Viol : que dit la Loi ?

Le viol est l'acte sexuel le plus grave. C'est un crime qui doit être dénoncé et sanctionné par le système judiciaire.

Tasante et Dr Solano, le 09/11/2001

Opinions, Témoignages (101)

Par dubaud, le 05/10/2007 à 00h08
Des attouchements sexuels pendant presque deux ans sur une malade mentale majeure par un adulte de 40 ans, qu'est-ce que cela vaut devant un procureur de la république ?

Par rigolose, le 19/09/2007 à 10h10
smartise jveu te rep moi je pence pas quen enleven la vie de quelqu'un les victime se sentirai mieu mais chacun son point de vu

Par rigolose, le 18/09/2007 à 22h23
slt moi j'ai pas subitde viol mais ma copine oui sa fait 5 mois et je ne sait pas comment m'y prendre je fait ce que je peu mais c'est pas asser j'ai besoin de reponce mersi!

Par steph6985, le 22/07/2007 à 11h41
A l'age de 16 ans, j'ai effectué un stage dans un hotel restaurant. Ma relation avec un des employés était plutot conflictuel et je me sentai tres mal à cause de ca. Un cuisinier de 31 ans me remontai souvent le moral. Ja vai confiance en lui, c'étai un père de famille marié je pensai que rien ne pourrai m arriver en sa compagnie. Un soir, lors d'une soirée ou j'avai un peu trop bu, je me suis sentie mal et je suis sortie dehors; il ma suivi. Il ma proposé d aller dans sa voiture en pretextant que l'on serai mieu que dehors. Je l'ai suivie. arrivé dans sa voiture il ma demande si je voulai aller chez lui en me disant que la voiture n'atai pa tres confortable. J'ai accepté. Arrivé chez lui, dans son salon il y avai un canapé lit deplié; je ne me suis pa posé de question, il ma fai m allonger et a commencer à me deshabiller je lui ai dit non mais il ma dit ne pa m inquieté, qu'il me ferai juste un massage et que ca me ferai du bien.Puis il ma completemnt deshabiller, je ne pouvai pas me débattre. Lorsqu'il a commencer à m'embrasser et à me toucher je lui ai di que je n'en avai pa envie , il ne c'est pas arréter, il ma pénetrer, j'étai vierge, je lui ai dit ety il ma repondu qu'il fallai bien une première fois à tout. Il ma fai tres mal en me penetrant, mais sous l'effet de l'lcool et sous l'emprise de la peur je ne suis pa arriver à m'enfuir ou à me debattre plus que ca. Le lendemain matin il ma raccompagné a l hotel en me disant que ce qui s'étai passé c'étai bien mais qu'il ne fallait pa que j'en parle quisqu'il étai marié. Je n'en ai pa parler. J'ai longtemps pensé que ceci n'était pas un viol puisque je suis allé chez ui de mon plein gré, qu'il ne m'a pas frappé et que j avai bu. Je me sens coupable de ce qui c'est passé ce soir la. Je n'aurai pas bu rien de tout cela ne serai arrivé. Aujourd hui j'ai 21 ans, j'ai tenté plusieurs fois de me suicider je vis dans un mal etre permanent, je ne peux pas établir de véritable relation. Je n'ai parler de cette nuit qu'à 2 personnes. C'est dur d'en parler meme si je sais qu'il faut le faire; c'est important et pour moi et pour les autres fille que je met en risque si je n'en parle pas. J'ai décider de porter plainte, mais j'ai tellemnt peur de la réaction de ma famille, comment vont ils accepter le fait que je ne leur en parle que maintenant; j'ai également peur de ne pas etre crue étant donné que j'ai attendue si longtemps. Mais il faut le faire...

Par lorie538, le 03/07/2007 à 13h50
Bonjour, j'ai 15 ans, pendant plusieurs mois j'ai assistée impuissante au viol de ma mère par mon père. Ma mére m'a ensuite tout raconté, mais elle croi que je n'est rien vu et rien entendu. Maintenant cela fais 2 ans que mes parents sont divorcés, donc que ce cauchemar est fini, mais je souffre encore plus qu'avant. Il y à 1 an et demis j'ai rencontré un garcon, il m'aimait et je l'aimait. on est "sortit" ensemble pendant une semaine, et quand j'ai vu qu'il allait se passer quelque chose entre nous, j'ai été le voir et lui est dit que je ne l'aimais pas. Aujourd'hui je suis enfin prète à aimer et à être aimée, sauf que lui a une petite amie, et maintenant je souffre encore plus. Personne n'est au courant et je n'arrive toujour pas à en parler. SVP aidez moi, j'ai l'impression que je ne pourait jamais plus faire confiance à un homme et que ce cauchemar n'en finira jamais, et en plus toute ma famille croit que mon père est un ange.
Merci.

Par dounzy, le 03/07/2007 à 05h20
sa remonte a bientot 3ans,le type ma fait boire et je crois qu'il ma drogué aussi, sa me hante depuis le problème c'est qu'il n'ya ue aucunes violence

Par pitivier6, le 06/06/2007 à 19h17
Il faut le dire tout de suite, pas forcémént a tes parent va voir un prof en qui tu as confiance...
sa peut petetre poser des pb ds sa famille mai tu va pas le laisser pénard non?

Par idew, le 28/05/2007 à 21h06
bonjour , je me suis faite violer par mon cousin il y deux jours maintenant ...
on était au bord d'un lac, en train de parler tranquilement assis , et il a commencé. Il m'a mis sur le dos et m'a embrassé , je me suis dit "ok , c bon , c'est juste pour rire , c'est mon cousin après tout" et puis il a commencé à me caresser le ventre, je voulait partir mais il me retenais .. je me suis senti tellement impuissante à ce moment là , je ne pouvais rien faire , on était que tout les deux. Et c'est arrivé , il a mit ses mains ou il ne fallait pas ...
Totallement impuissante , j'ai attendu ke sa passe , les larmes aux yeux , me débatant comme je pouvais.


Je me sens sale et humilié d'autant plus que je le vois tout les jours à l'école . Je ne sais pas quoi faire et en parler à mes parents est tout simplement inpensable ( en tout cas , pas pour l'instant). Je ne veux pas avoir de probleme si je le dénonce , mais en meme temps , je ne veux pas que d'autres filles subissent cette humiliation ...

Aidez-moi svp ...

Envoie ton témoignage

Pour participer, tu dois t'identifier.

Si tu n'es pas encore inscrit, fais-le, c'est gratuit !

S'inscrire