Un préservatif anti-viol

Conçu un peu comme un piège à loup, avec un système de dents, la capote anti-viol agrippe le pénis de l'agresseur pour ne plus le lâcher. En plus de choper le coupable sur le fait, savoir que chaque femme peut en avoir un en elle, ça va l'en dissuader !

Tasante.com, le 03/07/2012

Opinions, Témoignages (19)

Anonyme, le 21/07/2012 à 02h16
Une question : que font le violeur et sa victime une fois coincés par le préservatif ? Le violeur frappera forcément sa victime par panique.

Anonyme, le 15/07/2012 à 20h31
Je suis d'accord avec Titi2309, sa juste rendre le gros c***** de violeur plus violent c'est tout.

avatar Par M3liina, le 15/07/2012 à 05h48
Je pense qu'on combat par le mal, donc tant qu'il n'y aura pas de solution , je pense que ça peut servir .

avatar Par Tibeau15, le 10/07/2012 à 13h40
Heu, je ne comprends pas du tout Lieno, je ne vois pas du tout un violeur arriver à se couper le sexe en essayant de le retirer, je sais bien qu’ils sont dérangés pour commettre des actes aussi ignobles mais de la à compter sur le fait qu’ils soient mal adroits à ce point, c’est complètement ridicule, l’immense majorité va bien évidemment arriver à l’enlever en quelques secondes ou quelques minutes et ensuite s’occuper de régler ses comptes avec la victime…

Je ne vois pas ce que ça peut changer que cette idiotie soit destinée à l’Afrique ou à la France, je ne pense pas que ni les hommes ni les femmes soient différents selon qu’ils soient Africains ou Français, ou tout ce qu’on voudra, si une solution est idiote ici, elle l’est bien évidemment en Afrique aussi. Je ne crois pas du tout que les Africaines aimeraient plus être violées que les Françaises, ni surtout que les enfants Africains ne souffriraient moins de se faire dévirginiser sous contrainte par des parents crétins qui voudraient à tous prix leur foutre ce machin ignoble dans le sexe !

Je ne suis même pas sur que ça ne fasse pas encore plus de dégâts chez la victime de se faire violer dans ces conditions par leurs propres parents que par un violeur inconnu. Surtout que le viol ( qui en outre n’est même pas évité par l’objet puisqu’il ne protège même pas de la pénétration ) par un criminel inconnu reste malgré tout quand même uniquement hypothétique ( heureusement quand même ) alors que par contre, le viol du départ, pour l’enfant, lui est certain !

J’avoue que les bras m’en tombent en lisant ce sujet, je ne pensais pas quand même qu’on en serait à vivre dans un monde aussi diabolique ( et pourtant j’en ai vu de toutes les couleur étant intactiviste et défendant les enfants contre les mutilations sexuelles infantiles ) où des dingues prétendent lutter contre le viol en inventant des systèmes qui conduisent des parents à violer leurs propres enfants en masse !

En fait, au départ, quand j’ai vu ce sujet et que j’y ait réagis, je ne connaissais pas et j’ai répondu directement, stupéfait que j’étais de voire une telle idiotie mais pensant tout de même que ce n’était pas vraiment réellement sérieux. Et depuis, j’ai été vérifier tout ça et j’ai effectivement vu que c’était vrai, il y a vraiment un DINGUE qui a inventé ça, et comble du paradoxe, je me suis aperçut qu’en plus, c’était une femme !

Alors là, les deux bras cette fois m’en sont tombés ensembles d’un coup, puis j’ai lu d’avantage et j’ai réfléchi et en fait je pense aujourd’hui, que ce n’est pas juste de la crétinerie de sa part, je pense que c’est une très grande perverse, qui à été violée et qui cherche en fait à se venger sur d’autres enfants au travers de son invention machiavélique, qui prétend lutter contre des violeurs alors qu’en réalité, son BUT est justement de faire violer des innocents !

avatar Par Moi-FM, le 09/07/2012 à 19h36
On est tous à peu près d'accord, ok, ce préservatif peut être dangereux, dans le cas où l'agresseur peut devenir violent s'il se retrouve le pénis coincé dans ce truc...

Mais d'un certain côté, en Afrique du Sud, ça peut tout de même éviter que ta vie soit complètement gâchée par le fait que tu ais le SIDA ou autre MST...
Ou que tu ais tout simplement un enfant non voulu et que ne t'en rendes compte que trop tard...

Après, ok le viol peut gâcher une psychologie qui va être choquée, mais c'est déjà un progrès parce qu'on ne peut pas tout prévoir, le mot "VIOLEUR" n'est pas écrit sur le front de gens non plus.

C'est déjà un progrès et on ne peut que féliciter, l'idée de cette docteur.
Après, j'aimerais bien vous y voir, allez y, trouvez une solution contre les viols, une solution meilleure !
J'attends.
N'y voyez pas de l'arrogance, ce n'est pas le but de mon post ^^

Anonyme, le 09/07/2012 à 12h21
Lieno : pour ce qui concerne le secret professionnel, la loi est peut-être différente en Afrique du Sus, mais en ce qui concerne la France, je sais que le médecin ne peut dénoncer un patient que si celui-ci n'est pas responsable de ses actes (mineur/problèmes mentaux/personne âgée sénile).
J'ai vérifié ces infos auprès de mon père qui est médecin et de ma mère qui est avocat donc je pense ne pas me tromper.

Anonyme, le 09/07/2012 à 00h12
Si vous avez fait attention ce préservatif est destiné à l'Afrique du Sud qui est le pays qui subit le plus de viols par habitants... donc ce système est parfait -_-

Quand je vois les témoignages... non tu ne porteras pas ça car en France on protège les criminels et non les victimes déjà d'une !
De deux on a pas un taux de viols aussi élevé en France ni un taux de séropositifs ( là-bas c'est 1 sur 10 environ c'est énorme ! ) donc OUI c'est une invention merveilleuse !

Certes elle n'empêchera pas le viol mais dites vous que là-bas la victime a une chance sur 10 d'être séropositive après son viol, donc déjà ça laisse à réfléchir.
Et évidemment que le médecin préviendra la Police réfléchissez -_-

Le médecin doit tenir le secret professionnel quand cela concerne la pathologie ou autre d'un individu ( par exemple ne pas dire à tout le monde qu'il a le SIDA ^^ ), mais s'il s'avère que cet individu a commis un crime le médecin doit en tenir informé les services de Police ( exemple les enfants qui subissent des maltraitances :) )

Après ce piège à queue fera débat car il pourra peut-être à force causer des décès car certains se seront sectionné le penis en voulant le retirer ? hmmmmm ben c'est parfait je dirais... à quoi bon se préoccuper de ces individus....

avatar Par Titi2309, le 08/07/2012 à 13h30
Le violeur qui va souffrir avec ce préservatif va justement être énervé ce qui va déclancher de la violence, la victime sera alors, bien plus en danger qu'en temps "normal"...

Envoie ton témoignage

Pour participer, tu dois t'identifier.

Si tu n'es pas encore inscrit, fais-le, c'est gratuit !

S'inscrire