Bébé-médicament : la naissance d'un espoir !

Le premier bébé-médicament français est né ! Si certains considèrent cette naissance comme "une instrumentalisation de la personne", pour d'autres elle fait naitre l'espoir d'une guérison miraculeuse !

Tasante.com, le 22/02/2011

Opinions, Témoignages (2)

Anonyme, le 26/02/2011 à 21h37
Pouvoir guérir une nouvelle génération, grâce à une futur, quoi de plus génial, direz-vous. Mais une chose que l'on oublie vite, c'est que c'est une sorte de clonage ... Avez-vous déjà vu le film "Ma vie pour la sienne" avec Cameron Diaz ? Et bien ce film reflète cette réalité de bébé-médicament.
Il ne faut pas oublier que cette avancé, c'est créer une vie dans le seul but de guérir et non plus de reproduire. En clonant nous ne donnons plus d'âme aux humains, n'oublie pas cela.

Par zbiwiz, le 23/02/2011 à 15h37
C’est un progrès indéniable de la médecine et surtout un grand espoir pour les enfants atteints de maladies incurables… Mais attention aux conséquences et aux dérives possibles ! Il ne faudrait pas que l’enfant soit conçu uniquement dans la perspective de soigner son aîné mais qu’il demeure bel et bien désiré, quel que soit le résultat vis-à-vis de son aîné malade… Sinon, ne va-t-il pas être rongé de questions existentielles plus tard ? Comme se demander si ses parents voulaient un enfant ou un remède, s’ils l’aiment pour ce qu’il est, s’ils sont déçus de lui en cas d’échec, etc… Cette pratique est extrêmement prometteuse en ce qu’elle peut sauver tellement de vies, et c’est en même temps un poids très lourd à porter pour l’enfant-médicament dès sa venue au monde, comme la culpabilité qu’il pourrait éprouver s’il ne parvient pas sauver son frère ou sa s½ur. Bravo à ce premier bébé né en France, mais veillons à ce que cette pratique reste clairement encadrée.

Envoie ton témoignage

Pour participer, tu dois t'identifier.

Si tu n'es pas encore inscrit, fais-le, c'est gratuit !

S'inscrire