Mariage pour tous

C'est le débat du moment alors pas question d'y échapper ! Qu'on soit pour ou contre, chacun a son avis sur la question du mariage pour tous, et le défend coûte que coûte. Mais face à cette forte mobilisation, on a le regret de constater une montée de l'homophobie. Et si on désamorçait des idées toutes faites en répondant aux questions récurrentes.

Tasante.com, le 24/01/2013

Opinions, Témoignages (21)

avatar Par xx-justlol-xx, le 26/01/2013 à 16h15
Je suis complètement pour !

Cela fait parti de l'évolution de notre monde, car, l'homosexualité est maintenant très présente et fait partie de notre société! Le mariage homosexuel doit être mis en place maintenant car si cela reste tabou sans arret, cela ne rentrera jamais dans la normalité dans la tête des gens, et puis, il faut un commencement à tout

avatar Par againstwrongideas, le 26/01/2013 à 10h22
Je trouve ça scandaleux que tasanté.com n'affiche qu'un seul avis! ça s'appelle du bourrage de crâne et une fermeture d'esprit par rapport à un débat si important ! Je tiens donc à répondre à votre article, point par point :
1. Dire que le schéma traditionnel du mariage n'existe plus est un mensonge. Bien sûr qu'il y a en France des milliers de familles recomposées, enfants hors-mariage, couples divorcés, etc... Mais il y a aussi des familles avec un père, une mère, et des enfants ! Des familles qui se portent bien, des familles style "schéma traditionnel" comme vous dîtes !
2. Le PACS, parlons-en. Demander à ajouter des droits dans le PACS, comme protéger la personne qui survit au décès de son partenaire, le droit à la succession, la pension, n'est pas interdit, au contraire ! Et beaucoup de gays l'ont demandé ! Et n'oublions pas que 95% des couples pacsés sont HÉTÉROS, et non GAYS! S'ils ne se pacsent pas, vous croyez vraiment qu'ils iront se marier ? La loi est faite pour répondre aux besoins d'une majorité et non d'une minorité ! Or c'est ce qui est en train de se passer, on répond aux besoins d'une petite minorité alors que la majorité des gays n'en veulent pas !
3. Le mariage pour tous risque de tout changer ? Et bien oui. Oui. C'est facile de dire qu'il n'y a eu aucun bouleversement aux Pays-Bas, en Belgique et en Espagne. Evidemment qu'on n'observe pas une guerre civile et une multiplication de meurtres, enfin ! En revanche, dire qu'il y a des enfants dans un couple homo qui ne sont pas bien dans leur peau parce qu'ils sont à la recherche de leur identité, parce que cet enfant a le droit de connaître, de savoir qu'il a un père et une mère, et non pas deux mères et deux pères ! Je vous met au défi de me trouver un enfant élevé par un couple homosexuel qui n'est pas perturbé par le fait qu'il n'a que deux "mamans" ou "deux papas" !
4. C'est possible d'être contre et pas homophobe ? Oui. Oui, c'est possible. Je suis contre ce projet de loi, et pourtant j'ai des amis homos. Je suis contre, et j'ai un cousin et deux cousines qui sont homosexuel et lesbiennes. Je suis contre, et j'ai une amie bisexuelle. Je suis contre, tout comme plein d'athées, tout comme des homos, des lesbiennes, des trans, des bi, des musulmans, des juifs, des cathos, des protestants, des orthodoxes ! Des homos sont contre ce projet de loi ! => http://www.youtube.com/user/homovox2013/videos?view=0&flow=grid
5. Les enfants. Je précise, qu'est-ce que l'on va dire à l'enfant, qui se fera adopter ? Tu vas avoir deux pères, tu vas avoir deux mères, et c'est tout à fait normal. Allez voir ce témoignage =>http://www.youtube.com/watch?v=Bz2gGIMBWXE&feature=youtu.be , et réfléchissez. Et osez me dire que les enfants ne sont pas concernés et iront très bien s'ils seront adoptés par des couples homos !
6. Nous sommes tous égaux, au nom de l'égalité, les homos peuvent aussi se marier. Bon. Très bien. Alors, au nom de l'égalité, je souhaite me marier avec mon père, et avec mon cousin. Polygamie + inceste. Bah quoi ? Si nous sommes tous égaux, pourquoi je n'aurais pas le droit ? Vous allez dire que la polygamie et l'inceste sont proscris en France, et que ça n'arrivera jamais. Il y a vingt ans, en France, c'était l'homosexualité qui était proscrite. Pourquoi pas la polygamie et l'inceste dans dix ans ? Prenons l'exemple du Brésil. Ils ont autorisé le mariage homosexuel, ainsi que l'adoption par des couples homos il y a quelques années. Au cas où vous ne le sauriez pas, ils viennent d'autoriser le mariage polygame. Un enfant qui a un père et deux mères, venez me dire en face qu'il va très bien.
7. La Manif pour Tous. Contrairement aux clichés, ce ne sont pas que des cathos qui étaient là ! Il y avait des musulmans, des gens de gauches, des gens de droites, des juifs, des homos, des protestants, la France s'était mobilisée ! Rien que le trio fondateur de la Manif pour Tous : Frigide Barjot, humoriste, Xavier Bongibault, homosexuel, Laurence Tcheng, socialiste ! De plus, osez me dire, en regardant des vidéos, que nous n'étions, comme selon la Préfecture de Police, que 340 000 ! J'y étais, nous étions UN MILLION TROIS CENT MILLE ! http://www.youtube.com/watch?v=LUeFZcCdpGE ! En voyant ce cortège => http://www.youtube.com/watch?v=ozjsyvc8eRE , partit de Place d'Italie, et UNIQUEMENT de Place d'Italie, osez me dire qu'ils n'étaient que 340 000 ! On ment aux Français, et je vous parie tout ce que vous voulez que demain, pour la manif en faveur du Mariage Pour Tous, je vous parie qu'ils diront qu'ils étaient plus de 340 000 ! Plus que les opposants ? Pourquoi n'y a-t-il eu aucun contre-manifestant lors de la manif des opposants au mariage gay ? Ils n'auraient jamais été assez nombreux pour faire face au nombre écrasant de manifestants contre !

J'ai quinze ans, et j'aime trop la vie pour qu'on vienne me la pourrir, je suis MADE IN PAPA ET MAMAN, j'ai un père et une mère, j'ai des frères et soeurs, et je suis contre le projet de loi Mariage pour Tous.

Anonyme, le 26/01/2013 à 08h43
non mais de quel droit ils peuvent écrire que " ne pas accepter le mariage pour tous,c'est être homophobe " !! Mon meilleur ami est gay être suis contre le mariage pour tous. Tout simplement car ce n,'est pas la fin des revendications de cette minorité : le droit à l'enfant sera une dérive honteuse, mais où va t-on... bientôt ce sera bizarre d'être une famille traditionnelle. J'adore les homos, je suis moi même bi, mais je suis née d'un père et d'une mère, nous leurs ressemblons dans les yeux, le visage... un enfant a le droit d'avoir des vraies racines, et ne doit pas se sentir comme le cadeau d'un kinder surprise.

Par emmanueller, le 26/01/2013 à 03h07
punaise!! mais vous vous rendez compte de ce que vous dites dans cet article??!! je me suis inscrite sur ce site uniquement pour réagir a cela. Je ne suis pas homophobe. nombreux sont les homosexuels qui sont contre ce projet de loi. et BORDEL!!! un homo peut il est homophobe?!! mais vous réduisez les gens d'avis different a ca?cet articte est inadmissible sur un site pareil. ca m'écorche les yeux de lire un truc pareil!

Anonyme, le 25/01/2013 à 23h25
"C’est possible d’être contre mais pas homophobe ?
Refuser d’attribuer les mêmes droits aux homos qu’aux hétéros, c’est refuser l’égalité entre les hommes (et femmes). Les lesbiennes, les trans, les bi, les gays, les hétéros composent la société ils et elles ont droit aux mêmes droits. Ne pas l’accepter c’est être homophobe."

Ok pour le mariage, mais le fait d'être un couple homosexuel et d'avoir un enfant... Ou va-t-on ? Tout les psys l'ont dit, il faut un PERE et une MERE. Imaginez l'enfant demandant qui est sa mère, son père, polémiques... Bref je dis ca je dis rien.

avatar Par Lifeless, le 25/01/2013 à 17h04
Liberté, égalité, fraternité !

C'est fou que dans le siècle vingt et un, il y est à peu près deux cents votes "CONTRE".

L'injustice peuple le monde et la justice s'y noie.

Par jocelyngay, le 25/01/2013 à 14h50
Je m'appelle Benoît et si je tiens à témoigner c'est parce que je suis gay et POUR le "mariage pour tous" qui va nous permettre ou pas de nous marier entre personne de même sexes.
Je n'ai pas choisis d'être gay et à l'âge de 16 ans, j'ai été humilié, rabaissé, insulté avant d'être exclus de l'internat où j'étais pour avoir eu des relations avec des camarades. Durant 3 jours j'avais été interrogé par 5 adultes du corps enseignant. 5 adultes qui ont été horrible avec moi.
Ce fut tellement difficile, surtout lorsque mes parents sont venus me chercher que j'ai tenté durant 10 ans de devenir hétérosexuel. Peine perdue. A 26 ans j'ai fais mon coming-out et j'ai dis "merde" à tout le monde. J'ai la chance d'avoir des parents qui l'ont parfaitement bien acceptés et aujourd'hui je vis très bien et suis très heureux. J'ai un fils adoptif de 17 ans et vais bientôt avoir mon premier enfant avec une copine qui souhaite l'avoir avec moi.
Je n'ai jamais subis d'agressions homophobes mais parfois quelques insultes qui me font plus rire qu'autre chose. Mais je suis horrifié de voir la montée de l'homophobie que suscite le débat sur le mariage pour tous. Débat qui n'a pas lieu d'exister puisqu'il est question d'égalité des droits. J'ai surtout mal au coeur pour tous les adolescents qui sont gay, se cachent et entendent leurs familles tenir des propos horribles les concernant. Pire encore pour ceux qui sont littéralement jetés à la rue par leurs parents "indignes".
Je rêve d'une France où plus aucune discrimination n'existerait en ce qui nous concerne.
Je viens de répondre "oui" au questionnaire de cet article et j'ai eu l'agréable surprise de constater qu'il y avait 77 % de "pour" alors j'ai décidé de témoigner et de vous remercier, VOUS les jeunes qui êtes bien plus ouverts d'esprit que les anciennes générations.
Ces droits seront peut-être pour vous, vos enfants, vos frères et soeurs, vos ami(es).
Je mène ce combat pour NOS droits et contre l'homophobie et j'ai défilé à Paris le 16 décembre dernier. Je ne pourrais pas être présent ce dimanche mais je ne cesserais de rester mobilisé jusqu'à ce que la loi soit promulguée au Journal Officiel.
Pour nous.
Pour vous.
Pour les générations futures.
Encore un grand merci à vous.

avatar Par angedelens, le 25/01/2013 à 14h22
Les enfants ont comme repère les parents (ou famille), quand certains parents ont prit une tendance, ils demandent à leurs enfants de ne pas être juger, alors qu’eux jugent souvent leurs enfants.
Chaque tendance vienne sur des effets de mode et sur des idées qui perturbent les enfants.
Les enfants savent, si ils sont filles ou garçons, mais l’idée leur est donné par d’autres, afin qu’ils changent par la suite.
Des parents rendent des garçons filles et rendent aussi des filles garçons, car certains auraient préféré une fille à un garçon ou inversement.
La nature fait les enfants, mais les idées font changer les enfants.
Lorsque l’on va dans le sens de beaucoup de monde, alors on est bien vu, mais lorsque l’on ne va pas dans le sens de beaucoup de monde, alors on est mal vu.
Dire toujours oui à tout, c’est se faire manipuler et trop de personnes disent oui s’en chercher à comprendre.

Envoie ton témoignage

Pour participer, tu dois t'identifier.

Si tu n'es pas encore inscrit, fais-le, c'est gratuit !

S'inscrire