Jamais comme il faut ? Pour les filles

Trop ou trop peu ronde, cheveux trop raides ou trop frisés, tu te plais pas trop comme t'es ! T'inquiète, les mecs ne te voient peut-être pas comme toi ! Alors dis pourquoi tu veux toujours être différente ? Et mate l'avis des mecs

Retour au forum

besoin d'aide, très vite. Je ne vais pas bien

Voilà j'ai 14 ans et je ne suis vraiment pas bien dans ma peau. Durant toute mon enfance j'ai été mise de côté, on me poussait, se moquait de moi, rigolait à mon passage, parfois même on me tapait. Et ceux jusqu'en 5ème (je suis aujoourd'hui en 3° ..) J'ai songé à plusieurs solutions : changer de college, fuguer, déménager, aller dans un centre pour adolescents ayant comme moi des problèmes diverses, ... j'ai parfois même songé au suicide. Aujourd'hui ça va mieux, je me défends un peu plus, pourtant à l'intérieur il y a un manque, un vide énorme. ùj'ai constamment peur de me retrouver seule, ou de ne pas être comme il faut. Je sais q'il n'y a pas de "norme", que les gens doivent nous accepter tel que l'on est, mais c'est dur. Mon passé me hante à longueur de journée... Je ne sais plus quoi faire.

Aujourd'hui je songe grandement à aller dans un centre pour adolescents qui comme moi auraient des problèmes en tout genre. Je ne parle pas d'y rester pendant un an ou quoi, seulement le temps de pouvoir me retrouver seule avec moi-même, faire le point, et être aidé par des gens qui me comprennent. car même mes parents ne m'ont jamais vraiment soutenu. J'ai des relations assez ... spéciales avec ma mère qui font que je ne lui parle jamais de choses qui me tracassent ou quoi.
Est-ce que quelqu'un aurait une solution pour moi ? Quelqu'un connait un centre dans ce genre ? Quelqu'un peut-il tout simplement m'aider ?

S'il vous plaît c'est important... je ne suis vraiment pas bien. Merci

03/04/2013 à 19:18

Répondre à ce message

 
Répondre  Marshmallowmellow   03/04/2013 à 20:29

Coucou :)
Je ne sais pas si l'idée d'un centre est la meilleure des solutions surtout si tu te fais moins moquer... Tout mon primaire j'ai été dans le même cas que toi, mais à partir du collège ça s'est arrangé. Je serai toi, je pense que je me tournerai vers l'aide d'une psychologue elle t'aidera quotidiennement et pourra peut-être même aider tes rapports avec ta mère :) Je te dis ça car moi, quand j'étais plus jeune, je détestais l'école, à cause des moqueries et aussi la peur et le fait de voir une psy m'a vraiment aidé, au début c'était une fois par semaine et après plus espacé dans le temps, et ça m'a vraiment beaucoup aidé !
Après ce ne sont que des conseils, toi seule peut prendre une décison mais j'espère t'avoir aidé un minimum, bisous et bon courage :)

 
Répondre  Nounphoenix   03/04/2013 à 22:27

Bonsoir, tout d'abord, merci d'avoir pris le temps de répondre :) ensuite sache que je vois une psy depuis mes 6 ans à peu près... c'est une excellente psy vraiment, mais ça n'a rien changé. Je sais que le fait de "me cacher " dans un centre n'est peut être pas la meilleure solution, mais elle me parait , en tout cas pour l'instant, la plus sage. J'ai très envie également de fuguer, ou parfois même de me mutiler, je pense que le centre est tout de même une meilleure solution ^^ Mais cependant, pour l'instant je n'ai contacté aucun centre ni quoi que ce soit, j'essaie de passer outre ces moments de stress, mais c'est très très dur. J'ai de plus en plus de crise d'engoisse, ou de colère, et ces crises me font trembler de tout mon corps, mon coeur s'emballe et j'ai beaucoup de mal respirer, j'ai peur, j'ai envie de pleurer, et de partir, quand je suis en cours je suis parfois meme dans l'incapacité d'écrire, sinon je ne peux m'empêcher de jeter mon stylo, ce sont comme des sortes de spasmes. tout ça paraît très bizarre. Mais c'est de plus en plus insupportable.. Merci cependant.

 
Répondre  kassixx   04/04/2013 à 00:17

Coucou,

Je suis touchée par ton témoignage, ce que tu vis n'a vraiment pas l'air d'être facile. Tu décris des relations pas évidentes avec tes parents, un passé dur pas seulement à l'école. Tu souffres beaucoup et je trouve très sage que tu songes à aller dans un centre pour adolescents. C'est de loin la meilleure solution, car fuguer reste dangereux, tu pourrais rencontrer des personnes mal intentionnées qui profiteraient de ta vulnérabilité; te mutiler ne te donnera pas de solution concrète et te faire du mal ne servira qu'à te sentir encore moins bien. Je pense que tu as vraiment besoin d'aide.

C'est bien que tu sois suivie, as-tu parlé de tout ça avec ta psy? Peut-être qu'avec l'habitude tu ne lui as pas parlé de tes soucis actuels de manière profonde? Tes crises d'angoisse se soignent très bien avec une approche psychologique appelée "cognitive et comportementale", on t'apprend à anticiper les symptômes et à mieux les vivre jusqu'à leur disparition, typiquement ce manque de respiration que tu décris. Peut-être as-tu besoin de changer de psy, qu'après tout ce temps vous êtes dans une routine thérapeutique et qu'elle est moins à même de t'aider? C'est une hypothèse, peut-être elle est très bien et il faut que tu lui parles de tout ça comme tu l'as fait avec nous. En tant que psy elle doit connaître des centres adaptés pour toi. Je pense vraiment qu'un espace fermé te permettra de te recentrer sur toi et de quitter ton quotidien qui te pèse trop, et de travailler tes problèmes de manière intense en étant entourée de professionnels.

Courage, j'espère vraiment que tu trouveras une place dans un centre et te souhaite bonne suite

 
Répondre  eric6c   04/04/2013 à 00:39

je ne suis pas trop au courant du fonctionnement de ces centres mais es tu déjà bien entourée dans ta famille ? à part un psy, te sens tu soutenues par des adultes et des proches ?

ne veux tu pas attendre encore un peu et la fin de l'année scolaire, tu iras dans un lycée ? plus on grandit et plus ce type de comportement s’atténue ?

je ne comprends pas trop bien si tu subis encore un harcèlement (ton collège est au courant) et si ta souffrance est plus personnelle ?

en tous cas, courage la vie est longue, ce que tu subis n'est en rien une fatalité et de plus beaux jours arriveront.

 
Répondre  Nounphoenix   04/04/2013 à 18:12

Bonjour Kassixx. je n'aime pas m'apitoyer sur mon sort, il ya des gens qui ont de vrais problèmes, qui n'ont pas de foyer, qui ne peuvent manger ou encore beaucoup d'autres horreurs. Mais il est vrai qu'en ce moment je ne suis vraiment pas bien, je ne me sens pas à l'aise dans mon propore corps, je me pose énormément de questions, j'ai souvent mal à la tête ou au ventre, des crises de stress ou de colère comme je l'ai déjà dit.

Oui je parle beaucoup à ma psy, mais peut-être que je n'ai pas assez approfondi cet idée de centre. Peut-être que je devrais m'ouvrir encore plus à elle... Merci en tout cas de m'avoir répondu, tu peux m'envoyer un message privé si tu le veux. Au revoir

 
Répondre  Nounphoenix   04/04/2013 à 18:17

Bonjour Eric, pour répondre à ta question, non, il est clair que je ne me sens pas soutenu par ma famille. Peut-être que j'ai cet impression parce que je ne leur parle jamais. Comme je l'ai déjà dit, j'ai des relations assez spéciales avec ma maman, et légèrement avec mon papa, ce qui font qu'il m'est insupportable de parler avec ma mère, vraiment, j'ai énormément de mal à rester seule avec elle... je suis gênée et ne sais pas comment m'y prendre. C'est très étrange je sais.
En ce qui concerne d'attendre la fin de l'année scolaire, et d'attendre de voir comment ça se passe au lycée, oui c'est sûr que ça peut être une solution, seulement ça fait déjà environ 9 que j'attends sans arrêt. J'ai attendu qu'on arrête de me faire la misère en primaire, en vain. J'ai attendu qu'on arrête de me faire la misère au collège, là pour une fois ça s'est calmé. J'ai attendu de me sentir mieux dans ma peau, en vain. J4ai attendu que mes relations avec ma mère s'améliorent, en vain. J'en peux plus d'attendre. Pour l'instant je n'ai contacté aucun centre, mais je me dis que peut être que si j'y allais maintenant (pas forcément pendant très longtemps), et bien peut être que ma rentrée au lycée se ferait bien, et que je me sentirais bien dans ma peau. Mais comme je l'ai déjà dit, pour l'instant je n'ai contacté personne, et j'essaie d'attendre encore un peu, mais ça devient très très dur.

 
Répondre  eric6c   04/04/2013 à 22:30

cet idée de centre (je ne sais pas précisément quoi cela recouvre) est peut être une bonne idée mais pas si elle te coupe d'études normales, il ne faut pas que tu arrêtes le collège et le lycée pour ça.
Tu peux retrouver dans un centre des gens qui souffrent plus que toi (anorexie, suicides...) je ne sais pas si cela t'aidera à aller mieux.


Mais si tu souffres, tu as besoin d'aide, d'être soutenue par des adultes, tu ne peux pas être aidée dans ton collège ? tu n'as personne à part ta psy pour t'aider ?
l'infirmière du collège peut t'aider à trouver des pistes.
Que penses ta psy de ton idée de centre ?
Tu lui as dit que malgré son travail, cela ne va pas forcément mieux ?
Je t'encourage donc à poursuivre ta démarche et d'aller chercher une aide et peut être que ce sera un "centre".

tu dis que tu as peur de te retrouver seule mais il y a aussi des activités à faire en groupe, te retrouver avec des gens qui tu partage une activité (sportive, artistique) qui pourrait t'apprécier et tu pourrais retrouver confiance.

 
Répondre  Marshmallowmellow   05/04/2013 à 23:17

En effet, si tu vois une psy depuis tes 6 ans... :/
Le centre me parait peut-être alors une meilleure alternative ou alors pourquoi pas rencontrer d'autres jeunes vivant les mêmes soucis que toi ? Je pense que ça existe, des rencontres de ce genre... Tu pourrais discuter de tes soucis et voir que tu n'es pas la seule dans ce cas, ce qui pourrait te donner un peu de "force"... Après, si tu ressens vraiment le besoin d'aller dans un centre (pour moi ce n'est peut-être pas la meilleure des solutions mais je ne suis pas à ta place et je n'ai qu'une vague idée de ce que tu vis et si tu penses que c'est le meilleur pour toi, alors, fais-le), renseigne toi après de ta psy justement ;)
Pour ce qui est de tes spasmes, j'ai une amie qui avait ce genre de soucis et c'est vraiment impressionnant vu de l'extérieur :O il me semble qu'elle avait des médicaments pour l'aider à se calmer... Et je ne sais pas si tu connais les huiles essentielles mais ma mère m'avait acheté ça en spray avalable quand j'étais en primaire, à chaque coup de stress, j'en prenais, c'est efficace, ça te fais relativiser et tout... Bon après, ça ne résoudra pas ton problème, mais si ça peut te permettre de te calmer sur le moment, c'est toujours bon à prendre :)

 
Répondre  Nounphoenix   06/04/2013 à 17:28

Merci, je connais les huiles essentielles mais pas en spray, je vais me renseigner. Mes crises ne sont pas aussi prononcés que ton amie il me semble, mais c'est très gênant pour moi. Je réfléchie à de meilleures solutions que ce centre, j'essaie de relativiser, j'essaie de me calmer... Mais c'est dur. Bref, merci beaucoup en tout cas Marshmallow. J'invite ceux qui veulent me parler, ou ceux qui veulent en savoir plus à m'envoyer un message privé :)

 
Répondre  Nounphoenix   06/04/2013 à 22:47

j'ai refais une crise d'engoisse tout à l'heure ... j'en peux plus. j'en ai vraiment marre. quelqu'un a une solution ?

 
Répondre  eric6c   07/04/2013 à 13:31

On ne pourra pas t'aider plus, tu dois contacter un spécialiste, ta psy, tu peux joindre le filsantejeunes ou d'autres appels d'urgence.
Courage et bats toi.

http://www.info-depression.fr/?page=liens_utiles

 

S'inscrire