Jeune et dépressif, c'est possible.

La dépression, ce sentiment de tristesse profonde existe dès le plus jeune âge. Et à l'adolescence, elle est même très fréquente !

Dr Catherine Solano - médecin généraliste, le 21/10/2009

Opinions, Témoignages (92)

Par alexia72700, le 08/03/2013 à 19h36
Moi c jvai vous dire pk je deprime que je pleure.Le 21 decembre mon mec ma cassée et sa a deja cassée une ou 2 fois car il etait jaloux.Donc avant les vacs de decembre on c remi jme suis di wé c bn sa va faire les vacs et la le 21 decembre il m'envoi un msg sur fsb et me di jveu plus sortir avec toi jte casse ba la sa etait l'effondrement jai fai que de deprimé pendant tt les vacs j'ai pleure aujourd'hui je pleure encore mai le pire c que avec c pote il me traite de grosse vache.Moi je voudrai temp redevenir sa pote jai meme perdu mon meilleur cae a ce qui parai j'ai fai trop la maline et ya eu des histoire aide moi !!!!!!!!!!!

Anonyme, le 08/05/2012 à 23h15
Je déprime depuis 1 an, depuis la séparation de mes parents. Avant quand tout allait mal entre mes parents j'étais sûrement triste mais visiblement je me voilais la face car aujourd'hui je suis désespérée. J'ai l'impression que personne ne me comprends. Mon frère qui me nargue tout le temps à me dire : "Tu aimes plus Maman que Papa" tout ça parce que je vois rarement mon père (quand je le vois, je n'ai rien à lui dire, et sa tristesse me fait encore plus mal), ma mère me laisse dire, des soit-disant "amies" qui se foutent complètement de mes problèmes et m'insulte derrière mon dos (eh ouais c'est des hypocrites), les gars de ma classe qui m'insulte devant tout le monde alors que je leur ai rien fait... non, là, trop, c'est trop. J'ai déjà pensé au suicide, un jour je m'étais disputé avec ma mère, c'était une dispute de trop, plus forte que d'habitude (il faut savoir que je me dispute au moins une fois par jour avec ma mère), j'ai essayé de me jeter par la fenêtre du salon car j'avais l'impression d'être seule (je l'ai toujours, d'ailleurs), ma mère m'en a empêché. Elle a appelé un "médecin", qui m'a parlé comme à une gamine de deux ans : "mais je suis sûre que c'est pas si grave"... moi j'avais envie de lui dire : "mais bien sûr que si, c'est grave, idiot". Après mon frère est déjà allé à l'hosto psychiatrique (il n'est pas fou, bien sûr, mais ma mère disait qu'il devait se "reposer"), je n'avais pas envie d'aller là-bas donc j'ai fait comme si j'allais mieux. Un autre jour c'était il y a pas longtemps j'ai voulu me pendre avec ma ceinture. Mais quand je suis allée voir ma mère juste avant de le faire je me suis sentie mal et honteuse. Donc je ne l'ai pas fait. Mais, à chaque fois que je suis triste, je revois cette ceinture. Impossible de l'oublier.
Je précise que le "médecin" avait dit à ma mère de contacter une psy pour enfant, elle l'a fait mais c'était "trop cher", alors elle m'a dit, exactement : " Toi, tu vas t'en sortir toute seule". Et puis maintenant à chaque fois que je vais mal, elle me dit : "Arrête ta comédie".
Quand je lui ai parlé de ce qui se passait à l'école, elle m'a dit : "c'est des idiots, mais c'est parce que tu fréquentes un tel, je t'avais prévenu, on en a déjà parlé". et puis elle m'a dit : "c'est pour ça que tu es agressive à la maison".

Elle ne comprend pas, et personne ne me comprend, moi et mes envies de me pendre. J'ai l'impression de devenir folle par moments... Aidez moi, svp !

Anonyme, le 10/01/2012 à 23h28
Ayant souffert de dépression pendant 3 ans, le mieux c'est d'en parler! Mais pas aux potes, parce que moi, cela a fait pire. En parler avec son médecin traitant est une bonne chose. Alors plutôt que mourir et qu'attrister les gens qui vous aiment, parler-en!

Anonyme, le 06/11/2011 à 19h11
je ne sais pas par quoi commencé mais sa va pas du tout aprés le divorce de mes parents le mariage de mon père je n'arrive plus a oublié sa trahison je déprime tout le temps y'a pas un soir ou je pleur pas j'ai troop mal je ne sais plus ou mettre la tete ...je n'arrive a resté seule a la maison ou meme quand mon copain sort pr aller voir ses amis je n'arrete pas de pleuré je très fatigué de la vie :'( :'( en se moment j'écris et je pleure chui foutu ...

Anonyme, le 17/10/2011 à 23h06
Voila je sais pas du tous ou parlé de sa et je n'ai pas envie de consulter parce que j'ai l'impression de dramatisée mon cas, mais voila sa fais depuis 2 mois que je suis plus émotive que d'habitude je déteste pleurer et la des que j'ai un coup dure une parole déplacé ou que quelqu'un leve la voix je me met à avoir les yeux qui brille et je me refuge dans ma musique, je deviens solitaire , et ce qui me fais le plus peur c'est mes nombreuse idée sombre et quand je suis énerver à un point ou que j'ai l'impression que je vais exploser je me griffe les bras et dernièrement j'ai commencer à me couper avec une lame de rasoir , je me déçois parce que je penser que jamais moi mais moi je pourrais me faire du mal à moi même , je commence à avoir peur de tout après les cours j'aai qu'une envie rentrer chez moi pour dormir , j'ai même plus envie de me battre pour les choses que j'aime je suis démotivée je vous jure et je n'arrive pas à trouver pourquoi je suis devenu comme sa j'ai pas envie de devoir réfléchir sur la cause parce que je sais que le jour ou je vais me rendre compte du pourquoi sa va me décevoir encore une fois bref j'avais besoin d'en parler et je savais pas ou aller et je n'ai pas envie que mes amis me voient comme une victime ou quelqu'un de fragile ..

Par ziblyzib, le 03/08/2011 à 01h39
j ai 19 ans. Il y a deux ans j'ai fais une grave depression avec tentative de suicide j ai meme du etre hospitalisée. Je me suis dit que ca m'arriverai plus jamais mais je sens que ca revient... Ca s'installe sournoisement et je n'arrive pas à en parler à mes amis. Je me dis que j'arriverai a me debrouiller toute seule parce que j'ai beaucoup de mal a avouer mes faiblesses et qu en general c'est plutot moi qui aide mes amis quand ils en ont besoin. Je sais que je vais m'enfoncer si je n'en parle pas. J'ai bien conscience de ca et je compense trop souvent avec un verre d'alcool. Ca m aide a dormir et à me relaxer un peu mais là faut que ca s'arrete. Enfin avouer ca, ca va aider un peu avant de le dire à mes amis...

Par BanbyShotta-GyalDem509, le 01/07/2011 à 07h26
slt tt le monde. je vai davoir 17ans et depuis lage de 15ans suite a de grave problème familiaux je tombe souvent dan des états de dépression, jai déja fai plusieurs tentative de suicide (me pendre, les médocs, me coupé les veines...). personne de mon entourage ne prend la peine de me regarder vraiment et de voir ma souffrance. ils pensent qe parce que je souri, cela veux dir que je suis bien alors ke mon sourir cri au secours... ma mère pense que je suis la fille la plus heureuse du monde juste parce quelle me paie des truk alors que jen nest rien a battre de son argent, mes amis enfin jen nai pa, mon père me hais comme je le hais et mon copain ne me comprends pa il di que je fai come une gamine capricieuse alors que je lui demande juste un peux damour de temps en temps pour me faire oublié même 1min cette douleur qui me ronge de l'intérieur. on px dire que autour de moi tt semble beau mais ce n'est qu'illusion. s'il vous plais je voudrais bien ke quelqu'un maide.

Anonyme, le 16/06/2011 à 21h59
Salut . Voilà, j'ai 13 ans et depuis quelque temps rienn ne va plus.... Je me sens mal dans ma peau, envie de me faire du mal ( pas me suicider!),fuguer, arrêter tout. En fait je sais d'où sa vient: mes parents veulent déménager, et mon cousin ( de 15 ans) et en fin de vie à cause d'une maladie. je n'ose pas en parler à mes amis. J'ai peur pour eux, je ne sais pas vraiment pourquoi mais il ne me reste peu de temps a rester avec eux alors je ne veux pas tout gâcher en leur expliquant que en ce moment je deccroche. je n'ose pas non plus en parler à quelqu'un.J'ai déjà aidé beaucoup d'amis dans ce cas mais je ne veux pas faire les même choses qu'eux. J'ai trop peur de sombrer. Si quelqu'un veut bien m'expliquer pour s'en sortir.. :D

Envoie ton témoignage

Pour participer, tu dois t'identifier.

Si tu n'es pas encore inscrit, fais-le, c'est gratuit !

S'inscrire