Poème d'amour....

Un poème de Pablo Neruda très fort où l'on perçoit l'amour passion. A partager avec l'amour de ta vie, ta passion... Il s'appelle "J'ai faim".

La rédaction de tasante, le 12/02/2009

Opinions, Témoignages (7)

avatar Par evil-fl4sshy, le 04/08/2010 à 01h21
Voici un petit poeme que jai moi meme ecrit pour la fille que jaime

Il est vrai que s'est vacance ne mont pas donné davance,
pour te dire se que je pense,
mais cela etait bien trop intense.

mais dun autre coté comment te dire se que je ressent,
si mon coeur se bloque timidement,
en te voyant au loin approchant tres lentement.

je te le dit dune maniere assez classique,
mais ton regard angelique,
rend ma vie rythmique et beaucoup plus énergégetique.

ne prend pas cela pour un simple amour dadolescence,
car cela frole la demance,
voila tous cela pour te dire se que jai sur la conscience.

je t'aime

Par sacha036, le 17/06/2010 à 21h35
Aujourd'hui le plus beau des oiseaux,
Ma confier ses plumes et ses ailes,
Je crois que c'est le plus beau cadeau,
Puisque l'amour, m'a offert cette hirondelle.

J'espère juste qu'il n'est pas empoisonné,
Car j'ai trop été déçue parfois,
Et je suis fatigué de toujours m'en méfier,
Mais je sait que telle est sa loi.

Je veut prendre soin de cette flamme,
Qui aujourd'hui nourrit mon coeur,
Et qui il me semble embellie mon âme,
Car je crois encore au bonheur.

Mais rien n'est sûr,
Car tout est dur,
Même si mon amour est pur.

Par MlleTBT, le 12/04/2010 à 21h32
Tu veux que je te dise quelques chose .. je crois que je ressens plus que de l'amitié pour toi et j'ai peur de mes sentiments envers toi et j'ai pas envie de te perdre toi, toi mon ami qui fait maintenant battre mon coeur.

Par straw03, le 16/09/2009 à 18h09
C'est ce regard qui a fait tout basculer.
Ce soir là qui a fait que tout a commencé.
Mais moi j'avais rien demandé, je ne voulais pas de cet amour qui allait naitre pour toi.
Et pourtant j'ai rien pu y faire, de jour en jour j'avais de plus en plus besoin de toi.
C'est si dur tu sais maintenant.
De m'être autant accroché, d'y avoir autant cru et d'être retombée si rapidement.
Parce que maintenant je ne sais plus faire autrement.
Penser à toi est devenu mon passe temps permanent.

Par pierreguy, le 23/08/2009 à 10h43
Je sais !et tu sais ....nous savons..mais..!
xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

DANS MON COEUR!

Envie de te dire des petits mots !
car ils courent au grand galop!
de te les dire me font du bien!
et ce n'est pas pour rien!
car tout au fond de mon coeur!
ç'est le charivari et cela me fait peur!
tu es entrée dans ma vie!
et je m'en réjouis!
a une certaine époque je t'ai résisté!
mais maintenant tu m'a ensorcelé!
comment te résister!
toi qui m'a redonné!
le désir de continuer!
toi qui m'a donné l'envie de rester!
car tu m'a fait redécouvrir l'envie d'aimer!
de te dire combien je suis désemparé!
quand tu me laisses de coté!
tes soucis me sont devenus familier!
je voudrais me les accaparer!
pour que toi enfin délivré!
tu puisses être à coté de ton aimé!

A toi ce petit poème !
que j'ai fais cette nuit quand je pleurais de te voir si fatiguée et tellement fragilisée par cette vie!
je voudrais tant me trouver à tes cotés pour te caliner, te réconforter!et de te dire simplement :
JE T'AIME

Par maguetti97, le 31/07/2009 à 02h13
que ferais la terre sans maitre
maitre sans maison
une maison sans famille
une famille sans joie
une joie sans amour
et un amour sans toi
c'est comme si la terre disparaissait
de ton regard doux et charmant
je ne sais plus que dire
car j'eprouve pour toi un amour profond
au seind de mon coeur

avatar Par Crimen, le 12/02/2009 à 09h53
Il ne m'a pas fallut beaucoup de temps pour t'aimer
Mais maintenant je n'arrive plus à t'oublier
Pendant la nuit ton souvenir vient me hanter
Cet amour a sans doûte gâché une belle amitié
Je ne peut plus te regarder, ni te parler
Sous risque de t'aimer.
J'ai des envies de mort, des remords.
Je passerais un mois ou deux,
Affreux,
A t'esquiver.
Sous peine de t'embrasser,
De te rendre ce baiser
De rattraper tout ces gestes
Que je ne t'ai pas donné à cause de ma timidité
A l'inverse de ce geste qui m'a marqué,
Et que tu n'as pas hésité a me donner.
Ce geste qui m'a marqué
Pour l'éternité
Ici décrits en sang,
Mes sentiments

Envoie ton témoignage

Pour participer, tu dois t'identifier.

Si tu n'es pas encore inscrit, fais-le, c'est gratuit !

S'inscrire