Jamais comme il faut ? Pour les mecs

Trop petit ou trop grand, pas assez musclé, tu te plais pas trop comme t'es ! T'inquiète, les nanas ne te voient peut-être pas comme toi ! Alors dis pourquoi tu veux toujours être différent ? Et mate l'avis des meufs

Retour au forum

Préférer la mort à la vie... ?

Bonsoir,


Donc ma question étant que, après avoir dépensé mon énergie dans la dépense vers la sexualité, la mort ne vaudrait-elle pas mieux que la vie ?

Parant de la constatation que la vie est payante, et que la mort est gratuite, n'avons-nous pas plus de liberté, une fois mort

En effet, puisqu'il faut vivre, se nourir, se loger, etc...

N'est-ce pas une course-poursuite sans fin ?

Tandis qu'une fois décédé, tes os retournent à la terre, et te voilà libere d'oeuvrer comme bon te semble ?



C'est peut-être une question saugrenue, mais je ne voyais pas bien à quoi menais la course à l'Eros de notre génération, celle des années 80 à 2000 - 2010... ?

03/10/2014 à 12:19

Répondre à ce message

 
Répondre  Aymcay   03/10/2014 à 16:56

et une fois tu t'es mort, t'es surtout immobile enterré dans la terre, jsuis pas sure que ce soit le summun des possibilités ...

Cherche des cours de philo de terminale sur la liberté, la, j'avoue que j'ai la flemme de te fair eune dissert en 3 partie pour t'expliquer que justement, ta liberté se conquiert dans tes limites et tes obligations

Quand a la sexualité, c'est a toid e décidé laquelle tu veux. Certe, on te sert des femmes à poil pour te vendre le moindre yahourt, mais il te reste ton libre arbitre

 
Répondre  PetiteArlue   05/10/2014 à 00:19

Aussi la flemme de partir sur un pourquoi du comment. J'ai déjà assez de mes travaux d'université à faire sans en plus me taper un texte de 300 lignes sur «comment être libre au 21ème siècle», et aussi «qu'y a-t-il après la mort ?» et enfin « l'hypersexualisation des années 2000». Sachant que j'arrive déjà à pondre 300 lignes sur une question aussi bête que «pourquoi je devrais mettre une capote quand je baise», on serait pas couché à minuit.
Enfin, limiter la vie à une course pour se nourrir, se loger et se reproduire, c'est simpliste. Pour certain la vie c'est une façon de faire valoir sa place dans l'au-delà, donc il faut faire le bien, pour d'autre la vie que l'on a là c'est la seule que l'on aura, alors il faut l'optimiser.

Je vois pas trop la pertinence de ta question....tu vies une remise en question ? Tu as un malêtre ? Ou alors t'en as juste fumé du bon hier soir et tu nous as écrit ça ?

Ta question n'est pas saugrenue, elle est juste étrangement posée et peut-être pas exposée au bon public (rappelons ici que la plupart des Tasanténautes n'ont qu'entre 11 et 17 ans).

 
Répondre  Sylvestre-37   16/10/2014 à 17:55

Hmmm, certes, cela dit, Platon n'a-il pas mis fin à sa vie afin d'obtenir d'avantage de liberté... ?

Aussi, conscient que le suicide reste un sujet tabou, et m'étant peut-être mal exprimé, car dans un moment de doute, je m'interrogeais simplement sur la possibilité de retourner au néant... x)

Quoi qu'il en soit, merci d'avoir pris la peine de me répondre :p

 

S'inscrire