La première fois en questions...

Tout le monde la vit à sa manière, tout le monde a ses idées, son expérience. Bref, pas facile de tirer des lois universelles de tout ça !

tasanté.com, le 08/11/2005

Opinions, Témoignages (262)

Par mo0i, le 22/01/2007 à 17h58
coucou !! tout le monde ben moii j'ai un ptii probleme enfain vite fait koi mon copin a grv envi de couche aavc moi etmoi ossi donc voila et pui ben j'aimerai bien le fair mais je c pas du tout comen mi prendre... j'ai jamais rien fait avc un ga sof l'embrasse et jvoulais savoir si les preliminere etai oblige ??? et surtou si c un pe force keske l'on peut fair ???? svp reponde moi le plus vite jvous remerci d'avance j'ai vraimant besoin de savoire bne chanse a toute !!

Par Tiaremoii, le 20/01/2007 à 07h52
Bonjour tout le monde ! je voudrais simplement raconter une chose qui m'est arrivée car elle me hante et j'en ai en quelques sortes honte.... Je me dis que si j'ai honte c'est sûrement parce que j'étais trop jeune à 13 ans d'avoir eu des relations sexuelles avec un mec de 26 ans !
Mais je tiens à préciser que je ne suis pas une putain, je l'aimais vraiment, toujours d'ailleurs !
Bon, il faudrait peut-être que je la raconte cette fois... je sais bien que personne n'en a rien a foutre de ma vie mais, j'ai vraiment besoin d'en parler.
Alors, je préviens, c'est assez long.....vraiment long, si vous n'êtes pas d'humeur à vous tartiner des lignes et des lignes de lecture sur les problèmes d'une fille que vous connaissez même pas, il vaudrait mieux que vous ne lisiez pas ! je dis ça mais c'est pour vous !
J'étais partie en croisière avec ma mère pour une semaine et pendant celle-ci, on a connu le garçon de cabines filipino qui est venu se présenter, quand je l'ai vu, je ne suis pas vraiment tombée amoureuse de lui, je trouvais juste qu'il avait le sourire, qu'il avait l'air aimable, agréable, sympathique quoi mais rien de plus.....ce que je trouvais bizarre c'était qu'entre ma mère et moi j'étais la seule qui avait le droit à son amabilité, avec ma mère il était glacial, raide et en plus elle comprenait quedal à ce qu'il lui disait parce qu'il avait la gentillesse de s'exprimer en anglais, sachant que ma mère n'est franchement pas un lumière extravagante dans cette langue, elle a galéré ! enfin bref, il n'était sympa qu'avec moi..... j'étais aussi consciente que ses sourires pouvaient provenir de ses obligations qu'on lui inflige à lui et ses amis (collègues), obligations qui sont de sourire à tous les passagers qu'importe vos sentiments envers eux, que ce soit de la haine ou du dégoût, faut sourire ! c'est pour cette raison qu'au début je n'y ai pas tout à fait cru.
Mais au bout d'un moment, chaque fois que je le croisais dans le couloir, il s'étais habitué à me prendre une main et a la serrer très fort, ce qui fit que je ne pouvais plus m'en aller... là je me suis dit que finalement il m'aimait peut être bien !
D'abord il me prenait la main et la lâchait ensuite (heureusement), après ça a évolué, il me coinçait dans le couloir, m'empêchait de passer, me bloquait contre le mur et essayait de m'embrasser... la première fois que ça m'est arrivé, j'ai eu peur ! à 13 ans, on est quand même un peu au courant de tout concernant le sexe mais moi, c'était la première fois qu'on cherchait à m'embrasser et j'étais stressée, surtout quand on vous plaque et que celui qui justement vous plaque, c'est un « vieux » de 26 ans, bah oui par rapport à 13 ans, 26 c'est vieux ! enfin pour moi, pour d'autres peut être pas ! donc il a essayé plusieurs fois de m'embrasser de cette délicate manière attentionnée.... Qui m'aura fait cauchemarder deux nuits...... mais il n'a jamais réussi, du moins, comme ça, jamais. Non mais une fois la chance lui a souri à son tour, c'était dans un ascenseur rempli de passagers petits et grands, imposants et fins, cool et strictes... j'étais écrasée au fond à côté de lui, ou plutôt contre lui, de face.... Là, j'ai commencé à me sentir très mal à l'aise, surtout quand ses mains se sont glissées le long de ma taille vers le bas et se sont emparées des miennes...après il n'avait qu'à se pencher pour m'embrasser, ce qu'il a fait. En publique, devant tous les passagers présents dans l'ascenseur ! si ça semble m'étonner autant c'est juste parce que normalement, que ce soit un cabin steward, un serveur ou un barman aucun d'eux n'a le droit d'avoir des relations amoureuse/amicale avec les passagers.
Pour en revenir au baiser, personne ne s'est préoccupé de nous, c'était mon premier baiser (lors de cette croisière j'ai fait le tour des premières fois), j'étais un peu effrayé, que ça m'arrive comme ça avec un mec que je ne connaissais pas, certes dont j'étais tombée amoureuse le deuxième jour je ne suis même pas fichue de me souvenir pourquoi.... Peut être à cause de ses sourires encore une fois et de ses avances, je pense. Malgré ça, que j'ai été amoureuse de lui, j'étais toujours aussi mal. Il m'a donc embrassé jusqu'à ce que je me décide à redonner signe de vie, j'ai quitté l'ascenseur, j'ai découvert qu'il était devenu vide, qu'on était seul et que j'avais raté mon étage, je suis descendu rapidement.
J'avais peine à croire ce qui venait de se produire et pourtant ce n'était qu'un baiser ! quand je suis retournée auprès de ma mère, qui révisait mon Bled anglais, j'avais peine à le croire ça aussi... bref, elle m'avait demandé pourquoi je faisais « cette » tête, je n'ai rien dit, valait mieux qu'elle ne sache pas que le garçon de cabines m'avait embrassé dans l'ascenseur ou je m'en serais payé une et lui se serait payé un petit séjour en prison, je n'avais aucune envie de ça.
Les jours qui ont suivi ont été encore moins digérable pour moi, les placages contre le mur, les baisers fougueux, c'était pas trop mon truc et j'étais pas spécialement habituée à tout ça, d'abord au collège, j'avais pas de ptit copain pour me brutaliser...amoureusement et en plus, je suis très timide et je me laisse facilement faire, ce qui fait que tout le monde en profite ! je sais pas dire ce petit mot apparemment simple à prononcer « non », je ne sais que dire bêtement « oui » ou je le laisse penser....enfin....faut que je m'affirme ! alors pour moi, c'était assez dur de me garder pour moi toute seule le fait que je me faisais embrasser, toucher par le garçon de cabines. Finalement ce secret je l'ai réduit au silence pendant 7 mois, maintenant faut que ça sorte sinon je sens que je vais faire des conneries ! je continue donc, oui je suis désolée je n'ai pas fini, mais pour moi c'est important de passer par tous les trucs qui me sont arrivés, désolée...
J'étais forcément obligée de passer dans le couloir pour rentrer dans ma cabine, et donc forcément, je le voyais et j'y avais droit... je ne disais rien, je ne laissais rien paraître puisqu'inconsciemment quelques fois il cessait de m'embrasser et c'est moi qui recommençait, alors évidemment il ne pouvait pas deviner que ça me déplaisait ! je n'ai jamais compris mes réactions, c'est con je sais....un soir, où je redescendais du restaurant pour aller toujours et encore au même endroit : dans la cabine, je l'ai rencontré, il était en train de la préparer, j'ai commencé à entrer et tout bien réfléchi, j'ai décidé de ressortir. Malheureusement, il m'avait vu, il m'a attrapé un bras et m'a attiré vers lui, je me suis retrouvé tout contre lui, on s'est embrassé, ses caresse, ses mains dans mes cheveux, je n'ai pas pu résister, j'ai ressenti quelque chose qui m'était encore inconnu, ça m'a fait bizarre, lui il était là, à m'embrasser dans le cou, il m'a dit qu'il m'aimait....ça aussi je l'attendait, je l'ai arrêté, je lui ai dit que c'était facile de dire ça, qu'il suffisait de faire croire à la fille que ce qui compte pour soi c'est l'amour et pas le sexe et que comme ça, on obtenait presque ou pratiquement tout d'elle, il m'a regardé, il m'a dit qu'il ne s'attendait pas à ce que je lui sorte tout ça, il s'est assit et m'a dit que toute la semaine, dés qu'il m'avait vu, il était tombé amoureux de moi, que c'était la première fois que ça lui arrivait, il s'est tut un moment, m'a regardé encore une fois et m'a dit : « ça aussi ils le disent les hommes n'est-ce pas ? », je n'ai rien dit, il a soupiré, je suis venue m'asseoir à côté de lui, il m'a pris dans ses bras, il a continué de m'embrasser, je me suis encore laissé faire, je l'aimais, vraiment fort, j'ai été de nombreuses fois amoureuses de mecs qui n'éprouvaient ab-so-lu-ment ri-en du tout pour moi ! je vivais dans mon ptit univers, je désespérais, je soupirais après eux.....je disais que je les aimais soi disant....quand j'y repense, je ne pense pas que je les aimais comme j'ai aimé et aime toujours l'homme que j'ai rencontré en croisière....juste pour dire que lui, j'étais sûre de mes sentiments, je l'aimais donc, il m'avait repris pour m'embrasser, je ne sais pas pourquoi, je l'ai cru quand il m'a re susurrer à l'oreille qu'il m'aimait, que ce sera toujours comme ça, qu'il n'y aurait que moi.....ça m'a paru impensable et je l'ai cru quand même, il a commencé à dégrafer mon soutient gorge, me déboutonner mon jean, il s'est allongé sur moi en continuant de m'embrasser et....on l'a fait.....j'ai eu horriblement mal ! pour le préservatif il en avait mis un, je l'ai vu en sortir un....je ne me rendais pas vraiment compte de ce que j'allais faire, j'en avais envie je pense, je ne suis pas sûre, je pense qu'à 13 ans, c'est trop jeune, on est encore un enfant et un enfant ça ne fait pas l'amour, pas encore ! et moi je regrette beaucoup de l'avoir fait à 13, d'avoir eu une première fois avec un homme et pas un ado comme moi....ça ne m'empêche pas de l'aimer à mourir, après on l'a refait plusieurs fois, on s'est vu la nuit, je « fuguais » pendant que ma mère dormait et je le rejoignais au dernier pont, celui où l'on peut voir les étoiles, on était bien.....toujours enlacée contre lui, comme protégée du reste du monde, il m'avait écrit quelques poèmes, j'aimais être avec lui, j'aurais toujours voulu l'être d'ailleurs.....
Le dernier jour, j'ai dû lui dire l'âge réel que j'avais, je craignais qu'il ne m'aime plus après...je lui ai tout de même avoué, je lui ai dit que je n'avais que 13 ans, il m'a regardé, effaré, il s'est exclamé qu'il ne savait pas, qu'il pensait que j'en avais 18....on me dit souvent que je parais avoir 18-19 ans alors que je n'en ai que 13, 14 maintenant. Il a baissé la tête, a tenté de reprendre ses esprits, moi j'attendais de savoir quelle serait la suite de sa réaction. Il m'a re plaqué contre le mur, m'a encore embrassé et m'a dit qu'il s'en fichait, qu'il m'aimait, que ça ne changeait rien à ce qu'il éprouvait, qu'il était affreusement désolé de m'avoir fait ça, je m'en suis voulu de ne rien lui avoir dit......je suis retournée le voir pour lui dire au revoir, il n'a pas voulu me lâcher, il était en larmes....je me suis dit que si tout ce qu'il m'avait dit sur son amour était faux, il savait très bien jouer la comédie ! il m'a donné toutes ses coordonnées, l'endroit où il vivait, etc...quand je l'ai quitté je me suis senti mal, encore plus mal que la première fois qu'il m'avait embrassé, j'ai déprimé pendant 6 mois....maintenant, je ne sais plus vraiment où il est, sur quel navire, car comme une conne j'ai perdu ses coordonnées !!! ça me rend malade, même si j'ai un ptit copain au bahut maintenant, je l'aime aussi, beaucoup, mais, l'amour de ma vie, c'était vraiment Lui ...et j'ai tout perdu........voilà, c'est enfin terminé !
Je suis désolé de la taille imposante de ce texte, je n'ai pas réussi à faire plus court....j'admire ceux qui ont réussi à lire tout ce truc !
Maintenant, je me pose beaucoup de questions, ai-je fais une grosse bêtise, bon ça je peux répondre, oui, j'ai fais une bêtise !
Je peux vous poser une question ? ne me jugez pas salope ni pute, je sais que j'ai été con de me laissé faire comme ça, mais un adolescent par rapport à un adulte, l'ado peut être intimidé par le majeur non ? n'interdit on pas les rapports majeurs/mineurs pour la raison qu'un enfant a du mal a tenir tête à un adulte car il détient une certaine autorité ? je pose la question ! en plus j'ai un problème au collège, un prof me drague et je ne sais pas comment réagir......
Je suis une fille à problèmes, pas mytho ! tout ça est vrai ! malheureusement, c'est une histoire vraie qui m'est arrivée......
S'il vous plaît, dites moi, 13 ans et 26 ans, l'écart d'âge est important n'est-ce pas ? pensez vous qu'il soit possible qu'un homme de cet âge puisse être amoureux d'une adolescente ?
Merci infiniment d'avoir eu le courage de lire mon témoignage qui s'est transformé en un véritable récit.....assez merdique mais bon.....
Si vous pouviez répondre ce serait sympa.....je suis ouverte à toutes les critiques.....
Merci, à bientôt !
Oufff !
Tiaremoii.

Par didi76550, le 07/01/2007 à 13h53
jai un petit probleme:je suis ac ln copin depuis aser longtemp et il ma di kil aimerai bien kon couche ensemble moi je me sens a pe pres prete mai on a jamai fai les preliminaire et il naime pas sa!jai peur ke sa joue sur notre relation
reonder moi vite
merci

Par mrlovdu69, le 07/01/2007 à 10h32
pour mclooes ba moi je te di aten pake la premiere foi c importan et je pense ke sa doi se passer ak kelekun kon koné b1 é a ki on a konfiance c super importan

Par Angell-A, le 06/01/2007 à 20h47
ça y est je l'ai fait :), et juste un conseil aux filles détendez vous et tout se passera pour le mieux...vous n'aurez pas mal si vous vous détendez et si votre copain vous dits détend et vous rassure croyez moi :) il a éte adorable, il y a été tout en douceur et en plusieurs fois et c'était merveilleux :) Bisous à toutes les filles (K)

Par cassdu03, le 05/01/2007 à 17h52
ba écoute missex1 moi il mai arivé la mm chose !! tsé c pa parce kil te di kil a éjaculé a coté kil en é sur !! moi il mavé di la mm chose jai pa fé attention et aprè jai eu des problèmes !! jé pa pri la pillule du lendemain, et jé pa de pillule kotidienne dc ba voila koi !!
jété pa enceinte orosemen pour moi mais jé eu un retard dun mois sur mes règles et je tedi k sa mavé fé une putin de peur timagine mm pa !! dc javé fé des test et tt cété négatif mais bon !! mnt je me protège parce k c importan mm pa k pour tombé enceinte mais ia ttes les otres maladies !!! et si on veu k sa passe inapercu o yeux des daron vo mieu rien avoir comme problèmes parce k aprè pour tt les examen ba fo l' autorisation parentale et la c un otre problème !! dc pour pa avoir dembrouille fo se protégé et pui c tt !! si vs avé pa de capotes ba faites otres choses mais je trouve k lenjeu est tro importan pour le négligé dc faite attention !!!

Par latina-P, le 03/01/2007 à 18h08
Ben moi je ne l'ai pas encore fait je c pa kan ni ac ki le faire mé j'en ai envi et puima mere me met la presion pour ke je reste vierge !!ke faire

Par jenny79, le 29/12/2006 à 13h17
voilà dc moi jécri car je ss ac mon chéri depui 3 moi é on na voulu pasé la cap seulemen il na po réussi a me pénétré é on ne C tjs po pk en tt ka g t super tendu dc pe etre ke ça ne la po facilité pr kil me pénetre pl facilmen donné moi d conseile pr ke ça se passe bi1

Envoie ton témoignage

Pour participer, tu dois t'identifier.

Si tu n'es pas encore inscrit, fais-le, c'est gratuit !

S'inscrire