Les histoires d'amour ont une fin...

Arrête de te cacher derrière ton écran, un jour tu t'es fait largué(e)ou tu as largué. Voire il y en a même qui se font larguer avant de commencer quoi que ce soit. Raconte tes vents, tes ruptures, heureuses ou malheureuses, il y a toujours quelque chose

Retour au forum

Besoin d'aide pour comprendre sa réaction après ma confession :/

Navrée pour la longueur de ce message mais j'ai besoin d'aide pour comprendre ...

J'ai rencontré ce garçon il y a plus d'un an, alors que j'étais en Erasmus. Il s'est mis à me faire la cour, il me parlait sans cesse sur fb, cherchait à se joindre à moi tous les jours au lunch ou diner, à passer du temps avec moi (m'invitant à nous promener ensemble par exemple). Il était adorable, me plaisait, mais je le connaissais à peine mais tout ça ma effrayée… Je parlais beaucoup avec lui sur fb et le laissait se joindre à moi pour les repas, mais j'étais parfois un peu froide et je refusais systématiquement toutes ses invitations. Bref, j'ai conscience de la stupidité de la chose mais j'avais besoin de temps.
Après cinq ou six semaines, il s'est mis à m'ignorer. Mais finalement, je ne sais pas trop comment on a quand même fini par se reparler et à devenir bons amis.
Il avait cependant toujours des gestes, des paroles, qui demeuraient parfois très ambiguës, mais il ne franchissait jamais le pas clairement, et je n'osais pas non plus lui avouer mes sentiments et ne savais pas comment manifester même physiquement mon intérêt de façon claire (mes amis disaient pourtant que son intérêt était évident). Nous passions du temps ensemble mais rien de concret ne s'est jamais passé.

A la fin de ma période Erasmus, quelques jours avant de partir, j'ai décidé de lui demander de m'éclaircir son comportement envers moi. Au départ il était très gêné, a nié, puis a fini par avouer son intérêt pour moi et dire que mon départ inévitable en fin d'année avait été un problème. Je lui ai avoué que j'avais été si confuse parce que j'avais développé des sentiments pour lui, ce à quoi il a répondu que lui aussi. Je sentais cependant qu'il ne voulait pas entrer dans cette discussion. La discussion a rapidement pris fin à son initiative. Après ça, alors que d'habitude nous nous parlions beaucoup, il a quasiment arrêté d'initier le contact avec moi. Ça m'a fait de la peine.

Bref, le moment du départ est finalement arrivé pour moi, il a été gentil, m'a offert deux jolis cadeaux, mais nous ne nous parlions toujours pas même via internet après mon retour. Il a ignoré mon existence pendant presque un mois, puis un jour m'a enfin recontactée…. pour me demander des news mais il en a surtout profité pour trs vite me demander conseil à propos d'une fille qu'il venait de rencontrer (il cherchait à savoir si il l'intéressait). Il m'a balancé tous les détails à la face, de la rencontre romantique sous la pluie au poème qu'il lui écrivait. J'ai eu très mal. J'ai essayé de l'aider pour ne pas perdre son amitié mais lui ai fait comprendre que m'en parler à moi manquait de tact. Il n'a jamais répondu ...
Puis un jour, deux mois après ce message (et après avoir ignoré mon anniversaire), il me réécrit via facebook un soir, cette fois pour me demander de l'aide pour un devoir dû le lendemain. Cette fois j'ai refusé, en lui expliquant qu'il ne pouvait pas s'attendre à ce que je sois toujours aussi sympa avec lui sachant que ça faisait un moment qu'il avait cessé de l'être avec moi... Encore une fois il n'a jamais répondu. Bref, je ne voulais plus souffrir donc je l'ai supprimé de facebook (aussi pour éviter d'avoir à voir ses photos avec sa nouvelle copine, c'est devenu visible sur facebook qq jours après). Il m'a fait très mal, on était bons amis et je tenais beaucoup à lui. J'ai du mal à comprendre sa réaction. J'ai ressenti ça comme du dédain, un rejet total de ma personne.

Pourtant, je l'ai revu quelques mois après ça par hasard, alors que je rendais visite à deux amies dans cette université où j'avais été en échange et il était loin d'avoir l'air d'éprouver du dédain... Au réfectoire, les deux fois où je l'ai croisé il semblait nous surveiller un peu mes amies et moi, nous garder à l'oeil, et il est sorti à chaque fois juste au moment où nous sortions, nous suivant d'assez près, en même temps il avait l'air crispé et très en stress.. Je l'ai surpris également une ou deux fois à me chercher du regard avec des yeux de cocker, mais un peu appeuré. Il en menait pas large. Puis finalement je l'ai croisé une dernière fois, alors que j'étais cette fois seule, il était très pressé, en retard pour un examen, il a eu comme un sursaut quand il m'a vu, il m'a dit bonjour en écarquillant grand les yeux, sa voix est partie en vrille, il avait l'air si timide et mal à l'aise, gentil. Quand je lui ai dit que je rendais simplement visite à mes amis et que je repartais le lendemain matin, il a eu l'air déçu, nous avons parlé un peu puis il a couru à son examen. Bref, son attitude m'a troublée. Mais bon, cela ne signifie rien du tout je le sais bien et de toute façon nous ne nous parlons toujours pas et sans doute ne le ferons nous jamais.

J'aimerais savoir ce que vous pensez, très honnêtement, de son comportement, qu'est-ce qui selon vous a causé cette réaction suite à ma confession ?
De plus, ai-je eu raison de couper court?

08/08/2013 à 10:42

Répondre à ce message

 
Répondre  oceane56   08/08/2013 à 20:43

salut,
Personnellement je pense qu'il a souffert de ton départ car il a une réelle attirance pour toi !
je pense qu'il a tout d'abord voulu de rendre jalouse en te demandant des conseils sentimentaux ensuite il a peut être été honteux de t'avoir fait cela il a essayé de reprendre contact avec toi en trouvant l’excuse d'un devoir !
Et le jour ou tu la revu il devait être troublé de te voir car il ne s'y attendait pas !
voilà se n'est que ma vision des choses mais je pense qu'il est encore amoureux de toi !

N'hésiter pas à m'envoyer un MP

 

S'inscrire