Alcool : ça déborde sur quoi ?

Raconte et donne ton avis sur les lendemains d'ivresse : bons ou mauvais souvenirs ?

Retour au forum

Le sens des paroles à laissé place aux paroles de l'alcool.

Voilà je viens raconter ma petite histoire :)

Fin juin, fin des exams, c'est la fête.
De fin juin à mi juillet je sortais tous les jours, des soirées par ci, des soirées par là..

Un certain samedi, je vais à une soirée où je ne connais personne sauf mon cousin. Je fais connaissance avec tout le monde, et j'ai l'air de leur plaire quoi.

Je suis le premier avec quelques uns à faire un cul sec de pastis pur ( environ un verre à vodka )
Un peu déboussolé, je m'amuse mais cela n'affecte pas mes réactions.
Puis je me redirige vers le buffet : et hop 5mini bacardi englouti.. De là, rien de grave .
La fête bat son plein, je fini une bouteille de vodka seul(47%), puis une bouteille de rhum(37%) et puis 3bouteilles de martini fuero(37% je crois) et encore une bouteille de malibu.

Vous penseriez que j'étais mort bourré ? Même pas !
J'étais toujours très conscient mais mon jugement sur les autres était différent.
Je bu encore et encore. J'ai commencé à ploté une fille qui me faisait de l'oeil et en une soirée j'ai été très loin. Je n'ai pas encore fait ma première fois et heureusement que ça n'a pas été ce jour là.

Puis le lendemain j'étais dégouter. Non après avoir bu une quantité d'alcool impréssionnante ( je tiens très bien ), je me rappelais cette fille qui elle n'avait rien bu. Ce sentiment de restrinction en moi.

Ca peut paraître vieux jeu, mais je déteste aller au si vite avec une fille.. Je déteste être aussi intime avec une personne que je n'aime pas.

Un autre soir, il se passa la même chose avec une autre.

Je n'avais jamais été comme ça avec des filles.

Des vacances, je n'ai plus touché à une goute, ce n'était pas ma première cuite, ni ma dernière mais je sais que je ne le ferai que très rarement.

Pour vous dire que même si vous ne le sentez pas , l'alcool agit, alors n'aller pas à l'exces :)

15/08/2008 à 04:54

Répondre à ce message

 
Répondre  ptite-dis   18/08/2008 à 17:51

Et bé! ta de la chance d'avoir rien eu quand même

 
Répondre  chapland   21/08/2008 à 16:23

tu t'es amusé c'est l'éssentiel, laissé vos remords de coté sinon tu t'amusera plus comme ca!

 
Répondre  FraMaster   23/08/2008 à 01:00

L'alcool révèle ce qu'il y a de plus profond en nous, ce qui nous aussi traumatisée ou influancé, nos origines.
Tu sais que maintenant tu fera que des soirées entre MEC ! MDR

 
Répondre  sal0p3tt3   27/08/2008 à 03:45

Comme l'a dit FraMaster, l'alcool révèle ce qu'il a au plus profond de nous...
C'est p'tete ce que voulez ton subconscient.

 
Répondre  la_nenaa   29/08/2008 à 11:47

"une bouteille de vodka seul(47%), puis une bouteille de rhum(37%) et puis 3bouteilles de martini fuero(37% je crois)"
& tu tenais encore?Mouais...

 

S'inscrire