Héroïne, c'est quoi ?

Même si selon les statistiques, la consommation d'héroïne n'augmente plus, c'est important de connaître les caractéristiques de ce produit.

tasanté.com et Dr Catherine Solano, le 02/07/2012

Opinions, Témoignages (43)

Par themis, le 29/10/2001 à 03h53
j'ai le sentiment qu'on peu basculer tres vite dans la dependance et c'est à tous les autres autour de nous qu'on en veut meme ceux qui veulent t'aider! c'est un lieu de non retour!

Par zai03, le 27/10/2001 à 15h40
J'ai plus de 15 ans de toxicomanie dérierre moi et je met en garde tous ceux qui pourrait etre tenter de toucher à la came.C'est une belle saloperie et autant le chemin est court pour tomber dedans,autant il est interminable pour en sortir...Le mieux est de ne jamais dire oui meme si on en meurt d'envie.

Par lydouche, le 07/05/2001 à 10h48
j'ai a peine dix sept ans et pourtant je consomme deja une drogue dure:l'heroine.cela va bientot faire un an et pourtant je n'ai toujours pas envie d'arreter.Mais cela me gache vraiment la vie.De plus mon copain fume egalement.nous connaissons deja le manque et cela est vraiment tres penible:douleurs musculaires,et surtout se sentiment qu il nous manque quelque chose tant qu on a rien pris.je fume mais je ne prends pas l'hero par voix intraveineuse.Cela gache ma vie et je crois que jamais on ne sens sortiras.En tout cas si vous avez le choix,faites le bon et ne commencer pas ca!

Par titi2000, le 06/05/2001 à 02h07
J'ais pris de l'héroïne pendant 2 mois de ma vie. Suite à une consommation éxagérée d'abord de canabis, puis extasy, puis cocaïne et finalment d'héroine. J'ai commencé par la fumer et 2 semaines plus tard par la sniffer. En ce moment, je suis au Portugal depuis 1 mois, car j'habitais en Bélgique, et je peux vous dire que même si ma volonté est d'arreter j'ai tout aussi envie de continuer et je sais que la première chôse que je ferais quand je revienderais en Bélgique ce seras de prendre encore. C'est vraiement la pire de toutes les drogues. Je regrêtes du plus profond de moi d'un jour avoir essayé cette drogue, même si la sensation est "superbe" c'est le meilleur conseil que je peux donner.

Par cannabis0, le 25/04/2001 à 13h42
Il y a un an, un pote m'a proposé d'essayer l'heroïne, des la premiere prise, j'ai ressenti tout de suite les effets, malheureusement, ca m'a donner l'envie de continuer, j'etais dans une mauvais passe, et j'avais l'impression que ca me rendais une importance aux yeux des autres.
En fait, c'etait l'inverse, je m'enfoncer dans une depression mais mes amis m'ont aidé , et j'en ai parlé a mon medecin, qui m'a suivi et avec un traitement, j'ai eu la chance de m'en sortir, mais beaucoup continue, n'arrive pas a decrocher, voila, c'etait mon coup de geule, faites attention a ce que vous faite, meme si vous etes persuadé que c'est juste pour essayer et que vous pouvez arreter quand vous voulez c'est faut, vous etes en manque, ca detruit mentalement mais physiquement aussi, on a mal, on se sent comme dans une impasse, on ne vois pas le bout, mais toutes ces conneries peuvent devenir mortelles, reflechissez vraiment a ce que vous voulez, si vous sentez que vous aimez ce que vous prenez, que vous en avez besoin, parlez en a votre medecin, ou a un proche, il y a des traitements et des cliniques pour en sortir !!!

Par jeriko59, le 19/11/2007 à 14h00
voila g touché a cette merde a 15 jen ai 30 et jpe vous dire ke cela a gaché ma vie javé arréter et la g repris et je suis entrin de perdre ma femme mon fils , vous pouver pas savoir comment ca fais mal , et c'edst c pas cela ki me les ramenera .alors un conseil si un pote vs propose comme ca été mon cas , c pas un ami c un ennemi , vous aler tous perdre avec ca .moi tous les soirs je pleure comme un bebe, je regrette a un point /.svp ne toucher pas a ca merci

le 21/10/2006 à 12h56
salut a tous je suis la pour temoigner et pour ai der ceux qui sont dans cette merde parce que moi je m en suis sortie et pourtant j etais tres tres loin.quand on veux on peut tout le probleme et la il faut etre bien entourer et reaprendre a faire confiance.j ai commencer par fumer a l age de 13ans(cannabis) jusque 18ans puis ensuite c la que tout a commencer a force de fumer je prenais l habitude puis je voulais me sentir comme le premier jour etre bien oublier tout c probleme donc je me suis procurer de l hero, je travailler j avais une voiture et tout pour reussir g tout perdu trs vite au debut je conssomer entre 1 a2g par jour (sniff)puis tres vite 3g/jour,donc je deppenssais a peux pres 40euros par jour,jusque au moment que je n avait plus de tune alors il mais arriver de voler et pire ma propre famille(argent bijoux carte de credit etc...)meme vendre mes vetements enfin tout pour avoir de l argent on se sent tellement mal crampes au ventre mal de dos,bouffee de chaleur et fatiguer a rien faire pour ma part ca a durer plus de 5ans entre cure et rechute reaprendre a aimer la vie et pas facile a faire quand on se retrouve dans cette situation je penssais ne jammais m en sortir mais jy suis arriver grace a mon entourrage mais il faut bien sur le vouloir aussi se changer les idees faire du sport bref c t juste pour vous dire que je m en suis sortie et je me sent tellement mieux alors bonne chance et surtout courage.

Par tchenkian, le 19/12/2005 à 00h05
salut , piratox , bien que ton message date d'il y a 5 ans .
mon histoire a des similitudes avec la tienne , y a 5 ans , mon frere ainé , se suicide , j'avais donc 12 ans.
je fumé deja du canabis depuis 2 ans . suite a ce drame, je suis tombé en dépression , et un beau jour un "ami" me ramène du crack , "ouai super j'essaye" , mais c t pas assez fort , ca me défoncé pas assez , alors vers 13 ans j'ai essayé la cocaïne et les speeds , probleme , c'était super cher , alors j'ai commencé a dealer du crack . et a force de dealer et de trainé dans des squatte , j'ai rencontré une fille , elle accro a l'héro , et elle ma fait essayé , si bien que je suis devenu accro , ca a duré presque 1 an avec elle a se défoncé la gueule tt les jours , a plus allé en cours , a dealer , bref , la merde .
a 16 ans , j'ai pété un cable , j'en pouvais plus de cette vie , d'etre défoncé , de ressentir un manque permanent , j'ai donc décidé de mettre fin a tou ça, ce soir là j'ai fait une overdose volontaire , une dose "qui aurait pu tuer un taureau" comme a dit le medecin , et non je m'en suis sorti , suite a ca , cure de désintox , suivi medical permanent .
ca fait aujourd'hui 2 ans que tout ca est fini , mais je ressent encore cette sensation de manque , je suis insomniaque , je fait des "crise" de manque assez souvent, et je pete des cables on va dire.
je ne prend plus rien a part de la weed et encore j'essaye d'arété .
je voudrais dire a tt les jeunes qui passe sur ce forum que faut pas prendre de la drogue quand tu vas pas bien , psk aprés c encore pire , c peut etre simplet cke je dit mais c comme ca , dsl.
Tchen.

Envoie ton témoignage

Pour participer, tu dois t'identifier.

Si tu n'es pas encore inscrit, fais-le, c'est gratuit !

S'inscrire