Tous les troubles mentaux

Etre fou c'est quoi ? Difficile de dire, alors les médecins utilisent une grille de définitions, pour mettre dans des cases, ceux à qui il en manque une.

La rédaction de tasanté.com, le 06/04/2001

Opinions, Témoignages (14)

Anonyme, le 09/11/2010 à 21h10
La schizophrénie...
Schizo : Frendre
Phrénos : esprit

Maladie à évolution déficitaire qui touche environ 1% de la population.

L'esprit fendu, le syndrome dissociatif mis en évidence par Bleuler en 1911.
S'il avait su tout les progrès qu'on a fait depuis sa prise de conscience sur cette pathologie ! On a des médicaments, on a des thérapies, on arrive à stopper l'évolution de la maladie ainsi qu'aider le sujet à vivre avec. Miraculeux !

Or, en 2010, nous ne pouvons toujours pas prendre en charge correctement les schizophrènes, Pourquoi ?
Le système politique de maintenant place les affaires de la santé dans l'économie du pays, il est donc quasi-impossible de soigner correctement une personne qui en a vivement besoin. On limite le nombre de jours d'hospitalisation ( la place coute cher ) on limite aussi le nombre d'heure de consultation, on leur donne souvent des médicaments et les renvoies chez eux gentillement. Le patient consulte souvent un psychiatre sans aller voire un psychologue ( pour aider la personne à vivre avec sa maladie) car le psychiatre ne fait que renouveler l'ordonnance, et comme ça c'est "économique".

Aussi, on revoit les gens chez eux sans rien expliquer aux proches qui ont besoin d'être eux aussi orienter pour aider le sujet, qui se retrouve frustrée dans l'incompréhension total. Et c'est là que ça devient dangereux, c'est que les schizophrène sont rarement dangereux pour les autres, mais ils le sont pour eux même et le suicide est fréquent, avec des soins convenable ( médicament pour stopper l'évolution, psychiatre + psychologue, hospitalisation plus longue, sans parler du soutien de l'entourage ) le suicide pourrait être évitée.

Le système "économique" ne permet pas à tout cela alors qu'on le pourrait, maintenant la santé c'est de l'économie, la vie d'une personne est moins importante que le prix des soins. C'est horrifiant.

Mon ami en fait les frais, il est schizophrène et n'est pas soigné correctement, cela a lui a valut plusieurs tentatives de suicide dont une aujourd'hui. Quand va-t-on décider de le soigner ? J'espère cela avant qu'il ne commette l'irréparable

Par M0mzelle, le 02/02/2008 à 21h07
moi j'ai connu un jeune homme qui prenait du subbutex, et je tiens à dire que ce truc sa rend absolument dingue, il faisait des crises en croyant que tout le monde se moquais de lui, j'ai due subir tout ça, donc les jeunes un conseil évitez les drogues car le subbutex c'est très dangeureux

Par 38ange, le 01/11/2007 à 15h24
Bonjour j'aimerais répondre au message de ange51. Moi aussi ma grand mére à la même maladie que la vôtre et puis je voudrais vous donner un conseil il exsiste des maisons de retraites spécialisé pour cet maladie mais par contre le prix n'est pas trés donné sa coûte assez cher quand même voilà un petit conseil.

Par SpRiNg_90, le 06/10/2007 à 06h13
Moi,je sais pas si c'est mental ou autre chose,mais moi,je suis ateinte du syndrome d'asperger.C'est vraiment dur a l'école,car,c'est pas que je suis attardé,je percois juste les choses différament des autres.En plus,je pense que ca vient dans les gênes!Je veut pas que mes enfant doivent suporter ca!Parce que ce faire traiter de fou folle,c'est dur!A cause de ca,je suis extra solitaire.

Par lyne309, le 07/09/2007 à 21h57
J'ai perdu mon petit ami il y a un peu plus d'un mois. Il était atteint de schyzophrénie. Le problème avec cette maladie est qu'elle est très peu connue. Je ne savais pas exactement ce qu'il avait. Je pensais à un état dépressif comme beaucoup de personne peut avoir. Seulement suite à l'arret de son traitement (sans l'accord de son médecin) son état s'est agravé. Toutes les personnes qui voulaient l'aider devenait pour lui un ennemi.Jusqu'au jour ou lors d'une crise, il est devenu violent avec moi. Un instant de lucidité durant sa crise lui a "permis" de stopper sa violence soudaine. Il m'a dit pardon et s'est enfui en pleurant. J'ai appris son suicide un semaine après.
Je ne lui en veux pas je sais que ce n'était pas lui, il n'y a pas un jour ou je ne pense pas à lui et aux bons moments qu'on a passé ensemble. Je retiens qu'une chose, il m'aimait énormément.
Alors si j'ai un conseil a vous donner, faite tous se qui est en votre pouvoir pour empecher une personne atteinte de cette maladie grave d'arreter son traitement surtout sans l'accord du médecin. Elle ne disparait pas et les médicaments permettent de la maitriser.
Amicalement

Par titi10901, le 20/06/2007 à 15h44
bonjour,il y'a quelque temps il n'est apparu quelque choce de bizard je parle avec une personne ou je n'occupe et tout a coup je n'eloigne je suis toujours presente mais la vois de la personne n'est loin sa n'arrive tres souvent et sa peut prendre des formes differente comme l'autre jour j'etais en classe et j'ai vu un grand trout noir j'avais l'impression d'etre attire et les symptome habituelle sont apparu voix qui est loin la tete qui tourne je suis tres stresse et je dort pas beaucoup j'en ai deja parler mais cet personne n'ont dit d'aller voir un pshy que doi-je faire? car cella devien insupportable merci

Par chloeeee, le 17/02/2007 à 00h38
je suis bipolaire et je n' ai pas vraiment fait de tentative de suiscude, je compte vivre bien après 25 ans et je n' ai jamais essayé de tuer quelqu' un. il m' arrive d' avoir des accès de violence mais j' arrive tout l temps à m' arrêter. il existe des médicament donc un traitement pour les personnes bipolaires et j' en connait beaucoup qui vivent normalement. moi non plus je ne veux pas prndre mon traitemnt et j' ai du mal à me nourrir..;j' ai perdu 10 kg en 2 mois... mais ne sois pas négatif ,ton ami se fait il suivre par un psy? au fait cette maladie s' appelle aussi une psychose magnaco dépressive,donc tu vois, c' est en fait assez répandu et assez vieux, mais c sur qu' il y a des degrés différents je pense

Par adwaen, le 02/03/2006 à 23h09
j'ai un ami qui est bipolaire, c est pas connu comme maladie... mais c est grave, l'esperance de vie est de 25 ans ( suicide ). En fait les bipolaires peuvent passer d 'un etat euphorique a un état depressif suicidaire sans aucune raison, ils peuvent avoir des hallucinations visuelles ou sonores, quand mon ami est en crise il ne se nourrit plus... c est une maladie genetique (comme presque toutes les maladies mentales). La soeur d une autre amie est elle aussi bipolaire, et elle a tenté de tuer quelqu'un avec un patin a glace O_o . Cette maladie est difficile a diagnostiquer car elle est souvent prise pour une crise d'adolescence depressive, la prise d 'un medicament est necessaire ( mon ami neveut pas les prendre j'ai peur pour lui...). C'est assez difficile de comprendre un bipolaire, et il faut eviter de rentrer dans leurs delires.

Envoie ton témoignage

Pour participer, tu dois t'identifier.

Si tu n'es pas encore inscrit, fais-le, c'est gratuit !

S'inscrire