que cette méthode du retrait fait partie des moins efficaces connues pour éviter une grossesse (4 % d’échec si parfaitement utilisée et en fait 27 % d’échecs dans la vie réelle, sachant que quand on est jeune, les chiffres sont plus élevés puisqu’on est plus fertile).
L’OMS conseille de prendre la pilule du lendemain en cas d’échec du coït interrompu (autrement dit, il a éjaculé dans le vagin). Nous, on te conseille de la prendre après même s’il n’a pas éjaculé, à cause du risque élevé. Puis, de penser à une autre méthode très efficace !

En cas d’agression sexuelle avec viol.

Ce n’est pas forcément la première chose à laquelle on pense dans une situation aussi terrible. Pourtant, c’est un moment où le médecin pensera forcément à la contraception d’urgence. Heureusement !

--
Teste-toi :
BB : prends-tu des risques ?

Va voir aussi :
Et la pilule du surlendemain, qu'en penser ?
Pourquoi le préservatif craque ?
Pilule oubliée : que faire ?
IST, dépistage : mode d'emploi

Discutes-en :
Trace sur le forum 100% contraception !

--

Deviens Fan de Tasante sur Facebook !
Rejoins le groupe Tasante sur Skyrock !
Follow Tasante sur Twitter !

Dr Solano et Tasante.com le 21/09/2012

Envoie ton témoignage !

S'inscrire