Alcool : ça déborde sur quoi ?

Raconte et donne ton avis sur les lendemains d'ivresse : bons ou mauvais souvenirs ?

Retour au forum

Expérience.

Hey :)
je passe parfois sur ce site, et je trouve toujours ça intéressant de lire des témoignages, de s'y retrouver quelque fois, donc je viens ici partager mon expérience en voyant tout le monde le faire ^^'
Je bois en soirée, depuis un an ou deux (enfin depuis que j'ai commencé à faire des soirées quoi ><). Je n'avais jamais eu vraiment de problème, je pensais tenir plutôt bien l'alcool, même si il me montait vite à la tête je n'avais jamais vomi ni fait de conneries, j'arrivais à rester joyeuse, la tête qui tourne un peu, tout ça, & je trouvais ça plutôt cool cet étaite "petite ivresse". d
Viennent les vacances de Noël dernière, et là j'ai connu une expérience pas très agréable :/
Une soirée entre potes, j'ai bu assez vite, pas mal de mélanges, & surtout 3 verres d'alcool pur (je n'avais jamais bu autant de pur en aussi peu de temps). Après ce 3ème verre, je me suis sentie comme jamais avant : j'arrivais à peine à marcher, je comprenais plus rien, j'avais la tête qui tournait comme ça ne m'était jamais arrivé. Ce que je vais dire à partir de là, il y a des bouts dont je me rappelle & d'autres qu'on m'a raconté ensuite. J'étais sur le canapé, et là je vois mon copain à l'autre bout de la pièce. Apparement je me suis levé (ça je ne m'en souviens plus, encore maintenant) je suis allée vers lui et j'ai éclaté en sanglots, il m'a emmené à part, et là je lui ai tout déballé, pleins de trucs que je lui aurais jamais dit - ou pas tout de suite en tout cas. Ensuite j'ai été aux toilettes, et d'après ce qu'on m'a dit je suis restée enfermé pendant au moins un quart d'heure, ils étaient trois derrière la porte à m'appeler pour pas que je m'endorme ou quoi, mais à un moment je ne répondais plus, ils ont même pensé à défoncer la porte.. Mais à ce moment je suis sortie. J'arrivais pas à vomir alors que j'étais super mal.
Ensuite je vais dans la chambre, je me suis endormie, et au moment ou j'me suis réveillée j'ai vomi, j'en ai mis sur le drap & tout, c'était horrible (heureusement j'étais seule dans la pièce parce qu'ils avaient vu que je dormais, du coup ils étaient dans le salon).
Ensuite tout la soirée, j'arretais pas d'aller vomir, je disais que j'allais mourir tout ça, je pouvais pas dormir & en même temps j'étais épuisée..
Enfin bref, une expérience horrible, à ne surtout pas reproduire! C'est vraiment dégradant de se mettre dans cet état, j'avais tellement honte le lendemain.. Je sais bien que ça arrive à tout le monde, mais en plus avoir des gros trous noirs dans la soirée, c'est tellement perturbant..
Voilà, alors boire, d'accord, mais ne pas dépasser ses limites surtout.

22/01/2011 à 20:09

Répondre à ce message

 
Répondre  Stolen   24/01/2011 à 16:17

oui c'est sur qu'il y a des limites à ne pas franchir, tu as fais ton expérience, et au moins ça t'as servie de leçon, dis toi qu'il y en a plein qui ne comprennent rien même après plusieurs coma éthylique.

 

S'inscrire