Aider un parent alcoolique

L'alcoolisme est un mal familial car il n'implique pas que la personne qui boit. Et avec 5 millions de personnes ayant un problème médical ou psychologique lié à une conso d'alcool, ça fait beaucoup de monde concerné...

tasante.com, le 22/03/2005

Opinions, Témoignages (77)

Par pas2nom, le 24/12/2012 à 23h09
Salut, j'ai 16 ans, j'ai toujours connu ma mère alcoolique. Je ne sais pas depuis quand elle boit, mais sa a du commencé pas longtemps après ma naissance. Mes parents ont divorcés en 2001, ma mère vivait avec un autre homme, 13 ans plus vieux qu'elle, elle a donc demandé le divorce. Pour faire cours elle vit depuis avec lui, mais du coup elle ne voit plus mon frère depuis 11 ans et ma soeur depuis 4 ans. La seule raison qui font que je reste, c'est que j'ai peur quand me perdant moi aussi elle se suicide. Mon beau-père qui est alcoolique lui aussi mais a un plus faible niveaux, ne m'aide pas a réglé ce problème. Pour lui on peut rien faire, il laisse coulé. Il y a 1 ans et demi, après avoir fouillé dans ma chambre,alors que j'était en vacances chez mon père, ma mère a appris qu'un de mes cousin m'avait touché. Sa réaction?! Elle a appelé tout le monde, pour savoir si c'était vrai, ma grand-mère ne m'a pas cru, d'ailleurs personne ne m'a cru! Elle m'a obligé a lui raconté dans tout les détails ce que j'avais subi, mais j'avais pas remarqué que se soir là elle était bourré, c'est bien plus tard alors qu'elle était encore bourré et encore entrain de raconté les pires choses sur mon père, que j'ai su qu'elle ne se rappelait même pas de mes agressions. Bon je ne vais pas raconté toute ma vie se soir non plus, mais j'aimerais juste avec des personnes qui subissent eux aussi tout les soirs des choses que personnes ne devrait avoir a subir, surtout a notre age. J'ai besoin d'aide, je suis au fond du trou et de jour la lumière s'éloigne..

Anonyme, le 01/06/2012 à 17h58
bonjour, j'ai 14 ans, mon pare boit touts les jours, ils boit des bouteilles de whisky et les cachent un peu partout.
touts les jours quand je rentre du collège, il est bourré et il n'a rien fait, il ne travaille pas, donc je l'engueulent, ils me traitent de touts les noms.....
ma mère s'en ai rendu compte, du coup tout les jours quand elle rentre du travail et qu'elle voit qu'il est pas bien, ils s'engueulent se traitent de tout les noms et se tapent dessus,a chaque fois j'ai très peur, ils sont trés dangereux.
elle ma mère veut divorcer, mais moi je ne veux pas, je sais très bien que si il divorce, je ne pourrais pas voir mon père, il ne travaillera plus, boira encore plus a chaque fois j'ai très peur, ils sont très dangereux.
j'ai demandé a mon père pourquoi il buvait, il boit car ma mère l'a trompé il y a 3 ans, mais ils s'aiment quand même.
je ne sais pas quoi faire pour que tout sa s’arrête, sachant que mon père ne veut pas se faire soigner, que faire ?
aidez moi s'il vous plait.

Par libre31, le 14/02/2012 à 19h41
Bonjour,

ma mère est alcoolique et dépendante au médicament comme le stilnox, temesta etc... elle a commencée à devenir dépendante à tout ça quand mon père la quitté. Depuis quelque temps cela a empiré, on la retrouver complètement ivre sur le sol, elle ce fait dessus, elle prend la voiture sous médicament, elle s'endors avec sa cigarette, elle ne tien plus debout, et elle mélange médicament et alcool parce que ça l'aide à " aller mieux ou à s'endormir" etc... elle est incontrôlable. On la mise dans un centre pendant quelques mois ça avait l'air de bien fonctionner, mais maintenant qu'elle en est sortie on la l'impression ma petite soeur et moi que tout est redevenu comme avant.

Je suis à bout, je suis le souffre douleur de ma mère, quand elle ne va pas bien c'est moi qui prend, insulte, méchanceté, voir même défois l'envie de me frapper ou de me mettre dehors alors que je fais rien pour que cela arrive au contraire j'essaye de l'aider mais je ressemble beaucoup à mon père alors c'est un problème.

Je ne sais plus quoi faire, la remettre dans un centre ? en sachant qu'elle a un psy qu'elle fait des promesses d'aller le voir, de l'appeler et qu'elle ne le fais jamais, je suis complètement déboussoler je sais plus comment faire sa devient invivable!!!!!!!!

Je sais plus ou elle cache ces bouteilles, ces médicaments,
Aidez moi je sais plus quoi faire, j'ai peur qu'un jour il arrive un drame !!!!!!!

Anonyme, le 29/08/2011 à 15h42
bonjour
je me tourne vers vous aujourd hui car je ne sais plus quoi faire j ai 25 ans et fais ma propre vie
suite au divorce de mes parents ma mere a commencé a boire cela fais deux ans qu a chaque repas chaque apreo chaque noel elle est pompette absente et fini par s endormir au debut toute la famille faisait comme si il n y avait rien jusqu a ce qu elle fasse plusieurs passage aux urgences suite a l alcool. Elle a fait une cure et la ca recommence
on peux rien faire de plus pour l aider tant qu elle n aura pas decider elle meme d avancer. Le probleme c est qu elle n a plus de permis va surement perdre son boulot,et son ami veut la dehors et je suis seule face a cela
comment reagir quelles solutions? j ai peur qu elle soit a la rue mais ne s est pas ou m adresser
merci de votre aide

Par loopiing, le 12/07/2011 à 20h48
Bonjour
Si je vien auourd'hui sur ce forum c'est pour essayé de trouver de l'aide car je ne peut vraiment plus suporter cette situation.
Depuis l'an 2000 , ma mere est devenue une alcoolique , pendent 5 ans elle la reconnu , mais aujourd'hui elle le ni , chaque jour elle boit environ 1 litre a 1 litre 5 d'alcoole par jour . Chaque soir quand je rentre du lycée je la trouve bourée sur son fauteuil , le ménage n'est pas fait la maison est salle . Au debut on a tenté de lui en parler mais elle se braque . Le 31 janvier dernier elle a chutter dans les escalier , elle afroler la mort ( tromatisme cranien). en ce moment elle sa fait opéré d'anévrisme que l'on a decouvert suite a cette chute. On a tenté de la faire soignier durant son hospitalisation mais elle refuse tout traitement. Mon pére est impuissant devant ses réactions et s'en prend aprés moi . Quelque fois ( c'est peut étre mécahnt se que je vais dire ) j'ai envie qu'elle meurt je ne le suporte plu , je n'est plus de vie je n'est que 17 ans et ej vie comme une femme de 30 ans je ne sort plu je m'occupe de la maison. Aujourd'hui j'ai vraiment besoin d'aide pour surmonter tout ca , alors si vous avez quelque conseils et solution a me donner merci de m'en faire par.

Anonyme, le 25/04/2011 à 00h46
Bonjour,
Je m'appelle Margaux, j'ai à peine 13 ans ... Et ma mere est "alcoolique" j'estime sa consommation de 6-10 verres de vins de Bordeaux par jours !! Mon et ma mere ne sont pas séparés mais ne sont dans une histoire "d'amour" non plus . Mon pere fait souvent la réflexion a ma mere quelle boit trop et quelle devrait se fier soigner mais elle ne reconnait même pas quelle est alcoolique :(. Moi je vis très mal cette situation car je suis très proche de mes deux parents et je déteste quand ils se disputent . J'ai une s½ur jumelle, mais j'ai linpression que elle nit la vérité et ne sait pas trop quoi faire . Je suis en 5 eme je m'en dors plutôt bien a lecole mais en cours je pense toujours a la veille quand ma mere ne sait plus trop de quoi elle parle et quelle augmente toujours la voie je ne sais pas quoi faire elle a 52 binetot 53 ans est en surpoids .

Si quelqu'un pourrait me conseiller me donner des témoignages de personnes de mon âge (car la plupart dentre vous ont plus de 15 ans :) ) bis a vous tous et bon courage pour la suite STP aidezmoi :(

avatar Par sasadu-59, le 07/04/2011 à 21h16
Bonjour, ou Bonsoir à tous.
Je suis nouvelle sur se forum, je me présente Sarah 17ans je suis en 2nd :)
Voilà aujourd’hui je me dirige vers vous car depuis de nombreux mois, je lis vos différents commentaires et parfois je me retrouve dans se que vous dites …
Mon histoire, est bien différente des vôtres, en 2007 un événement qui à bouleversé toute ma famille (Père, mère et frère) nous es tombé sur la « gueule ».
Depuis cette événement, ma mère qui était dépressive bipolaire est devenue dépressive chronique. Pendant c’est trois années ma mère à tenté bon nombre de tentative de suicide : Médicaments mélangé à l’alcool, s’ouvrir les veines et en Février 2010 une défénestrations du haut du 1er étages de chez moi dans la chambre de mes parents. Mon père, après l’événement qui nous a tous bouleverser c’est mis à boire peut-être un an après (2008) c’était vraiment rare mais il le fessait quand même (2 à 3 fois pas mois) pendant la maison de rééducation pour ma mère et les maisons de repos, mon père c’est mis à boire très très souvent, lors de l’hospitalisation de ma mère, j’étais moi et mon frère en vacance scolaire, c’est là que j’ai pu réellement découvrir son problème il partait vers 10h30-11h et revenez complètement saoul, je le mettait sur le canapé et je cherchais dans la voiture il y’avait des petites bouteilles de whisky caché dans la voiture, vide ou à moitié vide.
Au début je ne disais trop rien, lorsqu’il était sobre je lui en parlais calmement et il me disait que c’était car ma mère était hospitalisé qu’il fessait sa. Les cours on reprit moi en se temps là j’étais en 4éme souvent je m’apercevais que la voiture avait de nombreux coup et il y avait les cadavres de bouteilles de whisky dans les poubelles, ma mère toujours hospitalisé, je me suis dis que le mieux pour tous le monde étais que je n’en parle à personne et que je réglerais sa toute seule, mais les semaines on passé et toujours aucune amélioration, en période d’examen blanc, je n’arrivais pas à me concentrer je me suis énerver lorsqu’il était ivre et il ma attraper et ma taper. Souvent cela se reproduisez lorsqu’il était ivre, un jour il a étais voir ma mère ou elle étais hospitalisé, et il était encore saoul elle la découvert, et je lui es toutes avoués.
Puis elle est rentré, et toutes à continuer il revenait bourré, et était violent, mais je crois qu’il n’es pas alcoolique car il peut sa passer d’alcool pendant une semaine, comme boire pendant trois ou quatre jours d’affiler.
Il y a 15 jours, nous avons eu une discussion avec mon père, et je pensais belle est bien que l’alcool ne prendrait plus le dessue sur lui mais le problème, c’est que avant-hier il à découvert des choses qu’il n’avait jamais pris la connaissance sur l’événement qui nous avais démolie en 2007, il est revenu totalement ivre ce soir là, et le problème également c’est que mon père ne va pas boire des tonnes, mais comme il à un traitement (anxiolytique et anti dépresseur) et qu’il boit très vite, et bien il est saoul directement. Hier il c’est abstenue d’alcool mais aujourd’hui rebelote, je rentre des cours ma mère n’est pas là car mon père à oublier mon frère à l’école comme il dormais, je rentre et il est allongé entrain de dormir à l’arrivé de ma mère je lui demande des explications, et elle me dis qu’il n’a pas dessaoulé de la journée, il se réveille, je lui parle et s’énerve moi de colère je lui balance une gifle qui n’oublieras pas de sitôt, il veut me la rendre mais ma mère c’est imposé et elle a pris le coup à ma place.
Aujourd’hui je suis dans une impasse, les assistant sociaux on été au courant de certaine choses, donc maintenant il y a un risque que mon frère de 9 ans et moi soyons placé !
Je ne suis pas une mauvaise fille, malgré tous ce qui c’est passé je suis deuxième de ma classe, j’ai d’excellent notes je ne traine pas les rues, et je veux m’en sortir !
Mais j’aime mon père plus que tout au monde, je pleure tellement quand je le vois comme sa, aujourd’hui je ne peux plus vivre comme sa, je ne veux pas que sa tourne pas ni pour moi ni pour eux, nous nous aimons tous, serte nous avons des problèmes, mais nous devons nous en sortir ensemble !
J’aimerais que vous me conseiller, pour savoir ou je pourrais me diriger, et quelle solution je pourrais envisager sans faire de dégât, je sais que je vous ai déballé ma vie, mais j’espère que vous pourrez me conseiller, je m’excuse pour mes fautes d’orthographe et vous remercie pas avance :)

Anonyme, le 23/01/2010 à 03h09
Bonjour, je suis sabrina une fille d'un alcolique enfin d'un ancien alcolique car il en ai mort. Mon pere a commencer a boir quand il a fait des chantier (etant electricien), sur les chantiers il y a toujour de quoi boire (de la biere biensur), mais apres des année il buvais presque toute les economie famillale, il était arivais une bouteille de pastis par jour et un nombre considérable de biere et bien sur d'autre alcool! Je n'ai toujour vue que cela de mon pere! De plus l'alcool le rendez violent, moi et 2 de mes soeur en avons payer plusieur fois les frais ainsi que ma mere (qu'on entendez pleurer longement tout les soir)! on a essayer de resoner une fois mon pere mais ce n'etait que de la téreur qu'il nous faisait resentir. jusqu'au jour ou il ont decouvert chez lui le cancert de l'oeusophage du au alcool et au epice il lui donnais 4-5mois a vivre maximum! et du jour au lendemain il a arreter! et la tu decouvre une autre personne, aimable, gentille, n'elevant pas la main. cela a durer 1 ans puis il a repris, et le cauchemard a recommancer, on été perdu, il buvait encore plus qu'avant il a meme fallit (sous l'acool) tuer ma mere. j'avais 18ans a l'epoque desenparer je savais quoi faire! il est mort en 2004 apres 3ans et demi de cancert. il a bu jusqu'a ce qu'il ne puisse plus manger ni boire. Avec le recul des années je reagirai maintenant, Mon pere a fait des truc monstrueux, Mais de l'autre coté je l'ai vue sobre! c'est un autre homme ( je ne le deteste plus). Si je me retrouver dans cette situation je contacterai les organisme! Mais a vrai dire j'aurai surtout abdonner mon pere. car meme mort des cicatrice reste et ce sont pas celle visible qui font le plus mal! Je n'ai a dire qu'une chause a ceux qui vive sous le meme toit qu'un alcolique! courage! et n'hesitez pas a vous confiez, garder pour soit ruine (croyais moi j'en sait quelque chose)

Envoie ton témoignage

Pour participer, tu dois t'identifier.

Si tu n'es pas encore inscrit, fais-le, c'est gratuit !

S'inscrire