Viol : que dit la Loi ?

Le viol est l'acte sexuel le plus grave. C'est un crime qui doit être dénoncé et sanctionné par le système judiciaire.

Tasante et Dr Solano, le 09/11/2001

Opinions, Témoignages (101)

Par rico49, le 06/10/2005 à 15h00
bonjour,
Voila je connai une fille de 17 ans presque 18 qui c'est violler il y a 3 ans , une enquete est ouverte mai son agressseur ni les fai!! Ell va faire un confrontation comment doi t ell se comporter face à ça!!! ET il ya til des possibilité degagner un proces si le violleur la fait q'une fois et que ca remonte a 3 ans ???

Merci de votre aide et pour tous ce que vous faites !!!

Par Amia1, le 26/09/2005 à 13h21
Alors avant tout bonjour!
j'ai resenti un apaisement de voir que y'en a d'autre qui sont un peu près dans le meme cas que moi.
Moi je devais avoir 10-12 ans à l'epoque lorsque des amis de la famille ont abusés de moi.Alors c'etais des amis, eta l'epoque pour moi c'etait normale et je peux pas dire viol car j'y allais je sais pas comment appelé cela. j'en ai parlé a 2 personne il me semble mais sinon personne n'est au courant.j'ai peur de le dire.
Aujourd'hui je vis avec j'ai appris avec le temps que d'en parler sa fait du bien.Mais ce qui m'embete le + c'est que j'ai un certain comportement envers les hommes trop sevére et la peur d'aimer, sa me bloque dans la vie ou le faites d'y penser.

Par _toi_moi, le 22/09/2005 à 22h20
bjr
javai 12ans ct le 1ere été ou je venai d'enmenager ds ma nouvel maison ms paren on voulu redescendre pour les vacance retrouver nos amis seulemen mon pere mavai proposer de resté avec lui pour laider a faire des traveau ds la maison et que enssuite en descendan rejoindre mes frere et ma mere on ferai du cheval
ms le 1er soir ou ma mere etai parti jme sui mise devan la télé mon pere est venu se coucher sur moi comme pour me fair un calin ms voila il ne voulai po qu'un calin il ma soudin demander de me coucher et ma caressé pui est descendu juska me toucher sexuelemen et moi jetai la je disai rien javai peur josai po pleuré ms jen aai telemen envi et il continuai je disai plu rien
pui il ma echer
et c arreé pui ma demander "sa ta plu" degouté jlui est di non en pleuran il m regardé pleuré et ma di " c pour toi ke je lai fai " g fondu en larme et sui parti ds ma chambre
ojourdui g 16ans et c seulement cet année ke g di pour la premiere foi a kelkun se ke mo<n pere ma fai c dur a dire et encor plu dur a denoncé mintenan je vie ds la peur kil recomence et ds l'impossibilité davoir une relation sexuel normal avec mon copin ojourdui pour moi ma vie est sombre est inutil sans personne pour maider je ne c po a ki en parler enfin si o professionnel ms jaimerai etre aider par kelkun ke jaime ki est adullt et ds lekel g confiance
ojourdui je ne sui plu rien
merci de mavoir permi de laisser mon temoiniage
ps: eske vs connaisser des association pr mon probleme sur roanne ou lyon merci davance

Par 258, le 25/07/2005 à 16h58
Slt ,
Je voudrais surtout poser une question. J avais 13 ans et un type ma enmenner dans un appart avec rien d otre qu un lit moi je savais pas vrmt ce qu on allais faire quand on se dirigais la bas. LE type ma dit qu'il etait agé de 18 ans.Il etait tres grand et j avais plutot peur. Le type ma desahabier j etait terifier j ai rien osser dire puis il ma enmener sur le lit j ai dit ke je voulais pas mais y me disait ke sa ferais pas mal que on etait pas venu ici pour rien! j osais rien fr et je m en veut tjrs de pas avoire osser me debattre physikement de facon j orais rien pu fr... Il ma penetré...Le preservatif a lacher et en general kd un preservatif lache le garcon le sens moi c etait la premiere fois dc j ai pas vrmt comprid.. Le lendemain j ai heureusement secher les cours avc une amie a ki j ai dit que j ai coucher avc ( j osais pas dire exactement se ki c passer) et j ai ete prendre la pilule du lendemain. Ma question est que sa f plus de 2 ans , que j ai aucune preuve , que je connais rien de se type a pard son nom , que sa sera sa paroles contre la mienne! donc est ce que ja i uen chance de pouvoire porter plainte et de pouvoire me vanger sans preuve? Merci de me repondre

Par MaZetVsCO, le 04/07/2005 à 16h07
Slt à tous,

Etant âgée de 18 ans actuellement, j'ai été victime autrefois d'agressions sexuelles à l'âge de 9 ou 10 ans. Cela s'est produit qu'une fois mais depuis j'ai essayé de tout oublier cette hisoire et de penser à vivre normalement et de continuer mes études. En ce qui concerne mes études, je n'ai pas eu trop de difficultés pour le moment. Mais depuis peu, je recommence à penser à cette scène. J'ai un petit ami de 24 ans bientôt et cela fait 11 mois que nous sommes ensemble, nous n'avons encore rien fait et je pense que le problème vient de là. Je suis repoussante à chaque fois, je suis pudique et dès qu'une caresse est trop poussée je ressens en moins comme un truc pas normal. Alors, toutes ces choses se refoulent dans ma vie intime... Et j'ai décidé d'en parler sur internet de discuter de mon problème, j'ai essayer d'avouer depuis aujourd'hui et hier soir à mon petit ami (il angoisse car il ne savait pas ce que je voulais dire exactement) et je lui ai dit aujourd'hui (sur un message, c'est plus simple) et j'ai honte.

Tout d'abord, cette scène est très lointaine déjà, et tout ce que je me souviens encore, c'est que j'étais avec une amie qui était alors âgée de 9 ou 10 ans aussi et son voisin était avec nous ainsi que le frère de la deuxième victime qui était le plus jeune d'entre nous (mon amie). Nous étions dans un gymnase nous joueons ensemble et puis quelques temps après, le voisin (je dirai qu'il était âgé de 4 ou 5 ans de plus que nous ou plus) nous a demandé de venir (mon amie et moi) tandis que le frère de la deuxième victime jouait au ballon en dehors de la scène (je ne sais plus très bien). Le voisin nous a demandé de "jouer au docteur" il fallait que je touche les seins de mon amie et inverssement (ça me je souviens plus si cétait sur moi aussi mais je n'avais pas de seins). Après il nous a pris à tour de rôle dans cette petite salle et il nous y a enfermé à clef ou avec le verrou avec lui... et nous a demandé (à moi, car je ne sais pas si il s'est passé la même chose à mon amie car nous n'avons jamais parlé de cela) de nous déshabiller et d'enlever notre pantalon et notre culotte. Je me souviens très bien qu'il m'avait demandé si j'étais pas réglé... j'étais debout immobile alors que lui me contemplait et me touchait le sexe comme si moi j'étais une machine et lui un mécano. Puis il m'a refait sortir et mon amie était assise sur un banc (elle regardait des gamins jouer avec un moniteur dans l'autre salle, oui , il y avait du monde mais la chose était tellement dur d'y penser à cet âge et moi je me demandais ce qu'il se passait...) et elle pleurait en cachette et moi j'en avais envie aussi. Ensuite nous y étions retournée... et cette fois (toujours seule avec lui) il m'a déshabillée et a pris un truc pour gonfler les ballons et me l'a mis à l'entrée du sexe (du vagin) et ça a souflé... souflé... j'ai eu mal après... à presque ne plus pouvoir en marcher... je peux vous dire que j'ai eu mal après pendant quelques jours (à l'école) et je souffrais en silence (moralement) et je me disais toujours qu'il s'agissait d'un mauvais rêve, mais non. Et j'ai encore du mal à y croire maintenant. Jusqu'à présent je n'ai pas dévoilé le secret. Mais je connais le nom et le prénom du jeune homme qui m'avait agresser à l'époque et quand je le vois en ville, je n'essaye pas de croiser son regard... j'ai la rage...
J'ai décidé de le dire à mon petit ami et j'ai pris mon courage à deux mains pour le faire comprendre à mon amie (la deuxième victime) en lui envoyant un e-mail pour qu'on ait le courage d'aller porter plainte ou d'en parler...

Pouvez vous m'orienter vers quelques choses de spéciale. Je vous jure que ceci est toute la vérité. J'en pleure encore quelques fois surtout ces derniers jours puisque c'est difficile de l'accepter et de le dire. Mes parents et toute ma famille ne sont pas au courant, et je pense qu'ils ne me croiront pas... mais si ils pensent que c'est sérieux, je pense que ça peut marcher mais j'ai encore trop peur.

J'ai besoin d'aide, s'il vous plait.
Je vous en serait reconnaissante, merci

Par stef6934, le 17/06/2005 à 11h00
je suis "sorti" ac un homme de 27ans alors ke je venai tt juste den avoir 16, jete tres amoureuse de lui je le voyai comme un dieu du fait ke ma situation familial nete pa o mieu et o bou de 2 semaines kon ete enssemble il a commencer a me dire kil voulai coucher ac moi mais je ne me sentai pa vraimen prete et il arreter pas de men parler alors jai cédé, je ne voulais pas le decevoir et kil dise ke jete une gamine et pourtant c ce ke jete et un soir en boite jai ete dans les toilettes jme suis bon ce soir fo ke jlui dise "oui" je ne veu pa le perdre et donc jai ete le voir et jlui est fais comprendre ke jete "d'accord" et pui on est sorti on est allé dans un chemin de terre pas tres loin du mon parfois des voitures passé donc on pouvai voir ce kil se passer il a commencer par me carresser partou et dun coup il a pasé sa main dans mon pantalon et ma penetrer ac son doigt, je né rien compri a ce ki se passer same faisai mal mais je ne le montrer pas les voitures passer les gens comprenai ce ki se passer et tt le monde savai ke cete moi du fait ke lui ete tres populaire et reconnu la ba et il continué a me faire du mal, pui il ma mené dans sa voiture et la il me disai tt ce ke je devai faire tt ce kil me demander je le faisai je ne savai pa ce kete lamour, faire lamour, et il ma fai faire des choses ke jamais je ne referais jete devenu sa choses osn objet ac lekel il faisai ce kil voulai et apres je né rien di sa a continué sa me faisai du mal kusko jour ou il a ronpu et pourtan tt le long de cet periode jete amoureuse de lui comme une folle et jlui disai tjrs oui... ojourdui jai 18ans et jnarrive pa a oublier et a plu y penser comme je le penser et je ne sais pas koi faire. on continu de ce parler lui et moi en ami mais il ne se rend pa compte de ce kil a fai et il continu a me faire des propositions ke je refuse tjrs. ma question est donc est ce vraiment un viol ke jai subi?? et comment faire pour ne plus me sentir sale, car oui maintenan jai peur de sortir ac dotre garcon si jms il le savai commen il reagirai jné plus du tt confiance en moi ... que faire??

Par xobi, le 05/06/2005 à 21h02
bjr b1 moi jveu laisser un message a drex et les autre moi j'etai en vacances avec ma famille et des amis et ses amis connaissai kelk1 qui est venu lui aussi il avai au moin 50ans et moi jen avais 8 jme suis fait violé plusieur fois entre 1999 et 2000 et sè seuleman en 2004 ke jen ai parlé sa a été dur mai aprè jai porté plainte et maintenant il a une peine demprisonnemet de 5ans tt pour dire ke mooi aussi jme sentai coupable je croyè ke s'etai ma faute et en meme tent ke sétai normal et ke tt les adulte fesait sa bref maintenant jpeu me regarder devant la glace mème si joublierai jamis

Par nora11, le 27/05/2005 à 12h48
deux garcon ont mis la main o fesse d une fille elle etai consentente mai ca copine a balancé a lecole es ce considéré comme un viol

Envoie ton témoignage

Pour participer, tu dois t'identifier.

Si tu n'es pas encore inscrit, fais-le, c'est gratuit !

S'inscrire