imprimer l'article

La Loi face au viol : quelques réponses à tes questions

Le viol est l'acte sexuel le plus grave. C'est un crime.

Un garçon de 20 ans oblige sa copine de 19 ans à lui faire une fellation. Est-ce un viol ?
Oui car une fellation imposée est un viol, quel que soit l'âge des deux personnes.

Un garçon de 17 ans fait l'amour avec sa petite copine de 13 ans. Est-ce un viol ?
Avant 15 ans, la loi considère que personne ne peut donner son consentement. Pour la loi, cette fille n'était donc pas consentante. Si ce cas est traduit devant la justice, le juge va décider si elle a ou non été surprise à cause de son jeune âge. L'âge de 12 ou 13 ans est un âge limite. Soit on considèrera que c'était un viol, sinon, sans surprise pour la victime, il s'agira d'une agression sexuelle, elle aussi sévèrement punie par la loi.

Un professeur de lycée fait l'amour avec une de ses élèves de 16 ans qui se dit consentante. Est-ce un viol ?
Non mais il s'agit d'une atteinte sexuelle. La peine prévue par la loi est de 200 000 francs d'amende et de 2 ans de prison. Car une personne ayant autorité sur un mineur n'a pas le droit d'en profiter pour établir des relations sexuelles avec lui. (article 227-25 à 227-27 du Code pénal).
Et si cette fille avait eu entre 12-13 ans et 15 ans, la peine encourue serait de 5 ans de prison et de 500 000 francs d'amende. Au dessous de 12 ou 13 ans, c'est un viol.

Catherine Solano - Médecin généraliste et sexologue le 09/11/2001

Envoie ton témoignage !

S'inscrire