Alcool : ça déborde sur quoi ?

Raconte et donne ton avis sur les lendemains d'ivresse : bons ou mauvais souvenirs ?

Retour au forum

Fils Et Fille D'alcoolique

Bonsoir, je suis Sarah, j'ai 16 ans.
Je trouve que l'on ne parle pas assez des enfants d'alcooliques.
Tout le monde s'agite autour d'une jeunesse qui boit plus, qui se drogue.
Mais personne, ô grand personne, ne pense aux enfants d'alcooliques.
Je suis la fille d'un papa alcoolique.
Je suis la soeur de deux petites, une de dix ans et une de trois.
Je suis la fille d'une mère qui s'occupe seule de ses trois filles et qui manque de craquer.
Mon père est alcoolique, mais pas seulement. En effet, il a cirrhose. Cet une malade du foie où les cellules meurt une à une. Le foie sert en gros à filtrer le sang.
A terme, cette maladie tue donc.
J'ai deux petites soeurs. Une de dix ans qui suite à tout le stress causé par mon père, a développé une sorte d'épilepsie.
L'autre à 3 ans, en réalité, elle n'est pas réellement ma soeur. Elle est la fille de ma cousine qui l'a abandonnée vers c'est 3 mois et qui a vécu 1ans et demi en orphelinat pour bébé.
Cette petite a un caractère très très dur. Elle est très capricieuse, a exceptionnellement peur du départ, ne supporte pas qu'on lui dise non.
Revenons en à ma mère. C'est une mapa, une maman/papa.
Car, Oui, mon père ne s'occupe pas beaucoup de nous. Il est papa cadeau, souvent absent, culpabilise, et nous offre des cadeaux.
C'est donc ma mère qui s'occupe exclusivement de nous trois.
J'ai du prendre des responsabilités.
Je me suis inquiétée pour tous, mon père qui n'arrête pas de boire et qui finira par mourir de sa maladie du foie, ma mère qui risque de craquer à tout moment. Et surtout pour mes deux jeunes soeurs dont l'avenir sera inévitablement marqué...
J'en fatigue énormément. Je suis tombée malade. Une sinusite.
En 3 mois je suis tombée malade 4 fois. Une semaine malade, deux semaines de répis. Et ce, 4 fois d'affilées.
J'en ai raté deux semaines de courts, et mon trimestre.
Que fait-on pour nous...
Pas grand chose.
Cordialement
Sarah

11/04/2011 à 00:32

Répondre à ce message

 
Répondre  Skambi-w   20/04/2011 à 17:16

Parler de la jeunesse qui se saoule est une façon d'éviter que les enfants à venir ne subissent, eux aussi, l'alcoolisme de leurs parents.
Car pour nous, enfants d'alcooliques, il est trop tard. Je ne suis pas d'une nature défaitiste, mais il faut se rendre à l'évidence ; nos pères ne cesseront pas de boire du jour au lendemain. L'alcoolisme est une maladie, et l'alcool est une drogue. Ce que nous avons de mieux à faire désormais, est de prévenir au maximum des dangers de cette connerie qu'est boire.
Faisons de leur faiblesse notre force.

 
Répondre  One-O-clock   09/07/2011 à 03:23

Le pire ces la père alcoolique et VIOLENT, je suis bien contente de plus être chez moi d’être partit loin avec mon fils et mon copain, qui pas besoin de presiser n'a pas intere d’être bourre devant notre fils.
Apres lui demander de pas boire et pas être bourré je peut pas non plus a 19 ans mais bon, deja il prendra pas la voiture et PAS DEVANT SON FILS... Ces pas non plus comme si il se bourre la gueule tout seul comme mon père le fait.

 
Répondre  Lili789extraextra   28/05/2012 à 10:53

Je sais que dire ça c'est dur..mais laisse tomber ton père. Il n'y a plus rien à faire. L'alcoolisme est une maladie qu'on peut soignée, mais on l'a toujours avec nous. Un petit coup dur et hop, on replonge. Tandis que toi, et tes deux petites soeurs, vous avez quelques chose à vivre parce que vous êtes jeunes!
Pour ta mère, si j'ai bien compris, elle est en dépression à cause de l'alcoolisme de ton papa...pour un adulte, aller voir une psy c'est assez humiliant..mais pousse la à y aller. Il pourra lui demander d'acheter des anti-dépresseur. Ta mère doit se faire plaisir, sortir, aller en boite •elle a quel âge?•...

Mp si t'as besoin de moi <3

Besoin d'aide? Mp :-)

 
Répondre  UneMeufChiante   04/05/2014 à 10:46

J'en connais un qui a vécu ces deux parents alcooliques, il avait une soeur, écrasé par une voiture, toujours en vie mais problèmes mentales. S'en était trop, 18 ans, fumer des pet tout les jours et il est mort. Il s'est suicidé. Pendu, depuis presque 1 ans. La seule façon de s'en sortir c'est de faire ce qu'a dit Lili...
Il me manque tellement.

 

S'inscrire