Tes trucs pour penser positif.

File un coup de main à ceux qui vont pas bien. Quand on parle tout va mieux. Donne tes conseils, tes témoignages, par rapport à la vie, par rapport à la mort, ça peut aider ceux qui ont des idées noires. C'est ça la solidarité.

Retour au forum

Message a toute la population du forum

Souriez enfin mes amis , tout n'est pas si noir , pourquoi faudrait-il avoir un copain ou une copine pour être heureux , pourquoi faudrait-il faire une taille 36 pour être joli(e) , la vie ce n'est pas qu'un tour de taille et ce n'est pas qu'une romance loin de là , croyez vous qu'arriver a la fin de votre vie , quand vous regarderez vos photos de jeunesse la première chose que vous vous direz c'est dis donc à cette époque j'étais célibataire et je pesais 90 kilos , moi je ne pense pas. Il demeure une question , pourquoi avoir toujours l'impression d'être malheureux , existe t-il dans ce monde quelque chose de plus fabuleux que la vie ?
Et pis entre nous quelqu'un qui n'est jamais malheureux ne peux pas être heureux , quand on ne connait pas le malheur comment on peut se rendre compte de ce qui est bien ou pas ? J'aimerais bien de temps à autres voir des discours d'adolescents plein d'espoir , de jeunes qui diraient qu'ils ont des projets plein la tête , des rêves , des ambitions , depuis que je suis toute gamine j'ai toujours eu l'impression que les Hommes étaient les êtres les plus tristes au monde , remarque c'est ce qui nous différencie des animaux la conscience ..
Enfin la moyenne d'age de ce site se trouve quand même (je pense) entre 13 et 20 ans a peu près et je trouve ça profondément triste des gens aussi pessimistes , vous me direz peut être que je n'ai pas connus vos vies peut être que je n'ai pas eu une vie aussi difficile que les trois quarts des gens qui poste sur ces forums , mais c'est ça le courage , le courage c'est de faire face aux événements quels qu'ils soient , enfin bref j'espère tout de même que derrière les apparences certains d'entre vous sont des personnes heureuses.

Taylerd ( au fait j'espère qui y'en a qu'on noté la référence ;) ) Marine.

27/04/2011 à 19:27

Répondre à ce message

 
Répondre  Stolen   29/04/2011 à 21:58

et bien on est des êtres humains et naturellement on encode les information négatives plus facilement en mémoire que les positives. Pourquoi ?
=> Instinct naturelle d'auto conservation, quand quelque chose représente un danger, quelque choses qui pourrait, ou nous a fait du mal, on le gardes en mémoire et l'encre dans notre perception quotidienne du monde pour justement se protéger, survivre en cas de danger.

Après tu as l'air de distinguer l'Humain de l'animal, pourtant nous sommes bien des mammifères, on a juste un cerveau plus développer dans la refléxion que la majorité des autres animaux. Donc forcément on a encré, en plus de nos pulsions instinctive, un morale dans tout ça, un code à respecter en société.
Ca touche plein d'aspect, et on est finalement conditionné dans des attitude "types" pour être accepté socialement, mais encore, la société peut valorisé certains critère nous incitant à culpabilisé et donc à avoir peur d'être rejeter socialement à cause du fait qu'on ne rentre pas dans les critère.

Tout cela pour dire, que la tristesse c'est naturelle, la souffrance aussi, car en plus des conflit intra-psychique ( entre morale, et pulsions (besoin) ) comme nous pouvons le constater au sujet de la sexualité, on s'en interdit plein car ce n'est pas morale.. pourtant on en ressent le besoin psychologie de combler un manque. Et là encore et toujours le sentiment de culpabilité.

En effet, le manque, on a tous au moins un, l'Homme manque toujours de quelque chose, et c'est justement ce qui nous pousse à évoluer pour enfant le combler... Bien sur sans se manque, on a plus de gout à rien et on n'avance plus car plus de raison de lutter, on a tout ce qu'il nous faut. C'est un peu le mythe du Graal, si tu l'atteint, tu meurs instantanément.

Même si le manque nous fais évoluer, car il nous en faut au moins un, certains en ont beaucoup, affectif plus que matériel.

Quand ce manque devient problématique c'est qu'on en souffre et donc là pour survivre on tente de trouver une compensation si on ne peut pas le combler.
Pour la souffrance, les thérapie sont efficaces pour les calmer, et nous redonnes les armes pour affronter à nouveau la vie de manière plus "positive".


Enfin, rassures toi, nous ne sommes pas les seuls à être malheureux, sait tu que d'autres mammifère peuvent aller jusqu'au suicide ? Comme le cochon par exemple. Mais les dauphin aussi. Après d'autres animaux peuvent déprimer, mais ce qui les empêche au suicide, théoriquement, c'est par l'absence de conscience de soi même et/ou parce qu'ils ont un instinct d'auto-conservation plus présent.

Après je parles de suicide, mais c'est pour expliquer, c'est plus facile en prenant l'explication d'un extrême.

Là pour ce qui est du bonheur et du malheur, forcément, comme tu le disais on a l'air d'être plus malheureux qu'heureux. Mais la différence entre les deux c'est la perception qu'on a des choses, de ce qu'on a appris.

Va expliquer à une personne étant en plein stress post-traumatique par exemple dans le cadre d'une agression qu'il faut avoir confiance en soi et que le monde il est beau et gentil. Voire les choses positivement ça s'apprend, comme ça s'apprend de voire tout négativement. C'est les expériences avec le monde extérieur qui nous forge entre autre.

Donc je suis d'accord avec toi sur le principe, mais dire les choses n'aidera pas une personne en souffrance, car tout simplement ce n'est pas dans sa propre perception des choses, et quand on souffre, pour calmer nos souffrances, il faut déjà prendre conscience de tout ça par soi-même sinon on ne l'intègre pas dans notre tête. Et ça ne va pas mieux.


Rassures toi, depuis toujours on voit le négatif en premier, mais après l'espoir ne nous quitte pas forcément. Quand tu vois tout ces poste sur le forum, le positif dans tout ça, c'est surtout qu'il font la démarche, qu'il ont l'espoir de trouver des réponses qui les aideront à avancer. Donc demander de l'aide pour des problèmes, rien que le faire c'est très positif puisque cela veut dire "se prendre en main".


Après, rassures toi, même les plus malheureux peuvent être heureux, même les plus heureux peuvent être malheureux, la vie c'est le contraste justement, comme tu disais, le malheur nous fait reconnaitre le bonheur, mais il n'y a aucun bonheur parfait qui existe, comme de malheur absolue.


PS: j'ai fait cette réponse non pas pour accuser, ou imposer ma façon de penser, mais effectivement, je trouve que c'est un sujet à approfondir tout en étant d'accord sur le fond de ta penser ^^

Pour la messagerie, rappelez moi le nom du poste en question, merci

 
Répondre  xx-dark-dolly-xx   30/04/2011 à 14:15

c' est sympa de ta part ma grande, je suis entièrement d' accord avec toi!
MAIS! tu es là sur le forum des déprimes. où les gens peuvent venir exposer leurs problèmes pour qu' on puisse les aider. bref, eux s' en fichent de ton message puisque ça ne va pas... on a pas tous la même capacité à surpasser le malheur. tu serais sur le forum "la vie est belle", je comprendrais ton message. mais là tu viens t' adresser à des gens qui ont vraissemblablement des problèmes que toi tu ne connais pas et ils ont besoin d' aide. ça veut pas dire qu' ils sont tous au bord du suicide! ils parlent de leurs problèmes, point. je me scarifiait pendant des années, et ça veut pas dire que je riais jamais!

bref, ton initiative est super, j' aime ce genre de message. mais essai de comprendre que tout le monde ne voit pas la vie comme toi ^^

 
Répondre  zbiwiz   01/05/2011 à 14:42

On ne peut être que d'accord avec toi, la vie est pleine de belles choses et il ne faut pas passer à côté, surtout à notre âge. Mais il ne faut pas nier le mal être que peuvent réellement ressentir certaines personnes pour des raisons très diverses, et ce forum est justement fait pour que ces personnes aient la parole et se fassent conseiller / encourager / rebooster par d'autres, plutôt que de s'enfoncer dans la déprime ou la solitude seuls. Beaucoup ici sont des adolescents, c'est donc normal pour eux de traverser des périodes ingrates avec leur lot de questions et parfois de souffrances. Rassure-toi, les jeunes ne sont pas tous des dépressifs désoeuvrés :) J'ai 21 ans, très satisfaite de ma vie et pleine de projets, mais j'étais contente de trouver ce forum quand j'en avais 15, que j'étais complètement paumée et parfois pas bien du tout. L'anonymat et le fait d'échanger avec d'autres dans la même situation que moi, ou plus âgés qui savaient donner de bons conseils, m'avaient beaucoup aidée.

Ton post rappelle qu'il ne faut pas passer à côté de sa jeunesse pour des broutilles et que tout problème est à relativiser, tu as entièrement raison ! Mais il est préférable pour ceux qui ont besoin de parler et de partager leur expérience d'en avoir la possibilité ici, plutôt que de ruminer seuls dans leur coin, c'est le principe du forum ;)

 
Répondre  alice09   01/05/2011 à 22:10

merci vraimen pr ce conseil mai c'est tres difficile de voir les choses de la facon don tu les vw moi j'essaie chak foi de me mettre ces trucs ds ma tete mai je n'arrive pa je tien seleument ke kelke jours ou des fois je sui heureuse en apparence c a d je fais semblant d'etre hereuse kan je suis avec mes amis et kan je me retrouve seul je me met a pleurer.

 
Répondre  anonyme666   02/05/2011 à 09:14

Parce-que quand même quand on est aimé on compte pour quelqu'un, on a la joie de se lever le matin pour retrouver l'autre ! Alors que quand on est tout seul (sans amour ni vraiment d'amis) !

 
Répondre  lidia1   05/05/2011 à 17:12

Il faudrait se reprogrammé comme son ordinateur et se dire " je suis ce que je pense, dit et fait" pas facile mais ne sommes nous pas sur terre afin de nous amélioré. Tout n'est pas du et demande de l'effort du courage. le monde va t-il changer car je suis triste, mal dans ma peau. Je suis maitre de moi donc c'est moi qui doit faire les démarches, me donner un coup de pied au..... Relativiser surtout et se dire qu'il y a bien pire ailleurs. Je mange tous les jours, j'ai un lit et d'autres conforts, je reçois une éducation alors qu'ailleurs et pour la majorité du monde, ce n'ai pas le cas. La misère est partout. Quand on pense tjrs à soi, on ne focalise sur rien d'autre et on se donne trop d'importance. Faire une liste des choses qu'on a dans sa petite vie( matérielles et affectives)peut faire réaliser que tout n'est pas si noir.Mettre l'accent sur ce qu'on a plutot que sur le manque. Le temps ne s'arrete pas et tout est en mouvement donc demain est un nouveau jour et le soleil se levera, les oiseaux chanteront quelques soit le marasme dans lequel on s'est enfoncé. le bonheur n'est pas du. C'est un état d'esprit. il faut accepter les hauts et les bas. Si l'été était permanent on aurait bcp moins de plaisir à l'attendre et à le vivre. Du courage il en faut mais c'est ça la vie. On a son jeu de cartes et il faut faire avec.

 

S'inscrire