Les parents terribles !

T'as envie de prendre la pilule et tu sais pas comment en parler ? Ils ont trouvé une boulette marron dans ta chambre et demandent des explications ??? Si ça coince avec tes renps... Y'a forcément une solution : les parents, ça s'éduque !

Retour au forum

Éducation

Bonjour à tous,
Ma mère dit "toujours avoir fait des érreurs dans le passé" et ne veux pas que je reproduise les mêmes ( son divorce avec son ancien mari )
Mon père est un homme catholique de convictions et j'ai été élevé dans un cocon familial soit disant protecteur.
Mes parents ont évités beaucoup de sujets avec moi comme la puberté. Au fil de mes années collèges, j'ai appris sur le vif par les rumeurs, par les copines, j'en avait très peu parlé avec mon médecin car je me sentait pas à l'aise avec ce sujet. Quand j'ai eu mes règles, à treize ans j'ai attendu une semaine avant de le dire à ma mère en piquant des serviettes à ma meilleure amie. Quant je lui ai dit, dans les deux heures je crois que toute la famille était au courant :scomme si c'était la nouvelle du siècle, ce qui a été très gênant pour moi.
Quant je parle de quelque chose à ma mère, elle ne le garde pas pour elle. Je n'expliques pas le cinéma familial du siècle quand j'ai malencontreusement confié à ma mère que j'ai un copain. "Quoi, à ton âge? T'as même pas fini tes études. T'as pas fait de bêtises au moins?!"
Aujourd'hui j'arrive a quinze ans sans rien savoir sur la contraception ni le dépistage.
Quand j'entends mes parents dirent qu'ils sont contre le mariage gay, j'ai encore plus envie de me détacher.
L'éducation qu'on m'a donné ne me satisfait pas, j'ai trop été couvée,"préservée" de certaines choses.
Ma grande demi soeur quant à elle, à été complètement délaissée.
C'est con!
Je voulais juste savoir si quelqu'un avait été dans le même cas que moi et comment il avait pu se détacher du nid familial sans faire trop de peine car je ne veut pas que mes parents décèdent en ayant une mauvaise image de moi.
Que faire?

19/02/2013 à 17:56

Répondre à ce message

 
Répondre  Animaux27   20/02/2013 à 16:33

Coucou :)
Pourquoi ne pas le dire à tes parents ? Leur expliquer qu'en te surprotégeant, ils ne te rendent pas forcément service ?
Après, pour la contraception et le dépistage, il y a un cours d'éducation sexuelle obligatoire au collège :)
Après, je ne suis pas dans le même cas que toi, donc peut-être que je suis à côté de la plaque ;D
Sinon, tu pourrais demander à ta grande soeur de t'expliquer ?
Bonne continuation !

 
Répondre  Life-is-beautiful   20/02/2013 à 16:40

J'ai déjà parler du fait qu'il me "suprotégaient" avec mes parents en leur expliquant que de toute façon, je grandirai et prendrai mon envol un jour mais non, rien n'y fait. Ils disent qu'ils vont faire des efforts mais NENNI !
Je n'ai jamais eu de cours d'éducation sexuelle au collège.. Peut être qu'il n'y en a pas dans le privé.....
Et pour ma grande soeur, m'expliquer ? :D lol tu la connais pas, c'est une célibataire endurcie ma soeur, elle s'y connait moins que moi pour ce qui est de contraception et tout ça
En tout cas merci
On ne choisit pas nos parents ni l'éducation qu'on nous donne :-/

 
Répondre  Animaux27   20/02/2013 à 17:14

Sinon tu peux essayer de t'instruire toute seule ? :D
Je m'explique : moi, j'allais à la bibliothèque, et j'empruntais pleins de livres sur l'adolescence et tout. Il y avait des trucs pas mal, et ça m'a appris pas mal de choses. Et sur tasanté aussi ;D Mes parents ne m'ont pas beaucoup parlé de ça non plus, surtout parce que je leur ai jamais rien demandé 8D

 
Répondre  Life-is-beautiful   20/02/2013 à 18:08

C'est ce que je fais maintenant mais au collège je n'avais pas trop eu la présence d'esprit , j'ai tout appris par des rumeurs (dont certaines relativement fausses) et pour ce qui est de ça, j'en veux beaucoup à ma mère, une ou deux fois avons parlé de puberté mais presque rien mais JAMAIS de sexualité et c'est la question qui se pose en ce moment, la vraie problématique.
Mais, j'ai pas vraiment l'impression qu'on ai un rapport mère-fille très fusionnel, je ne lui parle jamais de rien, de mes problèmes car j'ai pas confiance en elle, du moins j'ai perdu confiance en elle

 

S'inscrire