Se faire mal, pourquoi ?

Pourquoi certains d'entre nous en viennent à sa faire souffrir ? Peut-être y as-tu pensé, peut-être l'as-tu fait, peut-être qu'une de tes copines est concernée... ?

Tasante.com, le 12/11/2011

Opinions, Témoignages (102)

Par x-Mariin3-x, le 29/08/2009 à 22h31
J'ai arrété de me mutiller il y a maintenant 4 mois.. Mais ce la me manque surtout que je vais me retrouver toute seule dans le Cfa ou je vais c'est loin de chez moi & j'ai peur.. J'ai peur de commencer le travaille (Cap cuisine).. je commence le 1° septembre.. J'ai une affreuse envie de recommencer mais je ne peux pas.. Je ne veux pas foutre ma vie en l'air.. J'ai peur de Craqué meme si j'ai été forte pendant ces 4 mois..

Anonyme, le 04/08/2009 à 21h38
LA CONNE ! je suis un boulet il y a pas a dire, il y a quelque mois j me suis bien coupé :S donc du coup... sa me fais de belle cicatrice ! il y a bien fallut que je le dise a ma mère . ERREUR! OUAIS GO TO THE PSY!!! OUINNN je veux pas y aller !!!!!!!!!!!!!!!! vous croyer que c'est une bonne chose que j'y aille ? nan parce que je me mutile de puis au mois 1 ans mais ... je croix que J'EN EST PAS BESOIN! vous croyer que j'en est besoin ???

Par NoemiieB, le 05/07/2009 à 22h05
Moi je me mutille les avant bras cela fait 6 ans j'avais arreter mais apres une rupture tres difficil j'ai craquer
La mutilation c'est comme une drogue quand on tombe dedant c'est tres difficil dans sortir c'est mon echapatoire je mets mon mal interieur en un mal exterieur des tas de gens peuvent me comprendre mais ils y en a des tas qui ne comprennent rien et nous traites de fou ou je ne sais encor
Personellement j'ai vu des psy ca na rien changer je ne les aime pas je n'est pas besoin d'un glandu pour me dire des choses que je sais deja
Bref j'ai me suis promis de faire un effort et que des que j'ai envie de recommencer en parler a quelqu'un de mon entourage pour qu'il maide pareque je me dis plus tard mes enfants quand ils veront mon bras me demanderons qu'est ce que j'ai fais et pour eux ce ne sera pas un tres bon exemple je veux le meilleur pour mes enfants et pour le jour d'aujourd'hui mes cousins cousines et mon fieul que j'aime plus que tout voila
Noémie

Anonyme, le 27/06/2009 à 19h02
moi je ne me demande meme pa si mes parent von me diire stop apare me geulé dessu ( se ki maide pa du tou ) c tout se ki save faire donc si je veu gérire il va faloir ke je le fasse moi meme et jai touvé un truc ki marche pour moi dé ke jai envie de me coupé je pren un rasoir et tout dun cou ba c + de la colère mes de la peur ki ariiv on ba jai telemnt peur ke je piose le rasoir et monte dans ma chambre ( sans metre coupé!)

Anonyme, le 10/02/2009 à 14h36
Bonjour,
J'ai 14 ans, & l'année dernière mon copain m'a largué "comme une veille merde comme on dit". Après cela j'ai commencé a me mutiler j'ai graver son prenom dans mon avant bras.& puis c'est devenu comme une drogue, tous les jours je me suis mutiler un peu plus. Avec un compas, un couteau, un sciseaux, je souffre enormement. je n'ose en parler a personne. c'est affreux je veux mourir. je ne suporte plus la vie. je ne veux plus manger. je suis maigre, moche, nul débil JE ME HAIE.

avatar Par x3-moi-et-alors-x3, le 18/01/2009 à 23h09
Vers la fin de ma 4eme un mec m'a brisé le coeur... il avait un an de plus que moi et entre nous c'étais le big love ... mais un jour tout c'est éfondré.

J'ai eu bcp d'envie de suicide mais je n'en avait pas le courage, alors j'ai commencer à me mutiler en 3ème.

J'ai gravé un "E" sur mon bras et je me suis fait de grosses coupures au dessus du "E"... maintenant c'est devenu une véritable drogue.
Ca me fais mal mais ca fait du bien.

il ne sais pas que je me mutile...d'ailleur je ne veux surtout pas qu'il le sache sinon je sais qu'il se sentira coupable de tout ca et qu'il sera très malheureux.

je l'aime tellement et même si je sais que la mutilerie n'est pas une solution je me sens mieux dans ma peau, même si ca fait très mal et que je dois cacher mes blaissures.

Personne ne sait que je me mutile. Au collège je fais la fille qui a la joie de vivre, celle qui fait rire tout le monde mais chez moi,c'est autre chose...

Par mc01, le 10/01/2009 à 12h00
Quand je vais vraiment mal, il m'arrive de me graver des signes au compas ou avec un couteau. Sa reste quelque fois et j'ai encore le "sa" de "sa fait chier" sur le bras :S

Anonyme, le 07/01/2009 à 18h11
Bonjour,

Moi je me mutile pour éviter de me couper les veines une bonne fois pour toute ! Je ne sais pas pourqui véritablement mais j'ai l'impression que sa ne m'aide pas :s Mais pourtant... Je n'arrives pas à arréter ! Une fois avoir fni de me mutiller, je me sens comme mieux ! Impossible d'en parler à qui que se soit, personne ne comprendrai ! Devant les gens, je fais celle qui va tout bien, qui sourit, qui ame la vie ... mais en vrai ... Je l'a hais, elle me pousse jusqu'à me mutiler pour aller mieux !

Envoie ton témoignage

Pour participer, tu dois t'identifier.

Si tu n'es pas encore inscrit, fais-le, c'est gratuit !

S'inscrire