Les parents terribles !

T'as envie de prendre la pilule et tu sais pas comment en parler ? Ils ont trouvé une boulette marron dans ta chambre et demandent des explications ??? Si ça coince avec tes renps... Y'a forcément une solution : les parents, ça s'éduque !

Retour au forum

Mes parents, moi et mes clopes.

Bonjour,
Je fume et puis bon, j'ai des parents vraiment pas relou, je sors quasiment quand je veux, il ne se mêle vraiment pas de ma vie privée, ils sont plutôt cool, quoi et je les aimes et ça me fait chier de leur mentir, je fume depuis à peine un mois, j'ai des remords, ça me saoule de leur caché. Mon père fume, ma mère à arrêter lors de sa grossesse. Mon père fume beaucoup, plus d'un paquet par jour. Je sais pas comment leur dire sans qu'ils me piquent une crise de fou, des conseils please ?

20/04/2012 à 16:45

Répondre à ce message

 
Répondre  Stolen   23/04/2012 à 20:56

Le meilleurs conseils de fumeurs, c'est d'en profiter pour arrêter, car une fois que l'engrenage est lancé c'est fini.
Mais bon, sinon, demandes leurs de l'aide pour t'arrêter, ça resserra encore mieux les liens de la famille et tu pourrais peut être motiver ton père à s'arrêter pour se soutenir mutuellement, ce qui au final est tout bénéf pour tout le monde.

Dis leurs et montres leurs ta volonté à arrêter, tu culpabilise, donc tu sais que tu es en train de faire quelque chose de mal, sinon tu ne craindrait pas la réactions de tes parents, donc profites en pour arrêter, et demandes de l'aide à tes parents pour y parvenir, qui sait si tu motives ton père à s'arrêter, tu pourras peut être lui sauver la vie tout en sauvant la tienne.

Donc voilà, dis leurs et montres leurs que tu veux t'en sortir. Sinon, tu ne peux pas éviter la crise de déception de tes parents, et si tu continues à leurs cacher, et bien tu te sentiras coupable de faire des choses derrière leurs dos. Courage, mais j'insiste vraiment sur le fait que c'est la meilleurs solution, c'est pas contre toi, mais tu as l'occasion, dans cette situation de faire beaucoup, et pour toi, et pour ton père, et de quoi être fière de dire "j'ai arrêté".

 

S'inscrire