Normal / Paranormal !

Il y a des choses que l'on s'explique, et d'autres que l'on ne s'explique pas ! Alors, le paranormal ça te branche ?! Astro, histoires de fantômes, esprits, interprétation des rêves... Ouvre les portes de ton inconscient et lâche-toi, vraiment !

Retour au forum

Ancien tarot de Marseille

Bonjour à tous !

Je pratique la cartomancie depuis près de deux ans, et je rencontre un petit soucis, mes cartes me correspondent de moins en moins. J'aimerai trouver un jeu de cartes qui se détache des symbolique religieuse, car ça fait une réelle barrière à mes interprétations, dans le sens que j'arrive de moins en moins à détailler.
J'ai voulu prendre le Tarot Celtique, mais ça ressemble plus à un oracle et les méthodes de tirage ne sont vraiment pas les même, mon chéri pratique avec ce jeux là, et c'est pas l'idéale pour donner une interprétation rapidement.

Un, connaissez vous un jeu qui s'apparente au Tarot de Marseille sur la pratique, mais que l'image n'ai pas d’orientation religieuse précise ?


Aussi, j'ai une dernière question à vous soumettre en terme d’éthique... Voilà parfois je suis confrontée à des tirages qui annonces de mauvaise nouvelles, le consultant ne me demande pas forcément une réponse en lien avec "cette mauvaise nouvelles", du genre, on me demande quelque chose sur le plan professionnel, et dans certaines cartes, je tombe sur des information telle que son couple va "capoter" et des détails dessus qui vont influencer le côté professionnel. Parfois, ça se sent que la personne n'est pas prête à l'entendre et personnellement je m'abstiens d'informer sur tout ce que je vois. Dans le sens que j'ai peur que donner une information sur ce qu'il va se passer, l'influence d'avantage, ou la rendre "malade".

Bref, en terme d'éthique, je ne sais pas si je fais bien de ne pas "tout dire" sur les information "annexe" dans le sens je parlerai d'incident de manière floue, même si je vois très clairement de quoi il s'agit...
Est ce que je devrais pas au contraire tout dire ? Certains tirage comme ceux là me donne la migraine, j'affronte une partie de moi "dis tout", et l'autre "c'est une information qu'il vaudrait peut être mieux ne pas dire"... Ais-je vraiment le droit, le pouvoir, de décider de ce qui doit être dis ou non ?
J'arrive pas encore à bien cerner ce point


Pour ceux qui pratique, merci de bien vouloir me donner vos avis et points de vu.

17/12/2011 à 13:48

Répondre à ce message

 

S'inscrire