Planète poubelle

Pesticides et malformations génitales, maladies qui résistent aux traitements, maladies émergentes, course au rendement et pillage de la nature : la pollution est partout. Tu crois qu'il y aura de la place sur mars quand on aura tout niqué ici ?

Retour au forum

un petit point sur la grippe aviaire

Bon, voilà, histoire de pas colporter des infos douteuses sur cette panzootie, et éviter les raccourcis scientifiques des médias qui finissent par dire le contraire de ce qui est vrai... je vais vous faire un petit point sur la situation.

La majorité des infos que je vais vous donner sont issues de mes cours de virologie (école vétérinaire) et d'une conférence qu'on a eu là dessus il y a une semaine à l'école. (ca c'est pour citer mes sources, histoire que vous sachiez d'où ca vient !)

Pour commencer, puisque tout le monde n'a pas fait de bio, ou en a fait à différents niveaux, des rappels :

- une pandémie c'est l'apparition d'une maladie en beaucoup de points sur la planète. Ca concerne l'homme. (une épidémie c'est plus local)
- Une panzootie c'est pareil mais pour les animaux. (une épizootie c'est plus local)

- Les virus sont des particules infectieuses caractérisées par 3 choses :
le type et la nature de l'information génétique contenue (ADN ou ARN, framenté ou non)
les protéines de surface leur type, leur nombre, leurs propriétés
la présence ou non d'une "enveloppe" (une couche lipidique comme pour une cellule ou non)

Le virus de la grippe aviaire (ou virus d'Influenza Aviaire de type A) est un virus de type grippal. La particularité des virus de la famille Influenza c'est que leur génome est fragmenté : ils ont plusieurs morceaux d'ADN, 7 fragments pour être précis. De ce fait, dans la population mondiale de tous les oiseaux, toutes les combinaisons entre ces 7 fragments existent et donnent des virus plus ou moins pathogènes, plus ou moins dangereux, etc...

Le virus de souche H5N1, en est un parmis d'autre. Il est appelé H5N1 à cause de ses protéines de surface (l'Hémaglutinine de type 5 et Neuraminidase de type 1) qui lui donnent ses propriétés d'accrochage et de repérage des cellules cibles (qui vont lui servir à se reproduire en plein d'exemplaires). le H7N7 en est un autre (avec d'autres morceaux d'ADN donc d'autres protéines de surface, mais ca fonctionne en gros de la même façon)

Il existe deux type de virus H5N1 : un type dit à "faible pathogénicité" et un à "forte pathogénicité".
Le virus à faible pathogénicité est présent partout dans le monde, sur de nombreux oiseaux sauvages qui vont développer ou non une maladie. Il n'est pas "dangereux" pour les oiseaux. Le virus à forte pathogénicité est lui dangereux pour les oiseaux et tue (donc ne se propage pas trop).

Le virus qui cause la panzootie actuelle est un virus à forte pathogénicité qui contamine les oiseaux d'élevage et quelques oiseaux sauvages. Il est transmissible d'oiseaux à oiseaux par l'intermédiaire des plumes, des déjections et des aérosols (des fines particules flottant dans l'air issues de toux...)
C'est par les mêmes modes de contamination qu'il peut passer à l'homme, mais ce passage est TRES OCCASIONNEL et TRES RARE ! (donc pas de panique !)

Le virus est un virus a enveloppe (il a une couche de lipide autour de lui) ce qui le rend fragile. C'est pour cela que faire cuire les oiseaux (poulets, canards...) avant de les manger tue le virus. Les sucs gastriques tuent également le virus (selon l'afssa : Association Française de Sécurité Sanitaire des Aliments). Les seuls modes de contamination sont donc de respirer des déjections d'oiseaux infectés ou d'avoir un contact entre une muqueuse (bouche, nez...) et une déjection ou des aérosols.

Cette transmission du virus à l'homme est donc très rare !
La où ca pourrait devenir plus grave (pourrait !) c'est s'il y avait une recombinaison (et pas une mutation comme disent les journaux !) d'un virus grippal aviaire et d'un virus grippal humain. Cette recombinaison qui se ferait dans un animal qualifié de creuset de recombinaison (le porc par exemple qui possède des récepteurs aux deux virus) aurait pour conséquence l'apparition d'un nouveau virus de type aviaire (donc l'homme est sans défense) transmissible d'homme à homme (donc l'homme est mal barré !) Cette recombinaison ("cassure antigénique") est possible parce que le génome du virus est fragmenté et que les fragments peuvent se mélanger entre virus.
Mais cette recombinaison n'est possible que si : le porc est infecté par les deux virus en même temps, le mélange des ADN se passe, le mélange des ADN donne un virus viable.

Donc pour l'instant pas de panique ! le virus ne s'est pas encore recombiné depuis qu'il est présent (depuis début 2003) ! Vous pouvez donc continuer à manger du poulet, de la dinde, du canard, et du porc... en les faisant cuire (de toute façon sinon c'est pas bon !) et pour les oeufs évitez de les manger crus (là aussi je connais pas beaucoup de recettes à base d'oeufs crus...)

Enfin pour terminer quelques chiffres :
issus de l'agence de santé publique du canada

Sommaire des cas chez les humains depuis décembre 2003
Indonésie : 7 cas humains d'influenza aviaire A (H5N1), dont 4 décès
Vietnam : 91 cas humains d'influenza aviaire A (H5N1), dont 41 décès.
Cambodge : 4 cas humains d'influenza aviaire A (H5N1), tous ayant été mortels.
Thaïlande : 19 cas humains d'influenza aviaire (H5N1), dont 13 décès

(mise à jour ?? mais les chiffres ont l'air récents)

pour l'instant il n'y a eu qu'une 60aine de décés humains sur environ 300 cas humains répertoriés... dans le monde et exclusivement en Asie (dans des régions surpeuplées et où les conditions de vie sont autrement différentes qu'ici !)...

A titre de comparaison, la grippe humaine tue chaque année environ 3000 personnes en france...

et enfin : se faire vacciner contre la grippe humaine de cette année ou contre la grippe aviaire telle qu'elle est présente ne sert strictement à rien du point de vue protection personnelle, de même qu'il est inutile de se bourrer de Tamiflu(R)...

Si vous avez d'autres questions ou des points à éclaircir, n'hésitez pas !

18/11/2005 à 14:44

Répondre à ce message

 
Répondre  val_nante   18/11/2005 à 17:58

c'était long mais c'était bien !
tu es vachement intelligeant ! ( je fais beaucoup d'humour pas drole [ pour ceu qui on pas compri : vachement > poulet ] )
donc ouai si j'ai bien compris c'est plus risqué de bouffer du porc que du poulet ? meme si ya une chance sur 14.000.000.000.000.000 d'avoir la grippe aviaire
3000 personne meurs chaque année a cause de la grippe !! mais c'est énorme !! il auraient du ce faire vacciner !

enfin surtout : BOUFFER DU POULET !!
ta quel age baroom ?

 
Répondre  trattos   18/11/2005 à 20:42

Merci pour ce cours mais une pandémie à la base on en parle dans le cas d'évènement pouvant entrainer la disparition totale d'une espece et je pense qu'on en est très loin de là et que les médias utilises ce mot pour faire peur aux citoyens!

 
Répondre  fran-sued   19/11/2005 à 01:16

Merci pr cet exposé, ça ne fait pas de mal, étant donné que je n'avais que les média pr me renseigner...
J'ai essayé de tt suivre, ms j'ai qd mm qqls questions : est ce que le virus ne touche que les oiseaux pr l'instant (et qqls hommes), ou bien d'autres animaux également, et pourquoi si non?
Une autre question concerne les 7 fragments d'ADN, en fait j'ai du mal à comprendre comment des fragments d'ADN peuvent cohabiter dans un même virus, pourquoi ils ne se combinent pas justement. Mes souvenirs de bio me diraient qu'il n'y a qu'un brin d'ADN par cellule, mais un virus est-il considéré comme une cellule?
Dernier point obscur, je ne comprends pas trop le sens de la phrase suivante, alors je ne sais pas si tu arriverais à m'expliquer ça autrement..."De ce fait, dans la population mondiale de tous les oiseaux, toutes les combinaisons entre ces 7 fragments existent et donnent des virus plus ou moins pathogènes, plus ou moins dangereux, etc...". Tu as déjà super bien détaillé le sujet, et c'est vraiment sympa de prendre le temps d'expliquer tt ça, mais j'ai vraiment du mal avec cette étape, je n'arrive pas à voir comment ce virus agit avec ces 7 fragments d'ADN...
Ah oui et encore une question : est ce que tu sais comment et pourquoi ce virus est apparu?
Merci beaucoup pr tt!

 
Répondre  VavaL   19/11/2005 à 04:23

J'm'excuse Baroom, mais j'ai pas trop envie de tout lire, surtout que j'en suis a ma premiere annee de biologie! Cependant, ma mere est infirmiere alors j'en connais un bout!

Primo, la pandemie est possible seulement (j'crois bien) que si le virus est croise (d'une facon ou d'une autre) avec le virus de la grippe humaine!

Deuxio, j'tiens surtout a mentionner, vu que la moyenne d'age des forums est de 13 a 25 ans, que les chances que nous mourions d'une eventuelle grippe aviaire est tres faible. Pourquoi!? Tout simplement parce que tout comme la grippe, la grippe aviaire ne tue pratiquement que les personnes agees ou alors deja affaiblies par une maladie! Les cas de deces chez les gens de moins de 40 ans en sante sont tres rares!

Alors, par pitie, arretez de paniquer avec cette grippe aviaire! J'ai une de mes amies qui a cesser de manger du poulet a cause de ca: c'est ridicule tout d'meme!! =)

 
Répondre  kissy77   20/11/2005 à 10:27

eh bah bravo pour avoir expliquer tout ça et surtout qu'on puisse te comprendre : à la TV sa donne pas pareil, des qu'on commence a en parler on lache le morceau !

 
Répondre  baroom   20/11/2005 à 15:49

vérifie dans un dictionnaire, une pandémie c'est juste une épidémie à grande échelle. Je ne vois pas ce que c'est le mot auquel tu penses...

 
Répondre  baroom   20/11/2005 à 15:53

la pandémie (humaine) est possible uniquement si le virus aviaire "croise" (= recombine) avec le virus dela grippe humaine, c'est bien ce que j'ai écrit ^^ (le plus souvent dans un porc)

tout le monde peut chopper la grippe, et s'il est vrai que seules les personnes les plus faibles meurent d'une grippe humaine (les personnes agées, les nouveaux nés, les malades, etc...), personne n'a de quoi se protéger contre un virus du poulet... (on a pas les anticorps, et les systèmes de reconnaissance cellulaires necessaires)

j'ai jamais dit qu'il fallait paniquer... plutôt même le contraire il me semble... et mangez du poulet, c'est super bon !

 
Répondre  baroom   20/11/2005 à 16:17

pour que le virus puisse se "reproduire", il faut qu'il rentre dans une cellule (il n'a pas de quoi se "reproduire" tout seul)
En fait un virus c'est, d'une manière simplifiée : une boite avec un génome et un sysytème d'accrochage. Ca lui permet de s'accrocher et de pénétrer dans sa cellule cible et d'utiliser la machinerie de la cellule pour se reproduire en des milliers d'exemplaires.

Donc c'est le système d'accrochage (en l'occurence les Hémaglutinines et les Neuraminidases qui permettent ca) Les oiseaux qui ont des recepteurs à ces deux types de molécules là ( H de type 5 et N de type 1), peuvent être infectés. Pareil pour les humains, mais comme ce type de virus est "aviaire", les hommes n'ont normalement pas de recepteurs à H5 et N1 et ne sont donc normalement pas touchés (sauf cas exceptionnels)
C'est aussi pour ca qu'un vaccin antiviral de type H5N1, n'est d'aucune utilité !

Le porc est un des rares à posséder à la fois des recepteurs aux virus aviaires et humains, il peut donc être co-infecté et permettre la recombinaison.
L'homme non, ce qui explique que le virus n'est pas normalement transmissible d'homme à homme.

Tu as rasion : dans une cellule (eucaryote), l'ADN est sous forme d'un seul filament d'ADN... pourtant, l'ADN se sépare bien en 23 paires de chromosomes chez les humains... Dans une bactérie, il y a 1 seul ADN circulaire (plus quelques morceaux circulaires libres)...
Chez ce type de virus (les Influenza viridae) l'ADN est stable et sous forme de 7 fragments.

Un virus ne peut pas être considéré comme une cellule car s'il a une enveloppe (pas toujours) et une information génétique (ADN ou ARN, mais pas les deux à la fois à la différence d'une cellule), il lui manque tout le métabolisme, la production d'énergie et la multiplication autonome (sans aide)

Pour les différentes combinaisons des fragments :
Imagine 7 morceaux de bois de couleur différentes dans un sac (en gros le sac = le virus et les batons = les fragments) Tu écris un numéro pour chaque baton de chaque couleur (par exemple des batons rouges numérotés de 1 à 10, des verts de 1 à 10, des bleus de 1 à 10, etc...) tu en prends un de chaque au hasard et tu les mets dans un sac : tu as un virus. Tu en prends 7 autres (un de chaque couleur) et tu les mets dans un autre sac : tu as un deuxième virus. Si tu mélanges les batons entre les deux sacs en en laissant toujours un de chaque couleur dans chaque sac : tu as fabriqué un troisième virus qui est le "recombinant" des deux premiers...
J'espère que c'est plus clair...

Dans la nature c'est pareil : tous les fragments existent en plein d'exemplaires différents et ils se mélangent tous sans arret pour donner des "nouveaux" virus qui sont en fait la combinaison d'autres déjà existants.
Selon la combinaison des fragments, le virus est plus ou moins dangereux et plus ou moins transmissible.

pourquoi ce virus est apparu ? Comme tous les autres, il existe dans la population des oiseaux sauvages... il n'y a pas de pourquoi : il est la recombinaison de virus existants, il n'y a pas de but...
comment ? Comme je l'ai expliqué : le mélange des fragments l'a "créé" et il se trouve que les animaux d'élevage y sont particulièrement sensibles donc il s'est propagé rapidement.

 
Répondre  baroom   20/11/2005 à 16:23

ce n'est pas plus dangereux de manger du porc que du poulet, ce qui est valable pour l'un l'est pour l'autre : la température de cuisson et l'acidité de l'estomac détruisent le virus. Les risques de transmission sontle mêmes : aérosols lors de toux ou lors de la respiration et contact avec des excréments deporc infecté par le virus de la grippe du poulet.

Pour les vaccins c'est pas si simple... ca aide mais ca ne fait pas tout ! ca ne fait que préparer l'organisme à se défendre... après s'il ne se prépare pas correctement ou pas contre le bon virus... les personnes peuvent mourir.
Enfin, ce sont surtout des personnes agées, malades ou des nouveaux nés qui sont touchés et risquent de mourir, car ce sont eux qui ont un système immunitaire (de défense) le plus faible.

pour ta dernière question : j'ai 21 ans.

 
Répondre  fran-sued   20/11/2005 à 16:36

Merci! J'ai effectivement mieux compris!

 
Répondre  VavaL   20/11/2005 à 22:53

Ouais, désolée, j'ai lu 3-4 phrases de ton texte seulement! :D

 
Répondre  val_nante   21/11/2005 à 18:12

ça fait plaisir d'entendre ( lire ) des gens qui disent ( écrivent ) pas que des conneries !!
bon ba bon poulet à tous !!

 
Répondre  La PiotE   22/11/2005 à 13:38

Une pandemie c'est une épidémie à l'echelle des 5 continents rien de plus...

 
Répondre  trattos   22/11/2005 à 18:44

Eh ben j'en ai de la chance de me faire remettre en place par 2 futur medecins

 
Répondre  licia   22/11/2005 à 19:19

ah, bonne initiative merci beaucoup, je savais que dalle sur le sujet :s (et hors sujet mais trop mignon le mot "épizootie" lol)

 
Répondre  La PiotE   23/11/2005 à 12:47

Bravo! Si seulement ça pouvait être autant diffusé que les conneries des journaux televisés...

 
Répondre  baroom   24/11/2005 à 16:41

faudrait pour ca que les journalises comprennent ^^ c'est pas gagné.... ;o)

 
Répondre  La PiotE   29/11/2005 à 13:26

Oui bah c'est pourtant pas dur à comprendre après faut prendre la peine de mettre le cerveau sur ON, ce qui ne semble être le cas que très rarement sur TF1 par exemple (eux préfèrent mettre celui de telespectateur sur OFF).

D'ailleurs ça me fait bien rire parce que la grippe aviaire ne fait plus recette dans les médias...

 
Répondre  baroom   01/12/2005 à 16:54

ben non... depuis y'a une la "guerre civile en France, au coeur de Paris", puis la "période glaciaire et les ravages provoqués par la neige"... à qui le tour pour la prochaine info ??

 
Répondre  La PiotE   02/12/2005 à 12:53

On va avoir les épidémies de gastro et de grippe aussi lol. Choses qui font se précipiter les gens aux urgences pour un rhume ou un vomissement...

 

S'inscrire