Les parents terribles !

T'as envie de prendre la pilule et tu sais pas comment en parler ? Ils ont trouvé une boulette marron dans ta chambre et demandent des explications ??? Si ça coince avec tes renps... Y'a forcément une solution : les parents, ça s'éduque !

Retour au forum

Mes parents et l'argent... ou moi ?

Bonjour,

Depuis septembre, touche un salaire fixe. Depuis, mes parents ont changé, et nos rapports sont très tendu.

En effet, dès qu’une conversation commence, cela tourne autour de l’argent. Ils n’apprécient pas le fait que je ne les aides plus à la boutique familiale et me compare souvent à ma s½ur (qui est à la fac), qui elle a beaucoup plus de temps libre que moi, et donc les aides souvent.
Ils essaient de trouver des "stratagèmes" pour me prendre mon salaire, tel que payer un loyer pour ma chambre (j’habite chez mes parents), payer ma ligne téléphonique (que je fais depuis peu), payer mes examens (que je fais aussi, alors qu’ils paient pour la fac de ma s½ur), etc.
Alors que lorsque ma s½ur avait un job étudiant, ils n’ont jamais eu un tel comportement avec elle.
Ils vont même jusqu'à comparer nos salaires annuel et dire que c'est parce que j'ai gagné plus !

Je me sens de plus en plus étrangère chez moi, car tout tourne autour de ma s½ur qui est un "modèle". Ils lui offrent tout ce qu’elle veut (pc portable, sac, chaussure, mobile, disque dur, …), ils sont beaucoup plus attentionnés, l’appellent pour aller diner, pour le dessert, et lui laisse du temps pour faire la grâce mâtiné le weekend et réviser lorsqu’elle a un examen. Elle peut sortir avec ses amies quand elle veut alors que moi je suis très limité car selon eux "je m’amuse beaucoup trop à l’extérieur" (je sors à peine 1 fois par mois, et encore… !)
Pour moi, je dois effectuer toutes les tâches "administrative" comme rédiger des courriers, faire les comptes (car je suis comptable), lire et remplir la paperasse…

Nous avons eu encore une dispute, et mon père ma clairement dit qu’il n’y a pas d’égalité entre nous (ma s½ur et moi) et que ça n’existe pas...

Je n’arrive plus à parler avec eux, tout se fini en dispute car à chaque fois ils parlent de mon salaire. Ils me font la morale en disant qu’ils me nourrie, me loge, et que j’ai de la chance d’être entouré de ma famille…

Je n’arrive pas à leur faire comprendre que leur attitude me blesse et que je me sens exclu…
Ils me disent très souvent qu'être aussi radine me rendra malheureuse et seule. Et que je suis une menteuse.

Au final, je n’ai même plus plaisir à recevoir ma paie, et dès qu’on me parle d’argent je bloque, c’est comme devenu un tabou.

28/04/2013 à 17:47

Répondre à ce message

 
Répondre  Stolen   29/04/2013 à 01:09

Ça me fait penser que lors qu'un petit est assez indépendant et reste trop longtemps dans le nid, il se fait virer du nid par la mère... (chez les mammifères)
Après nous sommes différents, mais on retrouve souvent le côté étouffant d'un nid qui n'est plus approprié à nous.

Tu bosses, tu te gères, la seule chose qui te manque c'est de prendre ton envol définitif. La différence entre ta s½ur étudiante et toi, c'est que l'autre se prépare à l'indépendance, toi il ne te manque plus que l'appartement !

Je ne défends pas tes parents qui te blesse, je ne t'accuse pas, et inversement. Je crois que la situation est pesante pour tout le monde.
L'argent dissipe beaucoup de famille malheureusement. De leur point de vue, peut être que te demander de louer ta chambre, etc, c'est pour te dire "prends un appartement, tu es assez grande pour quitter le nid"

Ce n'est pas qu'ils ne t'aiment plus, ce n'est pas que tu es une "fille ingrate", c'est juste que peut être, il est temps pour toi de prendre ton entière indépendance.

Tu vis sous leur toit, ils te demandent ce qui va de soi, c'est à dire "aider au magasin" être sous leur autorité, tout simplement pour montrer que temps que tu es sous leur toi, tu ne seras jamais indépendante, que tu n'es pas chez toi, mais chez eux, et dois donc respecter les règles. Mais si tu quitte le nid, la situation se régule, tu n'as plus les même "obligation" comme si tu étais encore enfant chez ses parents, mais là comme réellement une adulte.

Après s'ils continuent après ton envole, qu'ils te rappellent au nid, bats toi et dis ton désaccord. Bien sur que de temps en temps donner un coup de main au magasin, si c'est pas trop couteux pour toi, si t'as le temps et l'envie, tu le ferais bien. Mais c'est pas une obligation, c'est pas un "dû", c'est gratuit.
Bref, si tu veux qu'on te traite comme une adulte, les parents on besoin de preuve que tu sois bien indépendante, capable de diriger ta vie. L'arrivée de ton salaire fixe à été l'une des preuves que tu n'as plus besoin de rester à leur charge, que tu peux te prendre en charge seule. Ce comportement agressif, pourrait-il signifier leur demande à ce que tu concrétise l'éducation qu'ils t'ont fournis, en t'émancipant et vivant ta vie d'adulte ?

Vivre sous ton propre toit ne te ferait-il pas plus de bien, à toi comme à tes parents ?

Pour la messagerie, rappelez moi le nom du poste en question, merci

 
Répondre  Lilly75   29/04/2013 à 08:35

C'est vrai que j'ai un salaire fixe, mais je fais aussi encore mes études en parallèle, et donc je ne gagne pas assez pour justement me prendre un appartement (j'y avais pensé aussi, mais les appartements restent coûteux sur Paris et sa banlieue), ce qui me fait encore rester chez eux.

Après, j'ai souvent remarqué que cette attitude à l'égard de ma s½ur était fait exprès pour me rendre jalouse en quelque sorte, car ils savent que je suis jalouse assez facilement et pourtant ça les énerve...

 
Répondre  Stolen   29/04/2013 à 20:54

C'est plus ennuyeux en effet. Dès que tu parle de la Capitale... Niveau des loyers il me semble qu'en effet c'est pas donnée.. même les logements étudiants...
Tu as regardé niveau APL ce que tu pourrais avoir ?
Enfin, une assistante sociale de quartier pourra mieux te dire ce que tu peux bénéficier. Des fois en se renseignant bien on trouve pas mal d'option.

Mis à part parler de tout ça avec tes parents, cartes sur table, leur demander ce qu'ils attendent exactement et inversement... Je ne sais pas quoi dire d'autre. Essayer de s'entendre en attendant. Après renseigne toi pour prendre ton indépendance. Si tu peux bénéficier d'aides ou non

Pour la messagerie, rappelez moi le nom du poste en question, merci

 

S'inscrire