Etre homo, ça rend gay ?

Voici quelques infos sur l'homosexualité et aussi... un peu de vocabulaire !

La rédaction de tasanté.com, le 13/04/2001

Opinions, Témoignages (37)

Par titbout, le 18/02/2002 à 21h33
Voilà
En fait on peu dire que ma vie est assez compliquée depuis mes 16 ans j'ai des relations homo (sexe) et j'en ai tiré quelques problemes meme si personne n'etais au courant longtemps j'ai cru etre bi mais je me rends compte a present que ca ne peut pas marcher avec ma copines actuelle et je suis a quasi certain de mon homosexualité mais comment m'affirmer ?? je sais c'est un peu compliquer a comprendre mais je suis dans une position tres dangereuse et j'aimerai enfin trouver le bonheur. Si vous pouvez m'aider n'hesitez pas.

Par Ceb_315, le 09/12/2001 à 17h35
Ben moi j'ai 15 pis je vais a un collège privé. Je suis gay et je l'ai toujours su. Je suis tombé foolement amoureux d'un autre gars pis je lui ai dit...je sais que ca parait comme un geste suicidaire mais ca ne lai pas. Pourquoi ???? ben il savairait qu'il ait gay aussi! Je le conait depuis très longtemps pis j'avais des doutes sur son orientation mais maintenant j'en ai plus. Je suis très content de connaitre un autre gay parce qu'au moin je peut lui parler ouvertement sans avoir besoin de me cacher. Bien sur je suis le seul a savoir qu'il est homosexuel et c'est pareil pour sa part. Je trouve ca assez difficile de toujours avoir a ce cacher pis de faire accroire que je suis hétéro masi la j'en ai par dessus la tete! En tout cas longue vie au Hommes Gay !!!

Par tommy627, le 25/10/2001 à 14h24
tu sais BUSTA-R moi aussi au début ce n'était qu une attirance sexuelle mais tu vas vite tomber amoureux de ton meilleur ami hétéro ou un autre garcon de ta ville ou école (c'est tjrs comme ca que ca se passe) puis de toute facon il faut tout essayer dans la vie c'est comme la nourriture on peut pas dire "j'aime pas " avant d y avoir gouté :o)

Par Yuuri, le 07/11/2006 à 19h35
De toute façon, on à pas à juger les personnes sur leurs sexualiter, elles vivent leurs vie comme elles le veulent à point c'est tout... mais c'est vraie que c'est dure de le dire parceque moi je suis dans ce cas la et pour le dire à mes parents j'y arrive pas alors je sais pas comment faire...

Par tyou, le 07/07/2006 à 00h28
Coucou, moi je suis aujourd'hui homo, mais je ne l'ai pas toujurs été; Depuis que je suis petit mes amis ont toujours étaient prioritairement des filles, je me disait "je reste avec les filles parce que je les aimes" ce qui était vrai, puisqu'en 5ème je suis tombé fous amoureux d'une fille (ce qui ne risque plus de m'arriver). Toute l'année de ma 4ème je me suis poser des question et les femmes m'attiraient de moins en moins; je me disait que c'était passager; mais ça n'est pas passé. En 3ème j'été sur d'être homo mais je n'osais le dire à personne, et je suis rester dans le secret jusqu'au 25 mai 2006 ou je suis tombé amoureux du meilleur ami d'une copine à moi; au début j'en ai parlé qu'à elle et à m'a meilleur ami; maintenanttous mes amis savent que je suis homosexuel et personne ne l'a mal pris, au contraire les gens été plutôt content que je l'"assume" (comme ils disent tous). J'en ai aussi parlé à ma soeur, qui été très fier de moi et qui en été sur depuis le début, et qui m'a bien conseiller, et j'en ai parlé à mes cousins (qui se sont un peu foutu de ma gueule, mais c'est normal ..., ils restent trés tolérant).
Je n'ose pasle dire à mes parents, mais il faudra bien que je leurs disent un jour. Je ne pense pas qu'il vont mal réagire, mais ça reste compliqué à avouer.
Aujourd'hui je ne suis plus amoureux du meilleur ami de cette copine mais de ...mon cousin éloigné, enfin je sais que ça parait être de l'inceste mais je l'ai rencontré pour la première fois de ma vie la semaine dernière. Je lui ai dis que j'été homo et qu'il me plaisait beaucoup; il ne l'a pa mal pris mais ne m'a pas dit s'il été homo ou hétéro ... De toute manière je pense que ça va passer, je suis juste tombé sous son charm mais dés que je rencontrerai un nouveau bogoss je penserai un peu moins à lui... j'espère, car il ne faut pas que j'espère construire ma vie avec mon cousin éloigné quand même ...même si ça ne dérangerai pas tellement dans le fond ...

Par LuvBoy, le 25/09/2004 à 22h55
On a qu une vie alors vivons la pleinement et comme on la souhaite. Peu importe l avis des autres soyez heureux que vs soyez homo lesbi bisexuelles tant que vs ne nuisez a personne !!!!! Peace tt le monde et surtt tolerance !!!!!!! LuvBoy...

Par buffylove, le 22/04/2004 à 14h27
Moi, je ne suis ni bisexuelle, ni lesbienne...Mais je voulais juste dire que j'admirer les personnes qui on écrit un message ici... Car malheureusement, l'homosexualité est encore tabou, et ça me révolte! J'admire les gens comme vous, pour ce que vous êtes, et l'exprimer sans honte, c'est comme ça que l'on avance... Dite Merde à ceux qui osent vous dire quoi que se soit, c'est débile!

Par Justlove, le 31/03/2004 à 15h34
slt moi je suis une fille et j'ai eu des sentiments pour une fille à l'age de 10 ans : c'était la première fois que j'avais une meilleure amie et la première fois que j'avais des sentiments pour cette fille plus fort que ceux que j'éprouvais pour certains garcons...au début je me suis dit c'est l'amitié mais en faite nan... je me suis vite rendu compte que je fesé tout pour lui ressembler pensant que peut-étre elle finirait par en être flatté mais elle ne comprenait pas et le jour où elle m'a dit que je n'étais pas sa meilleure amie a été pour moi un déchirement : je perdais tout espoir de voir mes sentiments devenir réciproques... je l'ai vite oublié pendant les vacances et à la rentrée je ne voulais plus entendre parler d'elle. Cette année-là je suis tombé amoureuse d'un garcon très gentil et très drole qui s'appelait julien : je l'aimais vraiment et lui aussi. L'année suivante j'ai quitté mon collège et j'ai très mal vécu ce départ laissant derrière moi mon amour et mes ami(e)s. J'ai fini par m'y habituer et là j'ai rencontré ungarcon très sympa qui ne m'a pas fat oublier julien mais qui me réconforter de mon départ loin de lui. L'année suivante a été un tournant dans ma vie... j'ai rencontré une fille noire, magnifique, au corps de rêve avec des eyux plus que tendre et un caractère fort comme j'avais toujours adoré...dès la première fois que je l'ai vu et qu'elle ma donné d'office un surnom : ma caille, j'ai compris que je l'aimais plus que tout au monde, je ne pouvauis me passer d'elle je rentrais chez moi en pleurant de l'attente que je devrais subir avant de la revoir le lendemain... c'était obsessionel... puis j'ai fini par lui avouer n'en pouvant plus de garder ca pour moi..elle l'a bien pris mais m'a expliqué qu'elle était hétéro. Je comprenais son refus mais je voulais lui montrer à quel point je l'aimais je lui écrivais des poèmes tous les jours tous plus beau les uns que les autres, lui répétait à longueur de journée que c'était la plus belle fille du monde, je la défendait, la respectait, l'aimais plus que moi-même.. vint le jour où une amie à elle nous roula.. et finit donc par découvrir mes sentiments et les répéta à tous le collège..en quelques jours tout le monde savait.. la fille de mes rêves ne m'adressait plus la parole car l'élu de son coeur la croyant lesbienne ne voulait plus d'elle.Je me suis mis alors à souffrir comme jamais, je n'ai pas arrêter de tenter de me suicider, je me faisais régulièrement tabasser à la sortie des cours et je souffrais que mon amour ne me parle plus... je finis par me faire une raison je séchais tous le dernier mois de cours et aller me reposer dans la maison de vacances de mon frère qui s'occuper de moi et m'occuper l'esprit à longueur de temps.. je finis par faire le deuil de cet amour et l'année suivante je repartais avec l'esprit neuf..je me lia d'amitié avec de nombreux garcons ( je me sentais beaucoup plus proches d'eux que de filles cette année-là)et je finissait par sortir avec l'un d'eux. mais vint le jour où mon ancien amour refit surface, elle me contacta par message électronique et me dit qu'elle voulait reprendre contact j'ai accepté et depuis nous sommes très proches j'ignore si je l'aime bien que parfois je sois jalouse de son mec ou que je lui dit qu'elle est toujours aussi belle, mais en tout cas je me satisfait de cette situation où il règne un climat d'amitié bien que celle-ci reste ambigu.. j'ai aujourd'hui 15 ans je parle toujours à cette fille nous sommes de venu très proches je sors avec un garcon que j'aime énormément et lui aussi m'aime . Je pense que je suis bi car il m'arrive encore d'avoir des sentiments pour des filles qui sont souvent hétéro malheureusement (ce qui est normal vu notre age). L'amour est parfois cruel et l'amour homosexuel pus que tout mais la vie vaut qu'on prenne la peine de surmonter nos douleurs...

Envoie ton témoignage

Pour participer, tu dois t'identifier.

Si tu n'es pas encore inscrit, fais-le, c'est gratuit !

S'inscrire